Mairie de Kalabancoro : Une scène de plaisanterie a failli tourner au pire

5 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Les jeudi et  dimanche sont des jours consacrés aux mariages civils et religieux au Mali. Dans le souci de célébrer ces différentes cérémonies, les parents et amis souhaitent accompagner  les mariés à la mairie les jours « J »  afin de signifier leur adhésion à la cause. Cependant,  en guise de camaraderie, certains amis ou collègues des corps de métier, après la célébration de leur mariage civil, tentent d’enlever les mariées.

Cela se fait sous forme de plaisanterie. Cette pratique est très fréquente chez les porteurs d’uniformes. Ce que nous constatons de nos jours, cette pratique est devenue de plus en plus un phénomène qui, souvent tourne au vinaigre. Tous les corps de métier s’adonnent maintenant à la pratique qui consiste à enlever les nouvelles mariées pour  les «manœuvrer», c’est-à-dire, faire découvrir ce que leur mari.

Mais le cas qui s’est passé à Kalaban-Coro lors du mariage civil d’un loubard, va désormais servir de leçon  pour les pratiquants qui le font avec bestialité.

En effet, il ya deux semaines de cela, l’enceinte de la mairie de Kalaban-Coro a été le théâtre d’un spectacle inégalé, car  la nouvelle mariée s’est évanouie entre les mains de ses « ravisseurs » que sont les loubards. Les amis de son mari, en voulant manifester leur enthousiasme, ont tenté de prendre la nouvelle mariée en otage pendant quelques heures. Mais, la situation a dégénéré entre les parents de la mariée et les amis de son époux, après la célébration du mariage, la mairie s’est transformée en un champ de bataille. Certains loubards ont utilisé du gaz lacrymogène pour manifester leur colère. Quant à la mariée, elle a perdu connaissance pendant des heures. Mais grâce au bon Dieu, il y a eu plus de peur que de mal. Finalement, la nouvelle mariée en est sortie saine et sauve  grâce au concours de certaines familles avoisines de la mairie de Kalaban-Coro.

Si toute fois les pratiquants de cette forme de plaisanterie pouvaient prendre conscience des conséquences que peuvent subir les nouvelles mariées lors de ces simulations de « prise d’otage ». Un changement de comportement serait un atout,  car le pire peut arriver.

Mariétou Konaté

 
SOURCE:  du   10 jan 2013.    

5 Réactions à Mairie de Kalabancoro : Une scène de plaisanterie a failli tourner au pire

  1. alsace

    Les Maires jouent avec le feu! Si jamais le pire se produit, les Maires en seront responsable, car ils doivent s’assurer de toutes les dispositions sécuritaires pour organiser les cérémonie de mariage. Tout le problème que le Mali connaît aujourd’hui est lié à la banalisation de la loi. Un jour ça va tourner mal. Il faut que les gens soient mis devant leurs responsabilités. Nous sommes dans un pays où tout le monde est décervelé. Nous sommes tous abrutis, nous ne savons plus distinguer le bien du mauvais tout paraît normal tant qu’il n’y a pas de plaignant. Cette situation doit changer, et ça changera de gré ou force.

  2. diabalika

    pratiques peu orthodoxe. nous sommes au 21ème siecle!!!

  3. haida

    Il y a quelques moi aussi j ai été témoin d’un autre cas cette fois ci le marié était un mécanicien à la mairie de Kati il ne fallait pas etre présent héééééééééééééé les amis du marié avec leurs huiles e moteur tout noir et essence ils ont sali la belle robe et une si belle coiffure avec cette salété là non ça m a fait pitié et la marraine de la marié à reclamer une somme de 100 000 pour le lavage pressing et un dommage et interet.ça à terminer avec des coups car ils ne voulaient pas payer.et on disait que la mariée passerait toute sa lune de miel avec cette odeur!!!!

  4. ApemaMali

    Et c´est tout ce que toi tu as eu a nous raconter pendant que nous sommes en guerre et que nos militaires se battent en laissant femmes et enfants derriere???