Les radiés de la fonction publique chez le Premier ministre

3 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Le Premier ministre, Dr Cheikh Modibo Diarra

Le collectif des jeunes « touche pas à mon droit » a battu le pavé ce lundi. Partis de la bourse du travail, les marcheurs se sont rendus à la primature. Sur place, leur délégation a été reçue par le Directeur du Cabinet du Premier ministre.

C’est l’interpellation du ministre de la Fonctionpublique, par le député Konimba Sidibé, qui a mis le feu à la poudre. Les marcheurs, pour la plupart des agents de douane, ont eu des slogans hostiles à l’endroit du Premier ministre, du ministre de la Fonction Publiqueet du député konimba Sidibé. “Non à l’exclusion arbitraire des jeunes de la fonction publique“, « monsieur le ministre un droit acquis est intouchable“, ou encore, “nous avons des preuves que nous sommes victimes d’injustice de la part du ministre Mamadou Namory Traoré et de ses complices“, voici entre autre les slogans que l’on pouvait lire sur les banderoles.

A la primature, une délégation de cinq membres, menée par Amadou Konta, président du collectif, a été autorisée à rencontrer le Premier ministre. Ce dernier étant à Ouaga, pour y rencontrer le médiateur, ils ont été reçus par son directeur de cabinet, le Pr Oumar Kanouté.

Prenant la parole, Amadou Konta a expliqué qu’ils ont été lésés dans leurs droits. « L’Etat est une continuité » a-t-il dit. Partant de ce principe, il estime que le ministre de tutelle ne peut revenir sur les actes posés par son prédécesseur. Comment se fait –il que des agents qui avaient intégré la fonction publique de la même manière que nous, ne soient pas inquiétés par ces mesures ?

Selon M. konta, depuis la saisine de la justice, les avocats de l’Etat n’ont toujours pas donné suite à leur requête. Pour lui, ce retard est la preuve que la décision du ministre est illégale.

Apres avoir écouté les cinq membres de la délégation, le Pr. Oumar Kanouté leur a invités à avoir confiance en la justice. Il a rassuré les manifestants que le gouvernement,  « sans complexe, appliquera  le jugement« .

Aussi les représentants du collectif ont remis au Pr Kanouté, des documents contenant un arrêté ministériel qui prouverait, selon eux, qu’ils sont victimes d’une machination. Le Pr Kanouté leur a garanti que leurs doléances seront transmises au Chef du gouvernement.

Mamadou Togola   

SOURCE:  du   21 nov 2012.    

3 Réactions à Les radiés de la fonction publique chez le Premier ministre

  1. Felicitations aux jeunes radiés, s’il plaît au Bon Dieu, les seront repris, Inch’Allah. Ceux qui se sentent morveux se mouchent !!! n’en déplaise à Chahana Takiou, le fils indigne de Takiou !!! qui est devenu griot.

    Felicitations aux jeunes radiés, s’il plaît au Bon Dieu, les seront repris, Inch’Allah. Ceux qui se sentent morveux se mouchent !!! n’en déplaise à Chahana Takiou, le fils indigne de Takiou !!! Qui devenu griot.

    :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D D :-D :-D :-D. :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D D :-D :-D :-D. :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D D :-D :-D :-D. :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D D :-D :-D :-D. . :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D D :-D :-D :-D. :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D D :-D :-D :-D. :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D D :-D :-D :-D

  2. Felicitations aux jeunes radiés, s’il plaît au Bon Dieu, les seront repris, Inch’Allah. Ceux qui sentent morveux se mouchent !!! :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D

  3. COURAGE AUX 263 JEUNES

    COURAGE COURAGE COURAGE