Patrouilles à Bamako : De paisibles citoyens rançonnés

26 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Des éléments des forces de sécurité en patrouille tombent dans le vol et le brigandage en ce mois de Décembre où les vacanciers et les vacancières se font de plus en plus nombreux à Bamako.

Un véhicule de la police malienne
© AFP

Dans la nuit du 19 décembre 2012,  03 jeunes filles maliennes de France en vacances ont été spoliées de leur argent par des éléments en patrouille en ville de l’autre côté de la rive droite. Ni le passeport, ni le visa n’a de valeur pour ces éléments en patouille. Ils exigent la carte d’identité nationale malienne à nos enfants qui sont venus de la France pour visiter le pays. S. C et ses copines ont déjà eu un mauvais souvenir du Mali par ces pratiques peu orthodoxes venant des gens qui sont censés sécuriser les populations. Lors de  ces contrôles de routines, certains éléments armés n’hésitent pas à menacer les usagers pour leur soutirer de l’argent surtout quant ils sentent que ce sont des Maliens de l’extérieur venus en vacances. Il ne s’agit pour ces éléments que de profiter d’une situation d’insécurité pour se faire les poches. Une honte pour notre pays. Voilà que l’on donne raison à l’opinion qui a toujours clamé la sécurisation de nos institutions. Ceci démontre une fois de plus encore que les anciennes pratiques continuent à avoir la vie dure. Le ministre de la sécurité intérieure et de la protection civile, le Général Tiefing Konaté, semble impuissant face à ces pratiques malsaines de ces éléments qui ne font que ternir l’image du pays. Donnerons-nous raison à l’étranger qui continue à véhiculer cette image négative du Mali en le considérant comme pays d’insécurité ? Les enlèvements de personnes, le rançonnement d’usagers innocents doivent à jamais cesser pour donner plus de crédit au gouvernement en place. S.C et ses copines ont passé une mauvaise soirée car tout leurs sous leur ont été enlevés bien qu’elles avaient leurs passeports et leurs visas. Au ministre Tiefing, aux différents directeurs chargés de la sécurité de continuer à sensibiliser ces éléments qui se livrent à de telles pratiques et de les sanctionner.

 Fakara FAINKE.

SOURCE:  du   21 déc 2012.    

26 Réactions à Patrouilles à Bamako : De paisibles citoyens rançonnés

  1. Tiefari

    Que des pourriture ,je suis tellement en colleur ,je pas des mots assez dire pour qualifier ces pourriture,je me demande si c’était pas mieux que les islamistes viennent à Bamako ,au moins on aurez pas ces pourriture stationer dans les carrefour entre d’arnaque les pauvres malheure,qu’allah sauve notre maliba de ces vautours policier , :oops: :cry: :evil: militaire fuyard ,politicard malhonnête ,vous avez des comptes à rendre un jour ou l’autres