Patrouilles à Bamako : Plus de 800 hommes et une trentaine de véhicules mobilisés

9 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

A la veille de la fête de la nativité, plus de 800 hommes de la (Gms, Bac, Bsi), des éléments de la garde nationale et de la gendarmerie ont pris d’assaut les coins et recoins de la capitale pour permettre aux paisibles populations de passer une bonne fête.

une patrouille de police (photo archive)

Le ton du départ a été donné par le contrôleur général Soumountéra Amadi, Directeur régional adjoint de la police du District de Bamako. Cette opération a démarré de 22 heures jusqu’à 6 heures du matin.
Il est à noter que l’organisation des patrouilles à Bamako  a été saluée par les paisibles populations pour mettre hors d’état de nuire les brigands de la capitales. Les nombreux couche-tard interrogés ont salué cette initiative des autorités pour mettre hors d’état de nuire les bandits de grand chemin. Pareilles opérations doivent être maintenues pour installer la peur dans le camp des malfrats afin de les décourager. C’est de la très bonne police préventive.
Pour le contrôleur général Amady Soumountéra, c’est une patrouille de grande envergure initiée depuis quelques mois par les autorités pour assurer la sécurité de la population et des expatriés vivant dans la capitale.
«Les forces de l’ordre et de sécurité que nous sommes avons le devoir de sécuriser nos frères et sœurs bamakois et les étrangers qui y vivent. Lors de cette patrouille, vous avez pour mission d’interpeller toute personne suspect, de contrôler les véhicules suspects, fouiller les occupants au besoin conduire les véhicules à la fourrière. Vous devez empêcher l’utilisation des pétards et des feux d’artifices. Ne portez pas d’acte qui puisse ternir l’image de notre corporation», a souligné le contrôleur général Amady Soumountéra.
Aucun lieu n’est épargné et même les marchés et maisons en pleine construction. Il n’est pas rare de voir les noctambules de Bamako prendre leurs jambes au cou à chaque fois qu’ils voient le véhicule de la police. Signalons que l’opération a permis de fouiller plus de cinquante personnes, des véhicules et des motos sans incident.
Le contrôle était strict et rigoureux dans tous les secteurs concernés.
Les avis
« Je suis content de cette patrouille. Nous demandons à nos autorités de le faire au moins deux fois par semaine. Il est temps de mettre les délinquants hors d’état de nuire. Ils n’ont même pas froid aux yeux pour te tuer et prendre tes biens », a martelé Youba Coulibaly
Selon Assitan Doucouré, nous saluons cette initiative de nos gouvernants après le départ du général ATT qui a sacrifié le peuple avec des bandits. Il n’a jamais eu cette initiative malgré que le peuple crie au voleur.
Destin GNIMADI

SOURCE:  du   27 déc 2012.    

9 Réactions à Patrouilles à Bamako : Plus de 800 hommes et une trentaine de véhicules mobilisés

  1. Bamakois libéré

    Article sans aucune pertinence au moment où la question de sécurité se pose beaucoup plus au nord du pays. Il semble que ce journal est de plus en plus en mal de sujets après avoir misé sur l’ex-PM. Au fait où en est-on avec le feuilleton sur le DG de la BNDA en passe de se terminer en queue de poisson? Et l’affaire Me TALL/BABANI SISSOKO? Le Prétoire ne donne jamais de suite à ses dossiers ou se contredit après avoir évoqué un sujet et fait alors penser à…….comme la bêtise professionnelle monumentale concernant la nomination de la Dame ASSA SYLLA à l’ANASER. J’allais oublier: Et la Douane, il n’y a plus d’info dès que Modibo Maïga a quitté le poste de DG? Acharnement intéressé lorsque tu tiens des journaleux!

  2. Citron-Sel

    pourkoi ne pas patrouiller au Nord?

  3. Fakrid Ahmed

    C’est du bluff juste pour partager le gain des petites prostitués, ils suivent les artères, c’est une consommation de carburant. Ils ne peuvent sécuriser personne même leur propre personne. Beaucoup ont quitté le nord avec des camisoles, ce n’est pas à Bamako qu’il faut faire le commando. Le fleuve Niger est plein d’armes abandonnées par ces incapables biens pour déranger les civils et autres filles qui ne vivent que de leur sexe. Allez au front.

  4. blanche neige

    800 hommes pour 30 véhicules = 26,6 hommes par véhicule :wink: :wink: ils doivent etre serrés :mrgreen: :mrgreen:

    • blanche neige

      çà doit etre un message aux bamakois : preparez la monnaie pour le racket :mrgreen: :mrgreen: