Affaire des agents radiés de la Fonction publique : Le ministre-monarque Mamadou Namory Traoré doit rendre son tablier

51

A quoi joue le ministre de la Fonction publique, Mamadou Namory Traoré ? A un monarque du 11ème siècle ? A un dictateur invétéré ? De toutes les façons, le bras de fer juridique qui l’opposait aux 263 agents qu’il avait injustement radiés par une décision et un décret populistes, vient de connaître son épilogue. Et en sa défaveur, suite à la délibération de la Cour Suprême le jeudi dernier, 23 mai 2013. C’est pourquoi, à la faveur d’une conférence de presse animée hier 28 mai, le Collectif des jeunes «Touche pas à mon droit» regroupant les 263 agents radiés, ont tenu à saluer cette décision courageuse et juste de la Cour Suprême.

Mamadou Namory, ministre de la Fonction Publique
Mamadou Namory, ministre de la Fonction Publique

La loi de la jungle : «la loi du plus fort est toujours la meilleure» est-t-elle en passe d’être bannie dans notre pays ?  Le temps où le manteau de ministre suffisait pour traumatiser les populations et pour prendre des décisions les plus iniques, est-t-il désormais caduque ? Evidemment, oui, surtout au regard des dernières tournures prises par l’affaire des 263 agents de la Fonction publique radiés de façon laxiste par le ministre Mamadou Namory Traoré.

Un arrêté sur fond d’opportunité politique

Selon les juges qui étaient en charge du dossier, l’arrêté N°2012-2802/MFPRA-DNFPP du 2 octobre 2012 et la décision N°2012-001308/MFPRA-DNFPP du 2 octobre 2012, du ministre Mamadou Namory Traoré sont motivés par une opportunité politique et non sur des bases juridiques réelles. Selon eux, cette opportunité politique est le seul motif de cet abus de pouvoir du ministre Traoré.  En effet, les juges ont détecté dans le dossier des faiblesses notoires, notamment les violations des articles 110 et 120 du Statut général des fonctionnaires. A ceci, s’ajoutent de nombreuses et gravissimes irrégularités, comme la rupture avec les droits administratifs, ainsi que le principe de la continuité de l’Etat. Les juges ont conclu que l’arrêté et la décision du ministre Traoré devraient être censurés par le juge.

Le ministre débouté par la Cour Suprême

Comme il fallait s’y attendre, après délibération de la Cour Suprême le 23 mai dernier, l’arrêté N°2012-2802/MFPRA-DNFPP du 2 octobre 2012 et la décision N°2012-001308/MFPRA-DNFPP du 2 octobre 2012, du ministre Mamadou Namory Traoré, ont été purement et simplement annulés. Une annulation qui remet du coup les 263 agents qui étaient radiés, dans leurs droits. Ils sont ainsi autorisés à regagner leurs postes respectifs.  C’est fort de cette victoire que le Collectif des jeunes «Touche pas à mon droit», avec à sa tête son président Hamadoun Konda, a animé une conférence de presse le 28 mai 2013 à la Bourse du Travail. Pour la circonstance, d’éminentes personnalités étaient au présidium, notamment le Secrétaire général de l’Union nationale des travailleurs du Mali (Untm), Siaka Diakité et l’avocat du Collectif, Me Mohammed Ali Bathily. A noter que Me Hamidou Diabaté, l’autre avocat du Collectif, a fait un bref passage à la Bourse du travail.

C’est donc dans une atmosphère très détendue que s’est déroulée cette conférence de presse. D’entrée de jeu, le président du Collectif des jeunes «Touche pas à mon droit», a campé le décor : «Après près de 8 mois devant les tribunaux, nous avons gagné le procès contre le ministre de la Fonction publique Mamadou Namory Traoré. Nous remercions tous ceux qui nous ont soutenus, notamment nos avocats, l’Untm, l’Assemblée nationale et toutes les bonnes volontés».

Quant au Secrétaire général de l’Untm, il s’est réjoui de l’issue du procès, avant d’inviter les 263 agents qui retrouvent désormais leurs services à rester unis et soudés. «C’est grâce à votre solidarité et à votre persévérance que vous avez remporté ce procès. Je souhaite que cela serve d’exemple à d’autres jeunes. Soyez rassurés, l’Untm sera toujours aux côtés des travailleurs qui sont lésés dans leurs droits», a précisé le patron de l’Untm.

Et à Me Mohamed Ali Bathily d’enchaîner : «Votre responsable venait chez moi avec sourire et repartait avec sourire. Vous savez, le meilleur moyen de vaincre le désespoir, c’est le sourire. Vous n’avez pas opté pour la violence et vous avez donné un bon exemple. Je m’en réjoui. Votre démarche est un exemple à suivre. Vous vous devez de ne pas garder rancune envers qui que ce soit», a-t-il conseillé aux 263 agents.

A en croire Me Bathily, au Mali, il y a un déficit d’information et un subjectivisme chronique qui font que les gens ne cherchent pas à comprendre. «Nous devons saluer la lucidité et la compétence de la Cour Suprême. En fait, votre dossier était un dossier à contre-courant ; un dossier politisé et collé sur le changement de régime. Vous n’étiez que des victimes expiatoires, alors que vous n’avez rien à voir avec le régime défunt d’ATT, puisque l’Etat est une continuité», a-t-il martelé.

Les gaffes du ministre Traoré

Me Bathily a haussé le ton, lorsqu’il s’est rappelé que ces 263 agents étaient traînés dans la boue, pendant que le ministre-monarque Mamadou Namory Traoré s’offrait le luxe de recruter dans la Fonction publique, Mme Sina Damba, née en 1957 (56 ans). Une dame qui tape à la porte de la retraite et qui, de surcroît est un pur produit (cadre) du régime ancien. «On ne peut pas comprendre les dérives du ministre Traoré qui se sert de son manteau de ministre pour violer la loi. Cette attitude est contraire aux lois et règlements en vigueur en République du Mali. Le ministre doit répondre de ce recrutement illégal de Mme Sina Damba devant les tribunaux», clame fort Me Bathily.

Au regard de tout ce qui précède, le ministre de la Fonction publique, Mamadou Namory Traoré, a multiplié les gaffes en un laps de temps et a indubitablement terni l’image de notre gouvernement de transition. Et par respect pour les Maliennes, les Maliens et la République, il doit rendre son tablier.

Basile ESSO

PARTAGER

51 COMMENTAIRES

  1. il est temps que les gens réfléchissent avant de poser des actes. La réussite de ce procès par le collectif devrait être synonyme de démission du Ministre. Pour éviter des bavures de ce genre, le collectif aussi doit porter plainte contre le Ministre pour abus de pouvoir. On ne peut pas avancer à ce rythme de vengeance ou d’égoïsme.

    • Le Ministre ne démissionnera pas, il a le soutient du peuple et sourtout de la nouvelle génération consiente de jeunes.

      • Mr le ministre courage la verité finira toujour par triomphée, que Dieu te protège contre les ennemies duMali

    • Collectif de honte, Ne revrez pas vous ne serrez pas intégrés à la fonction publique, les juges ne sont pas fou pour porter ce fardeau.

  2. Karim détrompe toi va a L’UNTM ces jeunes ne sont pas des détenteurs de faux Diplômes,eux ils sont 2000 et continuent toujours a travaillé;;;; Arrêtons d’être injuste,et égoïste:ces Jeunes ne ce sont pas recrutés????et Mamadou Namory TRAORE voulait se vengé il y’a fort longtemps parce que il a été chassé lui aussi par Alpha Omar KONARE,quand il était aux Affaires Etrangères pour incompétences.Il ne peut pas démissionner va voir son logement il est entrait de construire à Faladjé 2 Étage c’est pas encore terminé donc il ne pas démissionner il a besoin d’argent,c’est le cas de Sina DAMBA et autres qu’il est entrain de prendre sans Concours;tout monde a vu Arrêté d’Intégration signé par ce maudit de Ministre,sans parlé de l’enregistrement que détenait les Avocats de ces jeunes:il demandait de l’argent pour prendre des gens;;;quant les juges ont vu sa il y’avait plus rien à dire.cessons d’être naïfs

  3. mamadou namory traoré est le plus mauvais ministre de la fonction publique. il a organisé cette année une fonction pleine de magouille.
    donc il doit partir et le fait sortir par la petite porte de son bureau car il ne mérite pas de sortir par la grde porte.namoriiiiiiiiiiiiiiiiiiii

  4. Namory, i niamokodein, bartaradein, kalabanthi, dégage. Pourquoi le tri et Sina damba? Quelle honte! Que le bon Dieu sauve le Mali! Amine!

  5. Bien dit et ces autres qui nont pas de parents ministres o 🙁 u hauts places ? C est une honte pour le mali tant d injustice et de coruption. Le ministre a bien fait son travail il voulait le changement mais malheureusement le malien nest pas pret. On sera tjrs les derniers cest dommage que fairele malien se plait dans cette situation qui ne profite qu a un petit nombre pendant que la majorite souffre. Cest malheureux et cest a tous les niveaux quand on essaye de travailler honnetement on es fichu a la porte. Au moins ca ete courageux de sa part d avoir essaye.

  6. Comment demander à quelqu’un qui n’a pas de dignité de démissionner? C’était un rêve de devenir ministre, déjà la fin de la transition lui semble trop proche pour ses ambitions. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  7. Monsieur le ministre, vous avez ete acclamé a l’Assemble Nationale dans le cadre de ce dossier . Je pense que nous l’avez souligné lors de la recente rencontre que vous avez eu avec les nouveaux recrus de la fonction publique. JE cite¨¨seul la voie du concours donne acces a la fonction publmique¨. Monsieur le ministre , cadre du Mali, miroir de la jeunesse Malienne vous l’etes. Je vous prie de bien vouloir demissionner afin que nous puissions etre fier de vous. Faites comme ZOUMANAN SACKO, MALICK COULIBALY qui sont les fers de lance de nous jeunes conscients et digne du Mali. Namory ta demission marquera le debut d’un nouveau Mali prospere et digne. Namory demissionne car tu es un touramakan, hi traoré

  8. tres bien et les autres jeunes du mali? n’ont ils pas le droit de beneficier de cette chance? et pourquoi? Pourquoi la favoritisme et le nepotisme sont ils encouragés par nos autorités? trop parler donne maladie. Une chose est sure un jour sa va exploser comme nous le vivant actuellement au nord du pays. Merci

  9. Franchement quand je vois à quel point les gens sont ignorants ca me fait froid dans le dos. Comment pouvez vous croire qu’il n’y ait que le concours pour entrer à la fonction publique ? Allez vous renseigner sur les textes avant de dire n’importe quoi. Personnellemt je félicite des 263 personnes pour leur courage. Quant au ministre qui crie à tord et à travers que seul le concours donne accès à la fonction publque. Qu’il nous dise quand Sina Damba et autres intégrés par lui ont fait le concours ? Si non sur quels textes s’est til basé pour l’intégrer ? Si ces textes existent pourquoi ne peuvent ils s’appliquer aux autres qui sont dans le même cas que Sina ? Est-ce Mamadou Namory qui a crée ces textes entre son arrivée à maintenant ? Soyons logiques de temps en temps. Maintenant pour les aigris qui condament le verdict si vous êtes malchanceux ce n’est pas la faute aux 263 personnes allez voir ailleurs. Peut être que si vous étiez moins méchants la chance frapperait à votre porte enfin…

    • Des faux fonctionnaires rentre par la petite porte et sortirons par la petite porte :mrgreen:

    • Malheureusement c’est toi qui est ignorant, lit la loi N°035 du 10 Aout 2009 et son décret d’application, Décret N°515/P-RM du 24 sept 2009. J’invite l’imbecile de journaliste auteur de ce article a aussi lir ses documents. Je te rappel ignorant que c’est les radiés qui sont malchancuex par ce qu’ils serons toujours montrent du doit a vie pour leurs ignobles magoye. Malheurs a vous tous ennemis du Mali.

  10. Django Sissoko a ses enfants recrutés de la même manière sans concours. Presque tous les dirigeants maliens ont des enfants dans cette situation. Comment voulez-vous qu’il en soit autrement tant que c’est les mêmes faux types qui sont toujours au pouvoir? Certes le ministre de la justice est compétent, mais pour le moment il est seul, donc ne peut pas faire face à tous ces corrompus de dirigeants. Je n’ai rien contre ces jeunes, mais les autres sont des enfants du Mali aussi. Ces genres de pratiques doivent s’arrêter sinon ça va exploser un jour. Parmi ces gens il y a des faux diplômes qu’on ne doit cautionner sous aucun prétexte.

    • Karim que tu es bêtes renseigne toi sue ce dossier avant de dire des betises si tu voit qu’ils ont gagner c’est qu’ils ont raison et MAlick Coulibaly le sait très bien donc garder vos aigreurs pour vous même seulement le ministre voulait se faire voir

      • Le Ministre repond aux aspirations du peuple, equité justice respect des texts du département de la constitution.
        Accès équitable pour tous à l’emploi!
        La justice a déçue comme toujour.

        • Si vous ne voulez pas le changement on peu appelé ATT et son clan pour continuer la corruption le népotisme et l’injustice.

  11. Qu’attendez-vous les jeunes chômeurs et les étudiants pour marcher tous les jours pour mettre fin à cette injustice.
    La radiation de ces jeunes était juridiquement explicable. N’avez vous pas suivi le débat à l’assemblée nationale?
    Maliens et maliennes, le moment n’est-il pas arrivé de passer à l’acte pour apporter un changement au Mali?
    Seule une révolution sanguinaire pourrait mettre fin à cette injustice.
    Referons-nous à ERNESTO CHEGUEVARA, la révolution noire aux USA.

    • Haha ha w tu fait rire koye e Yé. Moun den sougou Yé on te parle de la justice tu nous dit de marcher personne ne marchera pour le malheur des autres toi aussi que tu es inconscient dès félicitation aux 260keunes bravo et courage surtout n’écoutez personne

    • Haha ha w tu fait rire koye e Yé. Moun den sougou Yé on te parle de la justice tu nous dit de marcher personne ne marchera pour le malheur des autres toi aussi que tu es inconscient dès félicitation aux 260keunes bravo et courage surtout n’écoutez personne

    • Merci patriote, les jeunes velent touts avoir dans la facilité, cette radiation est un act héroique qui restera gravé a jamais dans l’histoire de notre cher pays le Mali. Que Dieu donne beacoups de cadres compétent et courageux comme lui Amen. Mr le Ministre que te donne la force de continuer ta mission, égalité d’accès pour tous a l’emploi publique merci pour tout.

  12. Une justice de la Honte, bon comme c’est leurs enfants il fallait s’y attendre!
    Maudit ceux qui travaillent honnêtement pour ce pays!

  13. La cour suprême a estimé que les 263 radiés ne sont pas en faute mais plutôt l’Etat qui les a recrutés frauduleusement. Si cela est reconnu, la cour doit porter plainte contre l’Etat et poursuivre les auteurs du recrutement.
    Cette décision de la cour indique clairement qu’au Mali, le corrupteur n’est pas sanctionné! C’est de cela qu’il s’agit: les radiés sont les corrupteurs et l’Etat le corrompu!

    • C’est la justice c’est le droit qui a été dit pourquoi les maliens sont aigris comme ça félicitation au collectif des jeunes et pour sina damba qui a 56 viens d’intégrer à la fonction ne vous intéressent pas eh malienw aw Yé gningodew ya dabla bravo pour la bravoure de la cour suprême et puis ce ministre n’est même pas un vrai traore

    • C’est Wahab et ses complisses qui ont fautés donc ils doivent repondre de leurs act devant la justice.

  14. Le changement en terme de justice d’une nation s’opère de deux façons:
    1-La nature fait que la nation a un dirigeant reponsable qui a pitié de sa nation, qui la considère comme un chef de famille entretien sa famille.parmi ceux-ci je cite Sankara,Hugo Chavez,Mao etc.
    2-Cettes option est la plus repandue:il appartient au peuple d’en bas de se lever pour exiger le changement ,et cela dans plupart des cas au prix d’enorme effusions de sang.je cite comme exemple les revolutions française,russe,la luttre ouvrière anglaise,la guerre de secession aux USA.L’hypothèse de la deuxième option est la suivante:Puiqu’il n’existe pas une même loqigue entre celui qui opprime et l’opprimé,il appartient au second de reagir pour flexir la position du premier.Si un dirigeant n’agit pas bien par valeur morale,par dignité ou par valeur religieuse,il le fera par peur.
    Et cette deuxieme option qui convient bien à la situation actuelle des dirigeants maliens.

  15. je suis vraiment déçu par ce verdict.Il faut une révolution dans ce pays pour remettre les choses dans l’ordre.

  16. Honte à ce pays et à ces dirigeants qui sont aujourd’hui le derniers de l’afrique.Comment comprendre q’une partie de la jeunesse soit soumise aux concours et que d’autres superfils du mali soient recrutés sans aucun effort.La grande malediction qui atttend le Mali arrive au galop et n’apargnera pas ceux qui sont aujourd’hui responsables des maux qui minent le Mali.Le president et son premier ministretre ,pour leur propre respect , le respect de la jeunesse opprimée et celui de la nation malienne devait laisser la justice faire son travail.Mais Hélas.A Siaka DIAKITE,tu repondras un jour devant l’histoire et les hommes car un syndicaliste doit être loyal,ethique ,juste impartial,toute qualité qui vous manque cruellement en defandant les geens entrés par la petite porte à fonction publique au detriement des milliers de jeunes(certains souvent premiers) qui vadrouillent dans ville avec leur diplome.
    Wallahi,si j’avais la possibilité de changer de nationalité je le ferai à l’instant même

  17. Les chômeurs doivent se levés pour réclamer aussi leur droit. Je pense que dans cette situation le Mali n’ira pas loin. Vous êtes tous les fils de ce pays (1) personne n’est plus maliens que l’autre (2).
    Si on s’assoie et voir cette situation tranquille cela veut dire que les chômeurs ne veulent pas du travail.
    Mamadou Namory Traoré a déjà tous ce qu’il a besoin quasiment mais il lutte pour les pauvres. Si ces pauvres ne veulent pas progresser alors il finiront dans la rue. Si tu n’a pas quelqu’un devant toi t’es foutus.
    La seule arme d’un pauvre c’est la révolution.

  18. Quel honte pour ce vaut rien de ministre il doit démissionné bravo aux jeunes vous l’avez mériter n’écoutez pas les aigris

  19. On comprend plus ce pays des voleurs se glorifient de leur acte que faire ? Finalement la guerre civile une justice aux ordres de l’argent , ce Siaka là est malhonnête comment il a pu recruter une proche à la fonction publique sans concours ? Nous devons nous soulever contre cet acte des juges indignes.

    • Pourquoi ne pas se glorifier jaloux que tu es ils se sont battus ils ont gagner c’est le droit qui a été dit et qu’est ce que vous voulez encore allez y au diable si vous n’êtes pas d’accord et félicitation au collectif Allah kou kiwis fossoden diougou toroma

  20. Foutez nous la paix, ce ministre a bel et bien raison. Nous sommes tous des maliens et comment certains peuvent injustement intégrés la fonction publique sans concour. C’est vraiment injustes et vous devez avoir honte de vous mêmes. C’est donc dire que l’ancien système de alpha et ATT perdure toujours et vos avocats sont les fruits de ce système d’inégalité. DOIEU vous punira tous. La justice est vraiment corrompus sinon ce ministre est un vrai ministre et il sait prendre ses responsabilités. Le ministre de la justice doit fouttre ce juge à la porte pour avoir cautionné l’injustice et l’ancien ministre de la fonction publbique doit être poursuivi pour avoir créer cette injustice aux détriments des enfants des pauvres. Que Dieu vous punisse tous…des ignards à la fonction publique, que ça fait honte!!!!!!!!!

    • Je suis entièrement d’accord avec toi. Cette décision de justice doit faire peur parce qu’il encourage l’injustice et le népotisme. Mais point de surprise si l’on se pose la question de savoir qui a mis cette cours en place ? Cette cours dans sa composition est à la solde du régime ATT. Dommage pour les fils de pauvre qui n’auront aucun débouché sur l’emploi public au Mali. Ceux qui sont épris de justice n’ont qu’à voir l’identités des gens concernés par la décision du Ministre. Le Mali est le seul pays au monde où ceux pour lesquels on viole la réglementation se mettent après dans un statut victimaire. Cet que le Ministre a fait s’est produit aussi à la fonction publique des collectivités territoriale et à l’armée. On dit en droit qu’on est libre de souffrir dans le silence. La jeunesse malienne doit se lever car les mêmes pratiques vont continuer c’est-à-dire le concours pour les fils de pauvre et le recrutement pour les fils de dieu. En conclusion, c’est honteux ce dossier

      • je suis d’accord avec vous.Il faut une révolution dans ce pays pour remettre les choses dans l’ordre. :mrgreen:

      • Gningo denw allou ti sabali wa en tout cas ou koni gagner et personne ne peut rien ils ont confiance en la justice de leur pays surtout avec le nouveau ministre de la justice tout le monde savait que c’est le droit qui allait être dit et c’est ce qui a été fait vive la cour suprême pour cette bravoure continuer comme ça pour qu’aucun ministre comme Mamadou namory ne s’amuse avec la vie du peuple surtout des jeunes ça c’est fini au Mali yèrè sako kè bana la justice de MAlick Coulibaly est là pour tout le monde et félicitation au collectif aw Yé ta a ka barra daminin à ka diougou toye

      • Gningo denw allou ti sabali wa en tout cas ou koni gagner et personne ne peut rien ils ont eu confiance en la justice de leur pays surtout avec le nouveau ministre de la justice tout le monde savait que c’est le droit qui allait être dit et c’est ce qui a été fait vive la cour suprême pour cette bravoure continuer comme ça pour qu’aucun ministre comme Mamadou namory ne s’amuse avec la vie du peuple surtout des jeunes ça c’est fini au Mali yèrè sako kè bana la justice de MAlick Coulibaly est là pour tout le monde et félicitation au collectif aw Yé ta a ka barra daminin à ka diougou toye

      • Gningo denw allou ti sabali wa en tout cas ou koni gagner et personne ne peut rien ils ont eu confiance en la justice de leur pays surtout avec le nouveau ministre de la justice tout le monde savait que c’est le droit qui allait être dit et c’est ce qui a été fait vive la cour suprême pour cette bravoure continuer comme ça pour qu’aucun ministre comme Mamadou namory ne s’amuse avec la vie du peuple surtout des jeunes ça c’est fini au Mali yèrè sako kè bana la justice de MAlick Coulibaly est là pour tout le monde et félicitation au collectif aw Yé ta a ka barra daminin à ka diougou toye

      • Gningo denw allou ti sabali wa en tout cas ou koni gagner et personne ne peut rien ils ont eu 👿 confiance en la justice de leur pays surtout avec le nouveau ministre de la justice tout le monde savait que c’est le droit qui allait être dit et c’est ce qui a été fait vive la cour suprême pour cette bravoure continuer comme ça pour qu’aucun ministre comme Mamadou namory ne s’amuse avec la vie du peuple surtout des jeunes ça c’est fini au Mali yèrè sako kè bana la justice de MAlick Coulibaly est là pour tout le monde et félicitation au collectif aw Yé ta a ka barra daminin à ka diougou toye

    • Coucou si le ministre à raison pourquoi lui même à intégrés sina damba dans la fonction publique de la même manière que ces jeunes tout le monde à vu l’arrêter scanner dans les journaux tu va encore nous dire que ce ministre est un vrai ministre même si c’est ton père soit au un juste pour une fois dans ta vie ou approche quelqu’un qui en sait beaucoup sur la justice sinon tu es nul

Comments are closed.