Le casse- tête … bamakois

    0
    2

    Le district de Bamako, à l’instar, des autres grandes villes, est en perpétuel mutation. Et sa population, en constante augmentation. Toute grande ville a besoin d’infrastructures pour répondre aux normes.

     Si depuis, quelques années la capitale malienne a fait peau neuve, il n’en demeure pas moins que certaines infrastructures  connaissent un niveau de dégradation avancé. C’est le cas des panneaux de signalisation. Nombre de ces panneaux sont défectueux. Le dernier panneau, qui se trouve à Torokorobougou, sur la route de Djicoroni, provoque même des accidents de la circulation. Si le  feu tricolore est au rouge, les usagers s’arrêtent, en revanche si le feu vert passe au rouge les usagers continuent de s’arrêter.  Car le feu tricolore ne le signale pas. Au niveau de  l’échangeur du quartier- Mali, les feux sont éteints. Ce qui explique les embouteillages monstres à la sortie du pont Fadh. D’autres voies sont confrontées aux mêmes difficultés. A la police et aux usagers d’être vigilant car la solution à ce mal n’est pas pour demain.

    Badou S. Koba     

    NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.