Insécurité à Bamako et exactions de militaires en patrouilles : Une jeune dame sauvagement agressée lors d’un contrôle d’identité à Hamdallaye ACI 2000

    11
    La malheureuse demoiselle a eu plusieurs blessures sur les différentes parties du corps

    C’est arrivé dans la nuit du vendredi  au samedi 8 septembre 2012 au carrefour de la bibliothèque nationale. Au cours d’une opération de  patrouille menée par des militaires dans la zone ACI 2000 à quelques encablures du cimetière d’Hamdallaye, au petit matin du samedi 8 septembre vers 2 heures, un des éléments  a intercepté la jeune dame que nous allons nommer B S (initiales de son nom), qui était à bord d’un taxi pour lui demander ses pièces d’identité.

    La jeune dame a remis sa carte nationale à l’agent. Celui-ci, après l’avoir examinée, l’a jetée vers BS assise dans le taxi. Cette dernière fera remarquer à l’agent que cette manière de jeter la pièce d’identité n’était pas conforme à la bonne manière qui doit caractériser un agent des forces de l’ordre. Ce à quoi notre militaire (dont le nom de famille serait Sylla) a protesté qu’il n’a de leçon à recevoir de qui que ce soit. Que ce n’était pas à la jeune dame de lui apprendre à faire son boulot. ” Je peux jeter la carte aujourd’hui. Je peux la jeter encore demain “, avait-il lancé. Rapidement le ton a monté, les échanges ont pris une tournure violente et le militaire a commencé par donner des coups à BS, qui était entretemps sortie du taxi. Elle s’en sort avec des hématomes et des blessures graves à plusieurs endroits du corps.

    Pris de remords, d’autres militaires du groupe se sont approchés pour consoler la jeune dame et lui proposer des soins dont un examen de radiographie. Ils ont remis à la jeune dame la somme de 13000F CFA comme valeur de la montre bracelet de 14000F CFA qu’elle a perdu dans les échauffourées. Le lendemain, quand la jeune dame est retournée au siège de la police militaire à Médina Coura non loin du stade omnisport pour la suite de l’affaire, les autres éléments se sont montrés moins compréhensifs, défendant plutôt leur ami auteur des exactions sur B S.  A suivre.                            

                                     Bruno D SEGBEDJI                       

    PARTAGER

    11 COMMENTAIRES

    1. are you kidding me?nos forces de securites reconnues comme les plus respectueuses des droit de l’homme?qui ne connait pas le comportement barbare et malhonnete de la majorite des policiers maliens?meme ci la fille est une pute cela ne donne aucun droit au policier de la brutaliser et puis la fille n’a ps refuse d’obtemperer d’apres l’article.ce qu’elle fait comme boulot n’engage qu’elle.c’t desolant de voir des ignorants prendre la defense de ces bandes d’anarqueur soit disant policiers.piss out! : : 👿

    2. le militaire en question aura un chatiment divin de la part des rebelles bientot si c est reellement passe comme ca

    3. TOUT MONDE A DROIT AU RESPECT. MÊME SI CETTE PERSONNE ÉTAIT UNE PUTE.
      N OUBLIER PAS QUE NOS MILITAIRES PRENNENT TOUTES SORTES D EXCITANTS QUAND ILS SONT EN SERVICE,ET CELA PEU PARFOIS ENTRAINER A DES SITUATIONS PAREILLES.
      LES MILITAIRES DOIVENT SAVOIR QU ILS SONT CHARGES D ASSURER LA SÉCURITÉ DES BIENS ET DES PERSONNES ET NON LE CONTRAIRE.

    4. Bon courage aux policiers. Si ce n’est pas une pute toute les filles biens elevées sont à la maison à 02h du matin.

      • ca nas r1 navoir ac une education on p sortir et fair ds balades pui rtourné at home ver 2h ca pouvai etre une de ts soeur ki est talé voir une membre de ta famille et ca v dire kel est mal elévé espèce demdouille

    5. Dans cette situation confuse, celui qui crée l’hésitation aux yeux des policiers ou fait un refus catégorique se provoque inutilement des problèmes. Cette dame a vraiment tord voilà pourquoi elle cherche la défensive allant jusqu’à vouloir se déshabiller devant le photographe. Peine perdue, nos forces de polices continueront à faire leur contrôle jusqu’au bout. Tant pis pour les têtus.

    6. Vous savez, à force de vouloir donner de l’information, on tombe dans l’intoxication. S’il ya pas de sécurité vous êtes les premiers à crier contre les forces de sécurité, et si on veut mettre la sécurité vous vous plaingnez. Si on interpelle une personne qui refuse d’octemperer on utilise la force. C’est cela la loi. Nos forces de sécurité sont reconnues commes les plus respectueuses des droits des citoyens, alors ne faites de tout ce que vous entendez des drames pour denigrer nos forces de sécurité et d’ailleurs je ne vois pas ce que vous gagner à semer le désordre dans le pays. Je me demande si vous êtes un malien. Même si oui, vous n’êtes pas un bon. Sachons raison garder.

      • je me demande si vous vivez au mali ou si vous sortez la nuit. pour y croire. personne ne connait son droit au mali mémé si on le connait on le respecte pas, faute d’ignorance.

      • veriteme tu reves ou tu rigoles ??? vos forces de sécurités sont les plus respectueuses des droits des citoyens ,nous dis tu ????????Mais non ce sont les plus voyous de toute l’Afrique 👿 👿

        • les politiciens français sont les plus pédophiles au monde…

    Comments are closed.