Pollution environnementale à Sirakoro Meguetana : La Centrale Sopam énergie au cœur du scandale

1 réaction [-] Texte [+] Email Imprimer

Le déversement des déchets liquides, la pollution des puits (présence d’huile), les nuisances sonores et atmosphériques (dégagement de fumée) et la non réalisation des études d’impacts environnementales et sociales sont à la base de la tension qui existe aujourd’hui  entre les habitants de Sirakoro Méguétana et la société Sopam Energie. Voilà le quotidien de la population de Sirakoro depuis l’inauguration de cette centrale.

Le constat est amer sur le terrain avec la pollution à outrance depuis quelques temps. Ainsi donc, les paisibles populations se meurent à petit feu sans que nos autorités n’osent mettre fin à cette situation avant qu’il ne soit trop tard. Un tour dans la localité de Sirakoro Méguétana nous a permis de toucher du doigt, les réels problèmes avec les habitants. Le comble dans cette affaire est que l’un des responsables de cette structure ordonne à la population de venir prendre de l’eau sur le site de 17 à 20 heures ceci, dans un environnement qui ne répond pas aux normes. Malgré l’intervention des services de l’assainissement et du contrôle des pollutions et des nuisances de Kati et de la Commune VI du District de Bamako, le premier responsable de la centrale Sopam energie continue de semer la pagaille. Le porte parole des habitants nous a rendu visite pour évoquer la tristesse qui règne dans cette localité.  Dans une correspondance datant du 14 avril 2011, la chargée au suivi contrôle et réglementation fera savoir aux responsables de la Sopam de fournir dorénavant de l’eau potable aux habitants de localité à cause de la pollution des puits. Qui protège le patron de cette entreprise qui porte des désagréments aux paisibles populations.

Que dit la loi

Conformément aux articles 2 aliénas 3, 5, 17 et 45 aliéna 2 de la loi n°01-020 relative aux pollutions et aux nuisances, tout contrevenant est redevable de la somme de quatre cent mille «(400.000) FCFA payable à titre d’amandes et d’infractions. Il est temps pour que l’actuel ministre de l’environnement se lève pour mettre hors d’état de nuire les pollueurs de l’environnement pour le bien être de la population. Toutes nos tentatives sont restées vaines pour échanger avec les responsables de cette structure.

La Sopam est-elle vraiment en train de combler les attentes de la population ? Affaire à suivre.

Destin GNIMADI

 

 

 
SOURCE:  du   24 déc 2012.    

Une Réaction à » Pollution environnementale à Sirakoro Meguetana : La Centrale Sopam énergie au cœur du scandale

  1. MALIDJE

    CETTE ENTREPRISE N’EST PAS SERIEURSE ET NOS DIRRIGEANT NESONT PAS SERIEUX PARCEQU’ILS SONT AU COURANT DU PROBLEME. ON PEUT MEMEDIRE QU’ILS SONT A L’ORIGINE PARCEQUE C’EST L’ETAT QUI A PERMI A CETTE AFFAIRE DE S’installer et tuer les populations.

    QUEL PAYS DE MISERE POUR DES POPULATIONS MISERABLES SANS DROITS.

    EN TOUT SI CETTE SOCIETE NE PRENDRA PAS LES DISPOSITION POUR CONTENIR SON BRUIT ET SES POLUTIONS NOUS NOUS LEVERONS CONTRE ELLE UN JOUR

    C’est un habitant de SIRAKORO QUI PARLE.