faits-divers

L’affaire dont il s’agit concerne le couple Famoudou Keita, son épouse Mme Nah Keita et l’inspecteur de police  M. Ousseyni Diarra. Elle est relative par rapport à une concurrence déloyale que le sieur Inspecteur de police aura orchestré entre Monsieur et Madame.   Dans la gestion d’un foyer toutes les méthodes sont permises, pour pouvoir […]

Lire l'article …

Depuis le  mardi  dernier  Amara Sylla, le Représentant de la Société Doucouré et frères  (Sodouf)  au Congo croupit en prison. Son seul crime, c’est de venir dans son pays pour voir ses parents. Amara Sylla a été arrêté par des policiers du 4ème Arrondissement et embarqué dans une voiture aux vitres teintées. Arrivèrent ensuite des […]

Lire l'article …

Dans notre livraison d’hier, nous annoncions le vol du véhicule de marque Toyota Corolla de couleur grise, deux portières (ballonnée) immatriculée R – 5341 – MD appartenant au sieur Innocent A. S, informaticien à Bittar Impression. Après des investigations et des déclarations relatives à ce vol au niveau de plusieurs commissariats, le véhicule a été […]

Lire l'article …

Les enseignants, les parents d’élèves et les élèves de l’école Jean Richard ne savent plus à quel saint se vouer. Depuis le 7 octobre, elle est victime d’incendies criminels. Bilan : deux directions et une salle de classe ont été ravagées par le feu. Malgré ces dégâts, le soutien des autorités tardent à venir, faisant dire […]

Lire l'article …

Malgré leur grande difficulté financière, l’ex femme de Kissima Doukara et de Simbala Doucouré,  et son fils Mahamadou Doucouré continuent de créer des sociétés. Face à cette situation insolite, bon nombre d’observateurs se posent des questions sur les mobiles d’une telle fuite en avant. Presque en faillite au niveau des sociétés Agro-D SA et Koumba […]

Lire l'article …

Le sieur Innocent A. S. est informaticien travaillant à Bittar Impression en commune VI du district de Bamako. Il habite à Magnambougou, en Commune VI du district de Bamako près de la mairie de ce quartier depuis plus de dix ans. Il a l’habitude, depuis cinq ans déjà, de garer sa voiture, une Toyota Corolla […]

Lire l'article …

Plus de répit pour les malfrats en commune VI. Les éléments de la Commissaire principale Amina Diallo viennent de mettre, une fois de plus, le grappin sur trois redoutables  voleurs. Il s’agit de  Valentin Osauniewse, Mamadou Koita et Ibrahima Sanogo dit Papi.   Le 12 Octobre, aux environs de 11heures 30 minutes, le chef de […]

Lire l'article …

Le commissariat du 1er arrondissement dirigé par le commissaire divisionnaire Dioubaly Diawara, vient de mettre la main sur deux des malfrats qui ont braqué successivement, le 2 octobre dernier, une agence de transfert d’argent Wari sise à Hamdallaye et une agence Orange Money sise à Bamako-Coura. C’est une bande de trois individus composée de : […]

Lire l'article …

Depuis quelques mois, une traque des malfrats a été lancée par le commissaire en charge du 3e arrondissement, Mamoutou Dembélé, afin de freiner le banditisme dans le district de Bamako. C’est dans ce cadre que dans la journée du 10 et la nuit du 13 octobre dernier, deux gangs ont été démantelés par les éléments […]

Lire l'article …

AGRO-D SA est une société de production agricole et d’aménagement Hydro agricole, spécialisée dans la construction de canaux artificiels, de digues, lacs et tout ce qui touche à l’hydraulique agricole. Malgré sa position d’entreprise privée malienne, pionnière en termes de production de pomme de terre et de technologies agricoles, elle croupie aujourd’hui sous le poids […]

Lire l'article …

Sous la férule du Commissaire principal Aminata Diallo, la Brigade de Recherches du Commissariat du 10ème Arrondissement est passée à la vitesse supérieure dans sa traque de l’insécurité en Commune VI.   Cette fois-ci, c’est la Cité Unicef qui vient d’être débarrassée de trois voleurs notoires de motos qui écumaient ce grand quartier périphérique. Il […]

Lire l'article …
Grande mosquée de Badalabougou : La prière commune du crépuscule du vendredi dernier perturbée

La prière collective du crépuscule n’a pas eu lieu à la grande mosquée de Badalabougou le vendredi 10 octobre dernier. Cette situation est le résultat des divergences entre fidèles sur le choix de l’imam devant conduire les prières. L’affaire qui a fait d’énormes bruits a nécessité l’intervention du président du haut conseil islamique et le […]

Lire l'article …