Après la requête des 263 radiés de la fonction publique pour non paiement de salaire : La section administrative de la Cour Suprême déclare irrecevable le recours en référé

14 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

L’affaire des 263 radiés de la fonction  publique était hier devant la section administrative de la cour Suprême. Après  la radiation des personnes concernées, le  ministre Mamadou Namory Traoré par une lettre circulaire N° 00048/MEFB-DGB du 9 octobre 2012  adressée  à la direction générale du budget a demandé  de surseoir au paiement des salaires des personnes concernées.

Hamadou Konda, président du mouvement

Juste après cette requête, le  Conseil des radiés  Me Mohamed Ali Bathily introduit le 16 octobre   une requête en référé auprès du tribunal administratif de la Cour suprême aux fin de sursis à exécution de cette lettre circulaire. Ainsi lors de l’audience d’hier les magistrats ont déclaré à la forme le recours irrecevable. Toute chose qui suppose que ces radiés n’auront pas droit à leur salaire comme le souhaitait leur avocat en ces termes dans un mémoire en défense :  » la rémunération du fonctionnaire comporte le traitement, les prestations familiales et le cas échéant des primes et indemnités. Car ces agents jusqu’au jour d’aujourd’hui sont et demeurent fonctionnaires de l’Etat du Mali et doivent percevoir tous les droits que la loi leurs accorde « . Lors de l’audience d’hier M Bathily  a surtout  dénoncé la manière dont ces fonctionnaires ont été radiés.   » Ils ont été injustement radiés sans préavis de la fonction publique. Etant père de famille, soutien de famille que vont -ils faire pour subvenir à leur besoin  » s’interroge Me Bathily. Ce verdict de la section administrative de la Cour Suprême n’a pas surpris le président du    Collectif des  » jeunes touche pas à mon droit « ,  un regroupement constitué des 263 radiés.  » Je ne suis pas du tout surpris par ce verdict car vue tout le temps (60 jours) que l’Etat a pris pour réagir à notre affaire cela était prévisible. Et prouve à suffisance que dans notre pays des gens continuent toujours à confondre  leur fonction à une quelconque mission «  a souligné Hamadou M Konda. Maintenant les 263 radiés ont les yeux tournés vers le procès en recours pour excès de pouvoir contre  l’arrêté et la décision du ministre Mamadou Namory Traoré. Il faut rappeler que la  date de ce procès n’a pas été encore fixée.  En tout cas, avec ce verdict,  les radiés perdent la première manche de leur combat au grand désarroi des membres du Collectif dont la plupart juge l’Etat de parti-pris dans ce dossier.

                Kassoum THERA

SOURCE:  du   21 déc 2012.    

14 Réactions à Après la requête des 263 radiés de la fonction publique pour non paiement de salaire : La section administrative de la Cour Suprême déclare irrecevable le recours en référé

  1. coulibalycoulibaly

    Qu’ils se preparent à faire le concours comme tous les autres Maliens. C’est tout. L’heure des citoyens gatés par la Republique est finee.