Après la requête des 263 radiés de la fonction publique pour non paiement de salaire : La section administrative de la Cour Suprême déclare irrecevable le recours en référé

14 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

L’affaire des 263 radiés de la fonction  publique était hier devant la section administrative de la cour Suprême. Après  la radiation des personnes concernées, le  ministre Mamadou Namory Traoré par une lettre circulaire N° 00048/MEFB-DGB du 9 octobre 2012  adressée  à la direction générale du budget a demandé  de surseoir au paiement des salaires des personnes concernées.

Hamadou Konda, président du mouvement

Juste après cette requête, le  Conseil des radiés  Me Mohamed Ali Bathily introduit le 16 octobre   une requête en référé auprès du tribunal administratif de la Cour suprême aux fin de sursis à exécution de cette lettre circulaire. Ainsi lors de l’audience d’hier les magistrats ont déclaré à la forme le recours irrecevable. Toute chose qui suppose que ces radiés n’auront pas droit à leur salaire comme le souhaitait leur avocat en ces termes dans un mémoire en défense :  » la rémunération du fonctionnaire comporte le traitement, les prestations familiales et le cas échéant des primes et indemnités. Car ces agents jusqu’au jour d’aujourd’hui sont et demeurent fonctionnaires de l’Etat du Mali et doivent percevoir tous les droits que la loi leurs accorde « . Lors de l’audience d’hier M Bathily  a surtout  dénoncé la manière dont ces fonctionnaires ont été radiés.   » Ils ont été injustement radiés sans préavis de la fonction publique. Etant père de famille, soutien de famille que vont -ils faire pour subvenir à leur besoin  » s’interroge Me Bathily. Ce verdict de la section administrative de la Cour Suprême n’a pas surpris le président du    Collectif des  » jeunes touche pas à mon droit « ,  un regroupement constitué des 263 radiés.  » Je ne suis pas du tout surpris par ce verdict car vue tout le temps (60 jours) que l’Etat a pris pour réagir à notre affaire cela était prévisible. Et prouve à suffisance que dans notre pays des gens continuent toujours à confondre  leur fonction à une quelconque mission «  a souligné Hamadou M Konda. Maintenant les 263 radiés ont les yeux tournés vers le procès en recours pour excès de pouvoir contre  l’arrêté et la décision du ministre Mamadou Namory Traoré. Il faut rappeler que la  date de ce procès n’a pas été encore fixée.  En tout cas, avec ce verdict,  les radiés perdent la première manche de leur combat au grand désarroi des membres du Collectif dont la plupart juge l’Etat de parti-pris dans ce dossier.

                Kassoum THERA

 
SOURCE:  du   21 déc 2012.    

14 Réactions à Après la requête des 263 radiés de la fonction publique pour non paiement de salaire : La section administrative de la Cour Suprême déclare irrecevable le recours en référé

  1. coulibalycoulibaly

    Qu’ils se preparent à faire le concours comme tous les autres Maliens. C’est tout. L’heure des citoyens gatés par la Republique est finee.

  2. justicequity

    tout le monde a vu là où la culture de la haine a mené les ivoiriens , et beaucoup de ses auteurs qui pensaient en profiter sont six pieds sous terre le plus souvent enterrés comme des chiens sans sépulture ,comme beaucoup de ministres et responsables proches de Gbagbo .

  3. Combien de fonctionnaires peuvent jurer aujopurd’hui que leur recrutement a été normal, credible, et clair comme l’ont dit nos textes; alors s’il vous plait ne corrigeons pas une injustice par une autre.
    J’aurais trouver plus correcte si on pouvait regarder un peu en avant et eviter les mainsquineries qui feront que cultiver la haine et la division dans nos societés( je jure que je connais des fonctionnaires, admis au concours, qui se moquent aujourd’hui de ces 263 mais qui sont 1000 fois moins meritant que eux);
    « QUE LE POLICIER QUI A ETE RECUTER NORMALEMENT LES ARRETE LE PREMIER ».
    Je vous rappelle que ce n’est une fin du monde s’ils sont dans la fonction publique sans le concours, il ya beaucoup de pays qu’on enveut aujourd’hui mais qui ne connaissent ce concours, j’aurais bien aimé si on me disait qu’il ont été radiés parce qu’ils n’etaient pas aptes;
    A propos, je demande au ministre, pour plus de justice, de radier tous les militaires, car non seulement ils ont été mal recruter, mais aussi ils ont avoué (l’evidence) qu’ils ne sont pas du tout à defendre la nation. (A KA FEKIN FAN MI, A BE KARI YEN) ALLAH AKBAR :!: :!: :!:

    • justicequity

      jeune diplomé mais rationel tu es l’un des rares maliens qui comprend les choses du moins qui n’est pas dans le déni et l’hypocrisie la plus absolue . Dans ta continuité j’ai vu des gens qui ont traité ATT de tous les noms après le coup d’état alors qu’ils ont eu plusieurs lots dans les logements sociaux , un autre très critique envers ATT a eu des lots dans les logements sociaux alors qu’il avait déjà 2 maisons; je leur ai tout simplement dis que vous êtes parmi les bénéficiaires des dérives du régime d’ATT et que quelque il y a un modeste fonctionnaire que vouis avez empêché d’être propriétaire, le pire de tout ça c’est qu’ils mettent ces logements en location , il y a 7 ans de cala à peu près je connais un gars qui a eu une bourse sur le Maghreb sans avoir jamais eu le bac , j’ai été stupéfait après le putsch de son discours de justice sociale qu’il réclame , je lui ai rappelé qu’il a certainement volé le destin d’un bachelier qui s’est ruiné la santé en étudiant , et il s’est tout simplement tu. Les exemples ne finissent pas , on peut passer le reste de nos jours à les citer . Ma conclusion du malien est toute simple ,pour chaque malien tout ce qu’il fait est normal , mais dès que qu’il s’agit d’une autre personne , ils demandent le bûcher . Dans la même continuité si les maliens veulent vraiment la justice et l’équité qu’on crée un super ministère qui demandera à chaque malien de justifier comment il a eu ses biens et on verra bien !!! . Je vois des commentaires pris la main dans le sac , je dis à l’auteur que les seuls maliens qui n’ont pas mis la main dans le sac sont ceux qui n’ont pas eu la possibilité , les mêmes gens qui font ces discours , si on les propose le même mode de recrutement seront les premiers à le défendre . Il y a deux trois jours , j’ai vu sur l’ORTM le directeur national des centres d’examen qui est chargé d’organiser le concours de la fonction publique , il parle même pas correctement français alors que c’est un homme d’un certain âge , si j’étais candidat j’aurai beaucoup de soucis à me faire car comment quelqu’un dont de façon manifeste le niveau intellectuel , de culture générale est plus faible que le mien peut m’évaluer ?

  4. badjedjo

    ce que vous oublier c’est que meme si ce ministre partait demain nous n’allons pas laisser un groupe de voleurs se faire passer pour des victimes.
    Vous etes 263 mais nous qui avons ete ecarté injustement par votre systeme sommes des milieux et des milieux; et nous sommes entrain de nous organiser justement pour ne plus nous laiiser faire

  5. badjedjo

    je me demande comment on peut etre voler et lorsqu’on est pris la main dans le sac ne pas avoir honte de demander qu’on nous laisse partir avec le conrenu du sac.
    Si ces gens ont un avocat aujourd’hui pour reclamer leur droit c’est ils n’en ont pas besoin pour assurer leur defense.
    Leur place est en prison. Il y’en a parmis eux qui avaient deux salaires de cadre A en plus du salaire du à leur fonction normale.

  6. coulibalycoulibaly

    Aucune dignité de la part de ces mal-recrutés radiés. Qu’ils se preparent à faire le concours comme tous les autres Maliens . C’est tout.

  7. pengyou

    Courage Mr le Ministre. Il faut vous attaquer maintenant aux faux diplomes.

  8. Reaction

    Si le mensonge prend ascenseur et que la vérité emprunte l’escalier c’est la vérité qui arrivera à bon port.
    DIEU est le défenseur de la vérité par la vérité.
    Ces 263 sont des voleurs et doivent être poursuivi par la loi en plus de tout ça.
    La corruption ne résous rien.
    On se connait car avec leur chef Hamadou M KONDA nous avons passé beaucoup d’années à l’internat ensemble. Sa chambre était même collée à la notre. On sait ceux qu’ils faisaient et dire qu’ils veulent continuer sur la même lignée de corruption que leur prédécesseur. Quelle honte!
    GOD BLESS MALI.
    QUE DIEU BÉNISSE LE MALI.

  9. justicequity

    Tout se paye un jour ou un autre , ceux qui ont profité du chaos pour venir au pouvoir , déjà une tête est tombée et il en a toujours été ainsi dans une union de gens mal intentionnés ils finissent toujours par se retourner les uns contre les autres CMD en sait quelque chose maintenant ,de quelle légitimité dispose tel un gouvernement ? , voir la justice ? venu à la faveur d’un coup d’état ; où un premier ministre a été déposé par un capitaine juste pour des intérêts personnels et que sur 32 ministres 26 ont été reconduits et ont accepté de travailler (pour eux même certainement pas pour le pays) car de facto , comme personne ne s’est opposé à cette situation ils acceptent de marcher sous l’autorité du capitaine. Je le dis je le répète il ne faut jamais se réjouir des malheurs de quelqu’un surtout dans une situation telle que la notre parce que celui qui n’a pas traversé l’autre rive ne doit jamais , jamais se moquer de celui qui se noie et tant qu’on sera dans cette situation tout peut arriver à personne n’est à l’abri , je suis sûre que la majorité des ces radiés étaient très contents le 22 mars 2012 et qu’ils étaient loin de s’imaginer la désillusion qui les attend quelques mois après . Chaque malien , un membre de votre famille , une connaissance ,…. peut être victime de ce régime , il suffit par malheur d’être à travers leur chemin , certains journalistes un peu critiques en savent quelque chose; Comment peut-on féliciter des actes comme la radiation des fonctionnaires , la démission forcée de CMD,toutes les violations des droits de l’homme comme les arrestations extra-judiciaires ,violences, intimidations,…. quand on voit ce qui se passe au niveau des gens qui gèrent ce pays . CMD avait le les moyens d’au moins faire une opposition de principes à tous ces actes , il ne l’a jamais fait et je suis sûre que là où il est il voudrait bien que des maliens fassent quelque chose pour montrer leurs désaccord par rapport à ce qui lui arrive , mais comme il n’a fait que défendre les intérêts de son clan , il est seul au monde aujourd’hui alors qu’il a fait nommer à tour de bras des milliers de gens à toutes sortes de postes.
    Le ministre de la fonction publique peut ne pas être d’accord avec des actes que son prédécesseur a posé , mais la justice est là pour ça ,il devait tout simplement remettre le dossier à la justice et c’était à elle de trancher, personne aussi puissant soit-il ne doit rendre justice en dehors de l’institution . Imaginez une seconde que chaque ministre , chaque directeur , chaque responsable puisse lui même juger les actes posés par son prédécesseur le K.O qui nous attend sera inimaginable . Même dans les pays occidentaux qui sont à la pointe de la démocratie des droits de l’homme on ne refait jamais l’histoire , s’il y a des choses avec lesquelles on n’est pas d’accord , on les fait changer mais évidemment pas comme Namory , on essaye tout simplement de faire en sorte que ça ne se reproduise plus. .

  10. Quel indéfendable? Qui vivra, verra! Le Mali n’appartient à personne. Où est Cheick Modibo et ses acolytes? Vous enlevez les noms de vos enfants et amis et laisser les enfants d’autrui, or l’Etat n’avait que 2 mois pour l’annuler. Espèce d’égoïstes que vous êtes. Votre tour arrivera comme pour Cheick Modibo Diarra. :-D :-D :-D :-D :-D :-D

  11. Kollon

    Ne perdez pas votre energie à vouloir defendre l’indéfendable.Je crois qu’il faut plutôt se battre pour chercher surout un boulot.