Manipulée par son amant : Une bonne convoque sa patronne à la police

    0
    1









    L’histoire que nous racontons aujourd’hui n’est vraiment pas une fiction. Elle s’est déroulée la semaine dernière à Daoudabougou- Donsombougou. 

    En effet voilà environ trois ans que D.T, sur la demande de sa propre patronne A.S,  a débarqué à Bamako en provenance de son village pour se livrer à l’activité de l’aide ménagère. Agée de 20 ans, D.T était appréciée de tout le quartier à cause de son sérieux, son dévouement et sa disponibilité constante à rendre service. Ce qui fait qu’elle était enviée de toutes les femmes de ménage du quartier. Des familles voisines avaient même sollicité A.S pour qu’elle fasse venir d’autres filles venant du même village que la bonne et ayant le même caractère que sa bonne. Mais au fil du temps et avec la vie citadine, l’aide ménagère est tombée amoureuse d’un jeune saisonnier du quartier. Et depuis elle changea de caractère à l’égard de sa patronne qui n’arrivait plus à comprendre ses agissements. Pensant certainement que sa bonne était nostalgique de ses parents du village et vu que c’est la première fois qu’elle soit loin, sa patronne décida de l’envoyer au village. Informée du retour de leur fille au village, les parents refusent et ont prié la patronne afin qu’elle renonce.  Un soir la patronne de D.T s’est vue appeler  à son portable par l’amant de la bonne. Acculée par sa patronne, la bonne finit par craquer en avouant qu’elle entretient des relations amoureuses avec le jeune qui vient d’appeler au téléphone. Aussitôt D.T décida de rapatrier sa bonne au village avant qu’elle ne tombe enceinte. Pour empêcher cela l’amant de la bonne monta un plan pour faire fuir sa copine de chez sa patronne. Ainsi il dira à sa copine d’aller dire à la police que sa patronne refuse de payer son salaire et qu’elle ne mange jamais à sa faim depuis qu’elle est arrivée du village. Son copain lui a rassuré qu’il la trouverait un autre boulot mieux que celui de l’aide ménagère.   C’est sans gêne que la bonne alla convoquer sa patronne sans se soucier des conséquences de son acte. Malheureusement pour les deux tourtereaux ce fut le revers de la médaille. Il s’est avéré que la bonne était beaucoup surveillée et n’avait pas assez de temps pour partager bien son désir avec son copain. Et la bonne s’est très bien vue corriger par les policiers. Aux dernières nouvelles le manipulateur copain a disparu dans la nature car sachant très bien ce qui l’attend pour avoir dressé sa copine à sa patronne à cause de sa libido insatiable.

    Abdoul Bah

    NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.