Litige foncier à Torokorobougou : Situation explosive

3 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Des pneus calcinés, des vitres cassés, des maisons brûlées et des blessés. Tel était ce samedi, le constat des heurts qui ont opposés policiers et populations de Torokorobougou.

Selon les témoignages que nous avons pu recueillir sur les lieux, il ressort que cette situation perdure depuis plusieurs mois. Ainsi, Mme Traoré, habitante elle aussi dans le dit quartier, s’acharne depuis un certain moment avec l’appui d’une ancienne ministre du régime défunt à l’élaboration d’une stratégie visant à exproprier des populations du seul terrain de football qu’elles ont en leur possession. L’objectif recherché est la construction d’une station de lavage de véhicule et d’un centre pour l’apprentissage de la teinture pour les femmes de la localité. Ce qui n’était pas du goût du reste de la population, qui estime que le projet proposé est juste, mais que le lieu n’était pas approprié. Ainsi naquit un bras de fer très tendu entre elle,  les jeunes qui jouent sur le terrain et le reste de la population. Alors, Mme traoré, voulant coûte que coûte réussir paisiblement son projet, avait trouvé la bonne formule. Elle n’hésitait plus avec le soutient de la police à arrêter voire même emprisonner tout ceux qui s’opposaient à elle. C’est ainsi qu’à moins d’une semaine, quatre hauts responsables de la fronde sont arrêtés par la police. La population lasse de ces arrestations décida finalement de prendre toutes ses responsabilités, en manifestant son mécontentement dans la rue envers Mme traoré et ses complices. Des pneus brûlés, la circulation bloquée et autres. L’intervention de la police fut immédiate. Des jets de gaz lacrymogène et pierre s’en mêlent. Mais, la police parvint très vite à disperser les manifestants, qui coururent se refugier dans les familles environnantes. Au lieu d’abandonner les hostilités et les poursuites, les policiers ont toujours continué leur chasse à l’homme. L’on se croyait entrain de vivre exactement un film policier à la télé. Des gaz lacrymogènes étaient tirés dans n’importe quelle direction. Aucune cible n’était épargnée. Elle se permettait même de rentrer dans les maisons pour procéder à des fouilles. Des familles qui s’opposaient à cette pratique, s’entendait à son tour à une pluie de gaz. Ce qui va même causé des dégâts colossaux dans certaines familles, qui furent entièrement et totalement transformer en cendre. C’est le cas des familles Diallo et Diakité, qui n’avaient plus rien dans leur maison. Même, les femmes enceintes n’ont pas été épargnées. A écouter l’une d’elles, elle se lavait lorsque tantôt dans la toilette, elle entendit un grand bruit à ses côtés. « C’est les voisines qui m’ont sauvé, sinon je serai morte il ya longtemps, a-t-elle expliqué.  Une autre à son tour affirme qu’elle a reçu des coups de matraques,  parce qu’elle a refusé d’ouvrir une porte de sa chambre (pour voir s’il y’avait des retranchés), qui était très solide, donc difficile à être défoncer.   Selon le vieux Sacko, visiblement très déçus lui aussi de la tournure des événements, « cette lutte est loin d’être terminer. Mme vient d’enclencher une lutte qu’elle n’a plus la main mise pour la contrôler. Elle a vraiment dépassé les limites, en s’en prenant à des innocents.» Et de poursuivre « cette bataille est aussi  importante pour nous (les populations)  que la reconquête des régions l’est pour les autorités maliennes. Alors, tant que le Mali ne renoncera à la reconquête de son intégrité, nous aussi ne renoncerons jamais à cette lutte contre les manigances de Mme Traoré.

A ce rythme, on peut aisément comprendre que la vie à Torokorobougou et environnants risque d’être très compliquée dans les jours à venir. Il appartient aux autorités de prendre toute leur responsabilité. Nous y reviendrons…

Dramane Dembélé            

 
SOURCE:  du   21 nov 2012.    

3 Réactions à Litige foncier à Torokorobougou : Situation explosive

  1. L'imame

    Le grand Dieu ne se fatigue pas mon frère il nous demandes de lui appeler chaque fois qu’on a un problème merci .

  2. moop7878

    Que le tout puissant aide la vérité !!!

    • Lasstuss

      Hey vous-là, laissez le Tout Puissant en paix…On se crée des problemes au Mali et on demande à Dieu de les regler…….Nous avons des lois et c’est à nous même d’aider la vérité!!!!!!!!!!