Insécurité grandissante Kalaban-Coro : 6 motocyclistes abattus, en espace de deux semaines

    0
    0

    L’insécurité grandissante qui fait la manchette, depuis un certain temps à Bamako, a atteint son paroxysme dans le quartier de Kalaban-Coro. A en croire nos sources, à l’intervalle de deux semaines, les bandits armés ont fait  6 mort dans ce quartier.

    Personne n’est désormais à l’abri face l’insécurité grandissante qui rime bien en pleine ville du district de Bamako. Pour cause, ce qui  est en train de se passer présentement dans le quartier de Kalaban-Coro doit permettre à chacun ou chacune de nous de se faire une idée face à la circonstance. Ce quartier comme à l’accoutumée est la proie de l’insécurité totale.

    A en croire nos sources, en espace de deux semaines seulement, ce quartier a enregistré 6 morts.

    Toujours selon les mêmes sources, les bandits dictent désormais leurs lois dans ce quartier au vu et au su  de nos forces de sécurité qui se la coulent doucement.

    Conscients que beaucoup de leurs semblables ont été victimes (en ces temps-ci), de la vindicte populaire qui consiste à brûler vif tout bandit pris la main dans le sac, des bandits de grand chemin résident dans les recoins de Kalaban-Coro jurent de se venger.

    D’ailleurs, ils ont déjà passé à l’action. Ainsi, s’explique dans ce quartier  la mort de 6 personnes froidement abattus par des bandits  qui auraient jugés désormais d’achever leur futur victimes, puisqu’avant, ils leurs toléraient en se limitant seulement à l’enlèvement des motos Djakarta.

    En tout cas, une chose est sûre, il urge de prendre des mesures radicales pour juguler le phénomène qui coupent le sommeil aux populations de Kalaban-Coro et environs.

     

    Sadiourou Koné, stagiaire


    NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.