Radio «La voix de l’avenir» de Kayes : Le directeur s’est tiré avec les matériels

2 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Douadino Sombino est un confrère (journaliste) d’origine burkinabé qui est venu dans notre pays en 201O. Son premier point de chute a été  le journal «  le Matin » une publication de la capitale, c’est au cours des reportages qu’il a tissé des liens d’une forte amitié avec un certain Abdoul Karim  un responsable de « Jamana » qui lui  proposa de l’envoyer géré la station régionale de Kayes (Jamana). Nous sommes en fin 2010. C’est alors qu’il débarque dans la capitale du rail. Un grand professionnel, il parvient à équilibrer la Radio qui était au bord de la faillite. La radio ne parvenait même pas à payer la facture d’électricité.

Par son courage et sa persévérance, il parvient à faire fonctionner la radio et à avoir des partenariats avec des radios de Bamako, la radio synchronisait avec certaines stations de la capitale pour diffuser certaines émissions. Chose qui plaisait beaucoup à la population locale, les recettes ont commencé à accroître à travers les publicités. Sachant qu’il est  responsable de la réussite de la radio, M. Sombiné reçoit carte blanche des responsables de Jamana, chose qui va les coûter chère, car le DG de la Radio avait sa petite idée à lui. Et c’est dans la nuit du 4 au 5 Décembre dernier qu’il passa à l’acte. Le vaillant directeur s’évade avec tout le matériel de la radio composé entre autre d’émetteur, deux ordinateurs, plusieurs micros…Selon notre source, c’est dans un taxi qu’il transporta le matériel à l’auto gare de Kayes. Et certains de ses voisins l’ont vu partir sans comprendre grande chose, et le matin à la grande surprise des auditeurs de la radio, qui n’arrivaient pas à retrouver leur Radio à la frequence habituelle commencèrent à appeler d’abord le numéro de la radio qui ne repondait pas, car il était débranché. C’est dans ce cohue-caha que les auditeurs fideles et les animateurs se sont retrouvés dans la cours de la radio pour constater le grand vide et comprendre que « leur directeur » vient de se tirer avec les matériels de la Radio.

Le deuxième ordinateur se trouvant dans le lot de matériels volés appartenait à un animateur qui l’avait déposé à la radio pour faciliter le travail.

Cet animateur est allé se plaindre au Commissariat de Kayes, vu les circonstances du vol. C’est dans ce contexte que les responsables de Jamana à Bamako, dont appartient la dite Radio ont été informés du vol des matériels de la Radio.

Notre interlocuteur, qui travaille dans la même radio nous a affirmé que son directeur voleur, serait actuellement à Bamako. La seule question qu’il se pose  est de savoir si ce sont les responsables de Jamana qui ont demandé de rentrer avec le matériel ou si le directeur est partie de son gré.

Le Groupe Jamana est il au courant de la présence du indélicat directeur à Bamako ? Est-il à Bamako sur leur ordre ? En tout cas, l’ordinateur de l’animateur qui est parti avec le matériel n’appartient pas au groupe, et il réclame son Ordi

Issa Kaba

 

 
SOURCE:  du   20 déc 2012.    

2 Réactions à Radio «La voix de l’avenir» de Kayes : Le directeur s’est tiré avec les matériels

  1. coutinho

    :idea: :idea: :idea: « La seule question qu’il se pose est de savoir si ce sont les responsables de Jamana qui ont demandé de rentrer avec le matériel ou si le directeur est partie de son gré » :?: :?: :?:
    Dans ce cas, connard de journaliste, vous attendez d’avoir d’amples informations pour débiter autant d’âneries :lol: :lol: :lol:

  2. doucara

    :lol: :lol: :lol: