Rabat et Bamako signent un mémorandum d’entente pour la gestion de la fonction publique

0
Mohamed Moubdii, ministre marocain chargé de la Fonction publique et de la Modernisation de l'administration
Mohamed Moubdii, ministre marocain chargé de la Fonction publique et de la Modernisation de l’administration

Le Maroc et le Mali ont signé, jeudi à Rabat, un mémorandum d’entente portant sur la gestion de la fonction publique et la modernisation de l’administration.

 

Signé par le ministre marocain chargé de la Fonction publique et de la Modernisation de l’administration, Mohamed Moubdii et son homologue malien Bocar Moussa Diarra, cet accord, qui couvre des aspects de gouvernance, de gestion des ressources humaines et de formation initiale et continue, vise à mettre en place un cadre de coopération bilatérale entre les deux pays, basé sur des programmes d’intérêt commun qui seront appliqués à travers une planification annuelle.

 

Les programmes de ce mémorandum concernent aussi des sujets relatifs à la valorisation du capital humain, la réforme du système de la fonction publique, le dialogue social, ainsi que la simplification des procédures et des formalités administratives.

 

« Le Maroc dispose d’une expérience extrêmement appréciable dans le domaine des ressources humaines. Il a pu mettre en place, depuis plusieurs d’années, une politique de valorisation des ressources humaines que nous apprécions beaucoup”, a déclaré M. Diarra à l’issue de cette rencontre.

 

« Nous sommes engagés à transformer notre administration pour la rendre plus efficace et disponible pour les citoyens, de même que nous souhaitons créer une synergie entre nos administrations pour favoriser un développement homogène et endogène », a-t-il ajouté.

 

APA

PARTAGER