Mali : la police multiplie les arrestations pour viol dans plusieurs quartiers de la capitale

    3

    Au Mali, la vidéo, diffusée sur les réseaux sociaux, d’un viol collectif commis par un groupe de jeunes à visage découvert secoue le pays. Une dizaine d’associations ont saisi le procureur, mercredi, pour l’ouverture imminente d’une enquête. Ce jeudi, quatre personnes ont été arrêtées en lien avec ce crime.

    Au même moment, selon des sources au ministère de la sécurité, la Brigade de la protection des mœurs arrêté près de dix personnes dans différents quartiers bamakois. « Soit pour viol ou pour d’autres délits liés à des actes sexuels », précise notre source.

    Parmi eux, un homme âgé de 75 ans qui aurait tenté d’abuser d’une fillette de trois ans et six autres personnes dont une fille de 16 ans qui auraient enregistré et diffusé une vidéo à « caractère pornographique ».

    Plus de détails dans nos prochaines éditions

    Par Mikado FM

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER

    3 COMMENTAIRES

    1. La loi doit être appliquée dans toute sa rigueur . Ceux qui ont fait le choix d’emprunter la voie de la délinquance doivent aussi assumer leur responsabilité et les conséquences qui en découlent . Sans une stricte application de la loi , Bamako serait invivable dans quelques années à cause de la violence juvénile . Vu la démographie galopante du pays , le laxisme et l’impunité seraient suicidaires pour les maliens . Si la loi n’est pas appliquée comme il se doit , chacun serait en droit de se faire justice . Si l’Etat n’est pas capable de protéger la population en luttant sévèrement contre l’insécurité et les violences de toute sorte , il doit au moins être en mesure d’infliger des punitions exemplaires et dissuasives aux coupables de violences . Sans cela chacun se défendra ou se vengera à sa manière . Concernant les violeurs qui se sont filmés eux mêmes à visage découvert , il faudrait qu’ils encourent des peines maximum . Leur geste et leur mode opératoire démontrent qu’ils n’en sont pas à leur coup d’essai .

    2. Ces jeunes ne sont pas des démons venus de nulle part! C’est des dignes représentants de l’actuelle SOCIÉTÉ MALIENNE. Mal éduqués, mal orientés et exposés a tous les maux dans un pays où la loi n’a aucun sens, la majorité de jeunes maliens accourent le risque de devenir moralement incontrôlés. Y en a qui abuseront les stupéfiants, y en a qui deviendront des bandits voleurs, braqueurs etc., y en a qui violeront les femmes, y en a qui deviendront des gangsters etc.. Tout simplement parce que la première ligne de défense qui est l’application stricte, impérative et sans-faute de la loi est quasiment inexistante dans notre pays. L’état n’a aucun capital moral car ses lois ont un très faible taux d’application, moins encore d’effets sur notre comportement collectif.

      RELIGION ET VALEURS TRADITIONNELLES MALIENNES GARANTES DE LA MORALITÉ

      Aujourd’hui la société malienne maintien relativement sa conduite morale grâce a la religion et nos diverses valeurs traditionnelles. Ce sont heureusement ces deux cultures qui détiennent encore notre capital moral…sinon notre pays serait déjà une jungle invivable avec ce gros poupée en peluche qu’on appelle l’état au Mali!
      Plus nos jeunes sont éloignés de la religion et de nos valeurs traditionnelles plus ils seront exposés au dangers des déviances morales!

      RETOUR DE L’ÉTAT

      Dans la salle seul l’état est absent de sa chaise. En fait, c’est tout le monde (les familles traditionnelles, les mosquées et les imams, les vieux du villages) qui joue sa partition dans la construction morale du Mali sauf l’état…qui n’est nulle part sauf au Trésor, aux douanes et aux impôts…pour ramasser l’argent avant de disparaitre dans la nature en irresponsable. En général seules les lois de recouvrement d’argent sont strictement appliquées…pour le reste, tout est négociables, y compris les meurtres, les viols, les surfacturations, les vols, les escroqueries, les malversations financières, les injustices des juges etc..
      Pour le retour d’un état fort avec capacité morale, ce ne sera pas avec un sourire sur la face; il faudra plusieurs projets d’application des lois de la République comme suivant:

      1. Projet de construction de nouvelles prisons (que j’appellerais PMP- Prisons Modernes et Productives) …des prisons qui auront peu des charges sur caisses de l’état… car ce seraient en forme des centres construits sur des hectares aménagés de sorte qu’il y aura des espaces de formations techniques et de productions agricoles et maraichère etc.. obligatoires où les prisonniers peuvent apprendre et gagner (et même payer les impôts ou envoyer de l’argent a leur parents). Tolérance Zéro …des milliers des maliens (violeurs, escrocs, voleurs, braqueurs, cambrioleurs, colporteurs de drogue,etc..) seront isolés vers ces PMPs et la société sera épargnée de leurs maux et désagréments.

      2. L’application stricte de la PEINE DE MORT pour les tueurs et les narcotrafiquants

      3. Un système indépendant de surveillance sur le déroulement et la conclusion des procès. Le juges ne doivent plus pouvoir travailler dans les ténèbres loin des lumières….il faut qu’ils soient relis par les spécialistes d’un système indépendant …avec un rapport qui sera disponibles a tous les maliens!

      Qui va imposer ces projets? Seul un vrai leader qui n’a ni de peur ni de doute dans ses convictions d’homme d’état.

      Tant que les lois resteront inappliquées au Mali , les maliens doivent s’attendre aux pires des conséquences a avenir…car la dermographie s’accroit, les gènes se diversifient et les moyens manquent et on ne pourra rien contrôler! Quand on aime son pays, la première des choses a faire c’est d’appliquer ses lois pour le bien-être général.

      A bon entendeur!

    3. bravo ! la police c est pas fini .il n est jamais trop tard pour sanctionné un délinquant.C est l occasion d avoir des galons et la confiance de la population.il reste maintenant a enfermer le rappeur malien MEMO qui avait fait une vidéo pornographique ;qu il a publié sur Facebook.

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here