Un braqueur recherché et débusqué

    0
    0

    La vie-chère hyper dérangeante  des  populations  de Kita n’est pas de nos jours le seul menu  amère des paisibles citoyens du cercle de kita.indubitablement s’il ya quelque chose à souligner avec véhémence qui trouble bien leur sommeil c’est l’insécurité permanente des communautés.

     

     Ces populations vivent dans une incessante peur de préserver les fruits de leur labeur. Sur ce territoire cette semaine, deux(2) citoyens de la commune rurale de Gallé rentraient paisiblement de Kita sur une impressionnante moto Sanili appartenant à une tiers personne de leur localité. Sur le chemin Moussa Dembélé conseiller communal  de Gallé et  Mamadou kamissoko, à la faveur d’un ralentissement du fait de l’état de la route, deux(2) individus les ont intimidé pistolet braqué sur eux de s’arrèter.Plutard un d’entre eux sera connu sous le nom de Sadou Sangaré. Ils leur ont obéit et les braqueurs ont simplement emporté la moto. Quelques jours apres, grace aux efforts inlassables  des éléments de la brigade de gendarmerie de Kita le nommé Sadou Sangaré a été cueilli à Soribougou commune  rurale de Kassaro route de Bamako cercle de Kita. Selon major Barou dit Oumar Coulibaly chef de brigade de la gendarmerie de Kita, c’est des  efforts conjugués qui ont abouti à l’arrestation du malfrat. En effet a-t-il déclaré après les faits, la brigade a été saisie et la nouvelle a été diffusée. Les signalements ont été donnés partout  et la coopération avec les autres forces  a débouché sur l’arrestation du nommé Sadou Sangaré à Soribougou. Le braqueur Sadou Sangaré un natif de Sikasso, marié à deux épouse père de deux enfants et domicilié à Kabala Bamako. Il se présente comme un ancien indicateur de la gendarmerie, déclaration vrai semblable selon le major gendarme car beaucoup de ses éléments le reconnaissent. Pour Najim Ag Hattaye chef d’escadron commandant  la compagnie territoriale de la gendarmerie de Kita, la fierté et la joie inouïes animent sa personne. Il a félicité et encouragé tous les éléments pour ce résultat. Il a mis un accent particulier sur la collaboration  intrinsèque des forces militaires et paramilitaires a fin d’instaurer la quiétude au sein de la population. Quant aux populations le chef d’escadron les a exhortés de collaborer plus avec la sécurité pour instaurer une paix des citoyens à Kita leur seule mission dans et raison d’être dans la localité.  

     

     

        Sadou Sangaré le braqueur à la  brigade de Kita.

     

     

     

     AMAP –Kita

    JIGIYA MOHAMED FABRICE

    NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.