Viol collectif : Les présumés auteurs arrêtés par la police

    14
    Viol collectif

    Ils sont âgés de 16 à 25 ans. Les quatre présumés auteurs du viol collectif ont été arrêtés par la Brigade de mœurs et la Brigade d’investigation judicaire entre mercredi et jeudi. Plusieurs autres cas de viol ont été signalés à la police et des suspects sont mis aux arrêts.  

    Alou Badra Dembélé 16 ans, Gangny Coulibaly 18 ans, Ganda Traoré 25 ans et Boubacar Sidiki Kamissoko 18 ans ont été arrêtés par la Brigade d’investigation judiciaire dans le cadre du viol collectif filmé et balancé sur les réseaux sociaux, le samedi dernier.

    Après avoir identifié la victime (âgée de 14 ans), la police s’est mobilisée pour traquer les violeurs. Ainsi, l’un des premiers suspects a été arrêté le 7 février en début de soirée. Avec les informations fournies par ce dernier et la victime qui s’était rendue à la police avec sa mère, les limiers de la brigade d’investigation judicaire sont descendus dans la ville à la recherche des autres complices. La moisson a été bonne. Les présumés coupables recherchés sont arrêtés. Sur son compte Twitter, la Primature dévoile l’identité, la photo et l’âge des suspects.

    Le satisfecit

    Sur les réseaux sociaux et dans les rues de Bamako, les Maliens ont laissé éclater leur joie.  Dans un communiqué conjoint,  treize organisations de défense des droits des femmes se sont réjouies de l’arrestation des suspects.

    « Nous encourageons les autorités judiciaires à poursuivre avec célérité les enquêtes, à juger les suspects et à les condamner le cas échéant pour non seulement rendre justice à la victime, mais aussi de faire de ce cas un exemple pouvant prévenir la commission d’autres actes de viol et de violences sexuelles », plaident-elles.

    Sous le leadership de Me Moctar Mariko, président de l’Association malienne des droits de l’homme (AMDH), les organisations se constituent partie civile dans la procédure et accompagnent la victime.

    D’autres cas signalés, d’autres suspects arrêtés

    Le viol collectif de la jeune fille de quatorze ans dont la vidéo a bouleversé toute nation a suscité la révélation d’autres cas de viols collectifs. Les parents et les victimes des violences sexuelles rompent le silence.

    Au commissariat central de Bamako, d’autres jeunes ont été interpelés le 8 février. Ils sont accusés d’avoir violé à tour de rôle, une étudiante d’une école professionnelle à Médina Coura.

    Aussi, un vieux de plus de 60 ans a été arrêté par la police du 13e arrondissement pour pédophilie. Le vieil homme  est accusé d’avoir tenté de violer une fillette de trois ans dans les toilettes d’une mosquée à Yirimadio.

    Un autre cas de viol collectif est survenu courant cette année à Kadobougouni dans le village de Dougoulakoro où se trouve le Campement Kangaba. La scène de viol a été aussi filmée et diffusée sur les réseaux sociaux. Six présumés coupables de cet acte, parmi lesquels une fille (complice), auraient été arrêtés cette semaine par la police.

    Tous ces cas doivent encourager la prise d’une loi spécifique contre les violences faites aux femmes.

    Maliki Diallo
    porno
    porno izle

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER

    14 COMMENTAIRES

    1. On doit réouvrir Taoudenie pour ces immoraux ou les fusillés à la place du 26 Mars .Ils méritent pas de vivre ces criminels.Ils doivent être condamné avec la plus grande fermeté et devenir un exemple à tous les autres assassins et inqualifiables.

    2. CELA NE DATE D’AUJORD’HUI . UN CERTAIN CHEICK FAYE DE FANA A L’EPOQUE ELEVE A L’EN DE SAN SERAIT IMPLIQUE DANS UNE HISTOIRE PAREILLE. ET AUJOURD’HUI CET ENERGUMENE SERAIT ENSEIGNANT QUELQUE PART A BAMAKO.

    3. DE TELLES CHOSES SE SURPRENNENT PLUS LES GENS DANS CE PAYS DANS LA MESURE OU L’ASSEMBLEE GENERALE MEME DU PAYS EST DEVENUE UN BORDEL OU ON FAIT DU N’IMPORTE QUOI. IL FAUT D’ABORD QUE LES RESPONSABLES DU PAYS CHANGENT DE COMPORTMENT SINON LES CHOSES POURRONT JAMAIS CHANGER.
      A BON ENTENDEUR SALUT!

    4. Dans la langue bamakoise le mot respect n existe pas a chaque phrase soi la mére ou le pére est insulter reste abko

    5. Ces jeunes ne sont pas des démons venus de nulle part! C’est des dignes et correctes représentants de l’actuelle SOCIÉTÉ MALIENNE. Mal éduqués, mal orientés et exposés a tous les maux dans un pays où la loi n’a aucun sens, la majorité de jeunes maliens accourent le risque de devenir moralement incontrôlés. Y en a qui abuseront les stupéfiants, y en a qui deviendront des bandits voleurs, braqueurs etc., y en a qui violeront les femmes, y en a qui deviendront des gangsters etc.. Tout simplement parce que la première ligne de défense qui est l’application stricte, impérative et sans-faute de la loi est quasiment inexistante dans notre pays. L’état n’a aucun capital moral car ses lois ont un très faible taux d’application, moins encore d’effets sur les comportements.

      RELIGION ET VALEURS TRADITIONNELLES MALIENNES GARANTES DE LA MORALITÉ

      Aujourd’hui la société malienne maintien relativement sa conduite morale grâce a la religion et nos diverses valeurs traditionnelles. Ce sont heureusement ces deux cultures qui détiennent encore notre capital moral…sinon notre pays serait déjà une jungle invivable avec ce gros poupée en peluche (sans dents) qu’on appelle l’état au Mali!
      Plus nos jeunes sont éloignés de la religion et de nos valeurs traditionnelles plus ils seront exposés a une incapacité morale.

      RETOUR DE L’ÉTAT

      Dans la salle seul l’état est absent de sa chez. En fait, c’est tout le monde (les familles traditionnelles, les mosquées et les imams, les vieux du villages) qui joue sa partition dans la construction morale du Mali sauf l’état…qui n’est nulle part sauf au Trésor, aux douanes et aux impôts…pour ramasser l’argent avant de disparaitre dans la nature en irresponsable. En général seules les lois de recouvrement d’argent sont strictement appliquées…pour le reste, tout est négociables, y compris les meurtres, les viols, les surfacturations, les vols, les escroqueries, les malversations financières, les injustices des juges etc..
      Pour le retour d’un état fort avec capacité morale, ce ne sera pas avec un sourire sur la face; il faudra plusieurs projets d’application des lois de la République comme suivant:

      1. Projet de construction de nouvelles prisons (que j’appellerais PMP- Prisons Modernes et Productives) …des prisons qui auront peu des charges sur caisses de l’état… car ce seraient en forme des centres construits sur des hectares aménagés de sorte qu’il y aura des espaces de formations techniques et de productions agricoles et maraichère etc.. obligatoires où les prisonniers peuvent apprendre et gagner (et même payer les impôts ou envoyer de l’argent a leur parents). Tolérance Zéro …des milliers des maliens (violeurs, escrocs, voleurs, braqueurs, cambrioleurs, colporteurs de drogue,etc..) seront isolés vers ces PMPs et la société sera épargnée de leurs maux et désagréments.

      2. L’application stricte de la PEINE DE MORT pour les tueurs et les narcotrafiquants

      3. Un système indépendant de surveillance sur le déroulement et la conclusion des procès. Le juges ne doivent plus pouvoir travailler dans les ténèbres loin des lumières….il faut qu’ils soient relis par les spécialistes d’un système indépendant …avec un rapport qui sera disponibles a tous les maliens!

      Qui va imposer ces projets? Seul un vrai leader qui n’a ni de peur ni de doute dans ses convictions d’homme d’état.

      Tant que les lois resteront inappliquées au Mali , les maliens doivent s’attendre aux pires a avenir…car la dermographies s’accroit, et les gènes se diversifient et les moyens manquent et on ne pourra rien contrôler! Quand on aime son pays, la première des choses a faire c’est d’appliquer ses lois pour le bien-être général.

      A bon entendeur!

      • Des «PMP» qui pèseraient moins lourd sur les finances de L’État ? Si seulement je pouvais rêver comme toi, ça allait me faire du bien ! 😀😀😀😀😀😀

        Ces gosses-là ne sont pas plus foutus que leurs parents et la société qui les a engendré. L’idée est magnifique et existe déjà dans certains pays mais seulement nous sommes au ……. MALI. Dans un pays en guerre, envahi par l’ennemi et qui compté des milliers de morts, l’armée est encore un business comme les. Ce projet Noble que tu proposes ne pourra que devenir une poule aux œufs pour certains leaders qui se fichent de l’avenir de la nation.

        Des leaders qui se moquent de l’état de délabrement de l’armée, du système éducatif et du système sanitaire ne seront pas ceux qui pencheront sur le système carcéral. 💡💡💡💡💡💡

    6. quelle loi, le viol et les violences qu’elles soient faites aux femmes ou aux hommes sont tous punis par la loi. le viol est une infraction et en tant que telle est unie par le code penal.
      est ce que c’est une loi spécifique qui mettra fin a ces violences! Ou bien ces bandits pensent que c’est parce qu’il n’y a pas de loi contre ces agissement..

    7. – Puisque leur testostérone est tellement portée, il faut les répartir entre les cachots pourqu’ils partagent leur libido avec des bagnards qui y sont en manque depuis des années, à la suite de quel traitement carcéral une suivie psychanalytique sur divan devrait permettre par attente flottante à la Freudienne de diagnostiquer le dégré de folie et d’imbécilité de l’un ou de l’autre. On ne sait jamais, peut-être la ou les raison(s) pourrai(en)t monter très loin d’une histoire de papa maman et de ce garçon en manque…

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here