Le concours direct de recrutement dans la Fonction publique est lancé : 7.736 attachés d’administration ont ouvert le bal pour 40 postes

0

C’est parti depuis le samedi 22 décembre  pour les épreuves du concours de recrutement direct dans la Fonction publique jusqu’au 31 décembre. Pour l’édition 2012, les candidats sont au nombre de 58.000 pour 1512 postes à pourvoir dans beaucoup de secteurs. Le ton a été donné par le corps des attachés d’administration qui sont au nombre de 7.736 candidats pour 40 postes à pourvoir.

Le ministre de la Fonction Publique lors de sa visite dans un centre d’examen

Tôt le matin, les candidates de la première journée, à savoir les attachés d’administration se ont convergé vers leurs centres respectifs ont la mine sereine. Le ministre de la fonction publique et de la reforme administrative, chargé des relations avec les institutions, Mamadou Namory Traoré n’a pas manqué l’occasion de se présenter dans les trois centres d’examen pour voir  de visu les conditions de déroulement des épreuves et souhaiter bonne chance aux candidates.  Ainsi, il était 7 heures 45 minutes lorsque le ministre Mamadou Namory s’est présenté au centre LBAD. Là, il a donné le ton en ouvrant l’enveloppe contenant les sujets des épreuves techniques. Après, comme partout ailleurs où il est passé, il a souhaité bonne chance aux candidates. Avant de les rassurer que seules les meilleures seront retenues. Après, la délégation a mis le cap sur le centre E.C.I.C.A. Puis, sur le centre de l’école fondamentale de Médine.

Le ministre de la Fonction publique, a constaté que dans l’ensemble tout démarre bien malgré quelques petits problèmes dans l’organisation au centre de l’ECICA. Et, pour cela, il a espéré que tout va rentrer dans l’ordre et que les candidates vont pouvoir composer. Il a rencontré des gens très confiants qui le sentiment qu’ils ont le droit  de postuler pour des emplois publics.

Selon  le ministre, le souci de son département est de garantir l’équité dans l’accès à l’emploi public. Pour cela, il est très satisfait que la première journée se soit bien déroulée. Il  espère que les autres journées qui vont suivre vont se dérouler normalement. “Nous allons choisir les meilleurs, des meilleurs parce qu’il y a 1512 postes à pourvoir pour 58.000 candidats”, a déclaré le ministre de la fonction publique. A l’en croire, de toutes les façons, ceux qui ne seront pas retenus ont des possibilités de recours comme demander à voir les copies, les notes. Mais, espère que tout va se passer dans la transparence.

Falé COULIBALY

PARTAGER