Dans sa tentative désespérée de disperser des jeunes s’opposant à l’expulsion d’une personne âgée de sa demeure : La garde rate sa cible et jette du gaz lacrymogène dans une Sotrama blessant plusieurs passagers

    6

    bebePar maladresse, l’un des gaz s’est retrouvé dans une Sotrama de passage sur la route  de Sébénikoro, près de la maternité du même quartier. Le gaz a explosé dans la Sotrama, provoquant du coup une panique générale. Ce fut un véritable sauve – qui peut.

    Les usagers sous l’effet de l’odeur suffocante  du gaz, se sont jetés hors du véhicule qui roulait à vive allure.

    Bilan : plusieurs occupants blessés. Après cet incident malheureux, la police n’a même pas daigné porter assistance aux blessés.

    Certains parmi eux ont été transportés d’urgence au Centre de santé de Sibiribougou par des personnes de bonne volonté pour y recevoir des soins intensifs.

    Un bébé de dix mois, dont la peau a été brûlée, figure parmi les blessés.

      Falé COULIBALY

    PARTAGER

    6 COMMENTAIRES

    1. JE SUIS VRAIMENT DESOLER POUR LES POLICIER MALIENS, QUEL HONTE ILS SAVENT SEULEMENT RECUPERER 1000F ET 2000F AU CITOYENS.

    2. 😈 😈 😈 😈 ,c’est vraiment de la honte rate un simple tir du gaz lacrymogene ,vraiment lamentable 😈 😈 😯 ❓

    3. Hééé Malieni! Hééé Malien ! Il vaut mieux changer le nom de ce pays que je trouve !!!!

    4. Voilà ce que donne des porteurs de tenue sans la moindre formation digne de ce nom! 😯 😯 😯 😯 😯

      Même le simple lancer d’une banale grenade lacrymogène, ils arrivent à le rater! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

      S’ils ne savent même pas se servir d’un simple lance-grenade pour disperser quelques civils, imaginez ce qu’ils peuvent donner avec de vraies armes face à de véritables rebelles ou de véritables terroristes! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

      Pourquoi ne pas leur donner des lance pierres? Ils seraient peut-être plus efficaces? 😳 😳 😳 😳

      • Et si le conducteur de la SOTRAMA était imprudenment rentré dans la foule que les policiers cherchaient à disperser ? Une grenade n’est pas une balle du fusil qui sort d’un canon rayé. Même les circonstances atmosphériques peuvent déjouer la trajectoire d’une grenade à fusil. Il faut aussi savoir qu’on ne vise pas un individu avec mais une foule, donc elle est lancée dans le tas. L’effet de l’impact recherché est la dispersion du gaz lacrymogène contenu dans la grenade.
        Il appartenait au conducteur de la SOTRAMA d’éviter la traversée de la zone d’affrontement. VIVE LA REPUBLIQUE

    Comments are closed.