Tabacoro : Un nouveau genre de vol d’enfant fait son apparition

    0
    2

    On a déjà vu des cas de trafic d’enfants ; on a aussi vu des femmes enlever des progénitures d’autrui parce qu’elles n’ont pas eu d’enfants. On a enfin vu (Niamakoro) des vols d’enfants destinés à être égorgés avec vente d’organes humains à l’appui. Mais le cas qui nous préoccupe aujourd’hui dépasse notre entendement. Tenez-vous bien ! Dans notre pays le voile est une affaire de femme jusque – là porté par nos douces moitiés. Mais on jamais vu un homme dans ce genre d’accoutrement s’adonnant à des vols d’enfant comme si cet enfant lui appartenait en faisant semblant de l’allaiter. Ce cas gravissime est malheureusement arrivé à Tabacoro, secteur ATTbougou.

    Enfermé dans son voile, cette « femme de circonstance », a eu l’idée géniale de prendre en otage un enfant faisant semblant de l’allaiter. Mais mal lui en pris car l’enfant volé n’a cessé de pleurer. Des passants ont cherché à en savoir davantage. Notre homme est tombé dans la nervosité et a réagi en poignardant le premier venu puisqu’il portait un couteau sur lui. L’attention des populations a tout de suite été attirée par ce comportement peu habituel. Le second venu pour secourir l’enfant a fait les frais de ce criminel bon sang. La liste des victimes commençait à s’allonger quand une foulée en colère a décidé de sévir et d’extraire l’enfant de ses griffes. Notre indélicat fut battu à sang. Des éléments des forces de l’ordre appelés sur les lieux ont transporté le corps ensanglanté de cette nouvelle race de voleur.

    Population de Bamako, attention donc et prenez garde de vos enfants car un genre nouveau de voleur d’enfant sévit dans nos murs où le kidnappeur s’enroule de voile avant de commettre son forfait.

     

    Amadou Ky

     

     


    NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.