RITES, SACRIFICES OU MALEFICES ? Un visiteur nocturne au cimetière de Kalaban

    0

    Un des membres influents de la Chambre de commerce et qui était candidat aux élections consulaires du 1er octobre 2006 aura été surpris par un témoin au sortir du cimetière de Kalabancoro.

    Le témoin, dont nous tairons le nom pour l’heure, revenait de la ville lorsqu’il a aperçu le quidam dans la nuit de vendredi à samedi vers 2 h du matin sortant du cimetière en compagnie d’autres personnes.

    Pour ne pas attirer leur attention, le témoin s’est arrêté à quelques encablures du goudron. Accompagné de son aide de camp et d’un homme enturbanné, qui serait probablement son marabout, il aurait pris place à bord d’un véhicule 4×4 de couleur noire. Il a été suivi par une autre voiture dans laquelle se trouvaient deux autres personnes.

    Les mêmes individus seraient revenus à la charge dans la nuit de samedi à dimanche à 21 h. Mais, selon des familles alentours, ils n’ont pas pu accéder au cimetière à cause des jeunes qui veillaient.

    Quel peut-être le mobile d’une telle visite en ces lieux de repos de nos morts ? Est-ce par hasard qu’ils se soient retrouvés là ou étaient-ils venus faire des sacrifices rituels ?

    A suivre.

    A. Dicko

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER