Victime de chantage depuis la Côte d’Ivoire sur Facebook, un Français de 18 ans se suicide

    11

    Un jeune-homme de 18 ans s’est donné la mort il y a deux semaines après avoir été victime d’un chantage organisé sur la Toile. Ses parents témoignent pour alerter sur ces “cyberdangers”.

    Les conséquences d’un chantage virtuel peuvent bel et bien devenir tragiquement réelles. Un Brestois de 18 ans s’est sucidé il y a deux semaines après avoir été la cible d’un chantage organisé sur Internet révèle Ouest-France.

    Comme de nombreux internautes, Gaulthier, en classe de terminale, se connecte à un site de rencontre coquines. Par webcam interposées, il se livre avec une jeune-femme à un striptease à la demande de cette dernière. Elle lui donne alors rendez-vous via Facebook. Le profil de la jeune-femme n’a ne compte aucun autre ami, mais elle prétend qu’elle vient juste de refaire celui-ci. C’est alors qu’elle commence à le menacer de montrer la vidéo compromettante du jeune-homme à ses parents. “Je vais détruire ta vie et diffuser la vidéo auprès de tous tes amis.” Prenant un malin plaisir à dérouler la liste des amis virtuels de Gaultier, elle commence à lui réclamer 200€ en échange de la suppresison de la vidéo. Elle va même jusqu’à envoyer un sms au cousin du jeune-homme.

    Le 10 octobre, le jeune-homme sera retrouvé pendu à son abris de jardin, et déclaré mort après une semaine passée à l’hôpital. Aujourd’hui, ses parents tiennent à témoigner pour éviter que ce genre de drames ne se reproduisent. “Tout cela s’est passé sous notre toit, cela nous fait mal. À l’endroit où nous pensions que nos enfants étaient en sécurité.” Désormais, ils ont instauré de nouvelles règles. “Téléphones portables et télévision sont proscrits à l’heure des repas.”

    Un chantage venu de Côte d’Ivoire

    Une enquête a été ouverte par les services de police de Brest. L’origine des messages a été tracée grâce à l’adresse IP de l’ordinateur. Résultat ? Les corbeaux seraient situés en Côte d’Ivoire, installés dans un cybercafé. Il sera difficile, voire”impossible”, selon François Dresen du parquet de Brest, de retrouver le ou les auteurs de ce cyber-harcèlement. Le suicide de la jeune Amanda Todd, Canadienne de 15 ans, avait déjà provoqué l’émoi sur les réseaux sociaux et au delà.

    AFP

     

    PARTAGER

    11 COMMENTAIRES

    1. j’ai été victime d’une arnaque du meme genre mais grace à la police interpol du net,mes escrocs ont été arreter et j’ai put revoir mon argent plus des dédommagements.Vous pouvez faire de meme en prenant contact avec eux à l’adresse mail:

      interpol-service-antiarnaque@hotmail.fr

    2. Bonjour,
      Journaliste, je prépare un documentaire sur le thème de la cybercriminalité.

      Internet, téléphone, réseaux sociaux… : aujourd’hui les outils de communication se multiplient mais ne sont pas sans risque. Et notre vie privée peut vite nous échapper.
      Une partie de mon sujet est consacrée aux victimes de ces cyber-escrocs. Chantages à la webcam, escroqueries à l’amour, arnaques au mandat cash, usurpation d’identité : je suis à la recherche de toutes personnes victimes de ces abus.

      Si vous êtes intéressé pour me raconter votre histoire, n’hésitez pas à me contacter à cette adresse : cyber.reportage@gmail.com

      Toutes les informations données sont strictement confidentielles : je m’engage à ne les utiliser qu’avec votre accord.
      Je vous remercie de l’aide apportée dans la réalisation de mon projet.

    3. vu les réseaux sociaux la plus part des ados sont accros et au lieu de faire des recherches il sont gamés la liste de leurs amis hors que tous les amis ne sont pas fiables

    4. En fait, ce qu’il faut vraiment éviter, c’est de répondre aux mails soi-disant provenant de services de Yahoo ou Google vous réclamant vos identifiants et mot de passe d’accès à vos comptes. Déjà il faut savoir qu’aucun service ne vous réclamera jamais au grand Jamais un mot de passe par formulaire.

      Si les ivoiriens sont les parias dans le domaine, il ne faut pas aussi oublier les nigérians qui leur disputent la première place.

    5. Je peux vous dire , mes amis de faire tres attention ,meme a Bamako , il y a un réseau en place et tres organiser , des femmes bien , je vous dis qui passe leur temps a mentir , pour soutirer de l,argents au pauvres personnes . C,est pas bien ça je vous dis , donc attention aux belles femmes qui mettent leurs belle photos qui sont pas encore Marie avec l,ages . Ou se maquiller comme des sirènes . Pour attirer les pigeons . Des menteuse . Que dieu nous proteges . :mrgreen: 😳

    6. fougk est un vieux manankolo il passe tout son temps sur les reseaux sociaux toujours a la recherche d,une nouvelle……… 😆 😆 😆 😆 il oubli meme qu,il est tres vieux et chauve…..

      • Tienimango tu fais erreur ,je trouve que les reseaux sociaux ,tweeter ,facebook etc…..sont la plus grande connerie au Monde :mrgreen: :mrgreen:

    7. Pourquoi Blanche Neige alias ne pose jamais ce genre dßacte??? 😀 😀 😀 😀 Ha!!! j´allais oublier, il y notre soeur… 😛 😛 😛

      • Apema ,il y a un mois j’ai vendu un appareil photo sur le site “le bon coin” ………..j’ai eu une douzaine de tentatives d’escroquerie venant d’Abidjan !!! ces putains d’ivoiriens passent leurs journées dans les cybers .Il y a quelques temps j’ai vu un reportage sur le sujet à la télé ,certains arrivent a gagner 2 à 3000 euros par mois avec çà 👿 👿

        • Moi, ils m’arrivent avec leur histoire: J’ai perdu mon pere et ma mere pendant la guerre, je suis en difficulté financière pour finir mes etudes, patati patata…. Ils sont très mauvais ces cybercriminels… Il faut s’en méfier…

          • FOUDKG, comment tu as su qu’ils passent leurs journées dans les cybers?Asterix n’a pas dit qu’il a été victime d’un mec qui se faisait passer comme demoiselle et puis ils ont même piraté son mail 😛 😛

    Comments are closed.