Vol de voitures : Un réseau de voleurs de voitures démantelé par le 13e arrondissement

    0
    3

     

    La Brigade de recherche du commissariat du 13e arrondissement vient de frapper un nouveau grand coup contre les voleurs de voitures. L’inspecteur principal, Seydou Sanogo dit  Paparé et ses éléments ont  arrêté le 4 janvier dernier Souleymane Diakité et le lendemain ses complices  qualifiés dans le  vol de voitures de marque Mercedes. Les malfaiteurs ont été mis aux arrêts en possession de 5 véhicules.

    Le mercredi 4 janvier a été marqué par le démantèlement d’un  réseau de voleurs de voitures à Senou par la Brigade de recherche du commissariat du 13e arrondissement. Ce nouvel exploit est le fruit  de six mois d’enquête menée par l’inspecteur  principal, Seydou Sanogo dit  Paparé et ses éléments que sont  les inspecteurs Moise Baya et Boubacar Sissoko, l’adjudant Modibo Traoré dit Van et Sergent chef Sékou Traoré dit Bôlô qui viennent de  mettre hors d’état de nuire la bande à Souleymane Diakité dont les repaires se trouvaient à Senou. Cet ancien apprenti chauffeur avait formé avec les nommés Issa Diawara, Drissa Drame et Abdoulaye Niampa, ressortissant de Burkina Faso, un réseau spécialisé dans le vol de voitures de marque Mercedes 190  très demandées sur le marché malien.  La bande revendait les voitures volées  en pièces détachées à des mécaniciens.

    A leur arrestation, les policiers ont récupéré cinq voitures dans des abris à Sénou. Il s’agit d’une  Toyota COROLLA  de couleur verte et d’immatriculation B 7275 MD, de deux Mercedes de couleur grise et  immatriculée E 9509 MD  pour la 1ère et blanche pour la seconde  et immatriculée N 0201 MD. Ainsi que  deux épaves avec des  CH 7297 et CH 3808. Après l’annonce à la télévision de l’arrestation de la bande, beaucoup de plaintes ont été enregistrées.

    En attendant de tirer tout cela au clair, les éléments de la brigade de recherche du commissariat du 13e arrondissement dirigés par l’inspecteur principal, Seydou Sanogo dit Papari, lancent un appel aux populations pour qu’elles assistent les forces de l’ordre afin de bâtir un Mali sécurisé et juste.

     

     

    Par Nabila Ibrahim

    NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.