Radiation des fonctionnaires : Chiaka Diakité s’agiterait – il pour le compte de son épouse ?

28 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

La troisième (3è) épouse de Chiaka Diakité, tout puissant patron de l’UNTM, douanière de son état et exerçant aux Aéroports du Mali, serait devenue fonctionnaire sans jamais passer le concours d’entrée à la Fonction Publique. Mon Dieu, est-ce la raison de l’agitation d’un homme qu’on continue de placer au dessus de tout soupçon ?

 

Siaka Diakité, SG Untm

C’est ce que révèlent des sources assurément au fait des affaires qui ont émaillé les dix(10) ans de pouvoir du général déchu, Amadou Toumani Touré. Une information qui, ferait des vagues et donnerait raison au ministre Traoré si jamais elle s’avérait.

Aujourd’hui, au moment où, les maliens terminaient de se ranger en rang serré derrière Chiaka Diakité, saluant son geste patriotique et humaniste, l’homme a intérêt a démentir en apportant la preuve que sa 3e épouse n’a jamais été fonctionnaire et que tout se qui se dit n’est que mauvaise foi, ou, la preuve matérielle que celle-ci, se serait belle et bien prêtée à l’exercice et qu’elle a enlevé le jackpot haut la main. Sinon ! On se rappelle qu’à  l’éclatement de l’affaire, beaucoup de maliens s’étaient scandalisés, avant de saluer le grand geste de cœur du patron de la Centrale Syndicale en faveur des jeunes fonctionnaires sur le point d’être humiliés. Pour la plupart d’entre ces compatriotes, ces radiations entreraient dans le schéma d’une vaste et honteuse manœuvre de chasses aux sorcières et qu’on faisait tout pour salir et de bon, les bons actes posés par l’ancien régime. Ne disait – il pas que ces fonctionnaires sont et restent fonctionnaires ?

Patron de la Centrale Syndicale et tout puissant président du FDR, nous croyons à Chiaka Diakité et en sa volonté de redresser un tort grave aux jeunes fonctionnaires radiés et osons croire qu’il  rétablira très vite, avec énergie toute la vérité sur la nature du recrutement de sa 3e tendre moitié  à la fonction publique du Mali. A suivre.

Sory de Moti

 
SOURCE:  du   20 nov 2012.    

28 Réactions à Radiation des fonctionnaires : Chiaka Diakité s’agiterait – il pour le compte de son épouse ?

  1. lepetit

    Diakité a un problème, c’est l’argent et son intérêt personnel. Les travailleurs ne l’ont pas encore compris sinon ils l’auraient chassé, lui son trésorier Seydou Diarra de LA POSTE.

  2. Voilà un autre BA TA RD de journaliste qu’on doit tabasse comme les militaires l’ont fait. Un article bidon au lieu de chercher des informations avec des preuves car un journaliste est tout d’abord un investigateur tu demande au type de se justifier. Tu es nul et tu es un vrai BODA DEN tu t’en prends à sa femme car un FAFOTONDEN t’a donné 50 000 pour écrire des bêtises. Vous allez tous crever des malhonnêtes qui vivent de ça. Honte a vous et que le bon Dieu vous maudisse. Bande de WOULOUDEN.

  3. Dangé

    Mes chères frère essayons de voire entre nous je trouve très humiliant de faire cette affaire une affaire de droit soit ce qu on dit n est pas fondé

  4. justicequity

    Les ennemis du Mali sont ceux qui veulent la chasse aux sorcières moi ATT avant son arrivée j’étais toujours opposé à lui ,mais pour autant je ne veux pas que la pays soit plongée dans le K.O que beaucoup d’entre vous souhaitent. Si on essaye de revenir sur tout ce qui a été mal fait sous ATT on partira pour une guerre civile sans fin et si vous voulez vraiment un feed-back alors il faut le faire pour tout et tout le monde sans aucune exception , on radie de la fonction publique tous ceux qui n’ont pas passé par concours et qui sont en activité.
    on fouille dans les affaires financières , de part mon boulot j’ai vu des contrats à coût de milliards des fois qui sont entachés de toutes sortes d’illégalités à mon avis les vrais ennemis de ce pays sont ces prestataires, je me rappelle d’un contrat de 7 milliards totalement farfelue ; 7 milliards ces 263 fonctionnaires ne coûteront pas ça à l’état jusqu’à leur retraite et pourtant une seule personne l’a empoché sur un seul contrat alors que même aujourd’hui je suis sûre que des maliens sont morts aux urgences de nos hôpitaux par manque de soin .Les bénéficiaires des ces contrats sont encore là rien n’a changé et continueront à piller les caisses de l’état en toute impunité tandis que des gens comme le ministre traoré sont entrain de vous distraire.
    Vous ne pouvez pas faire une fixette sur une poignée de gens pour mettre sur leurs dos tous les maux de ce pays.
    Je vous signale que dans l’armée le recrutement est pire que celui des 263 fonctionnaires c’est d’ailleurs ce qui a fait tristement rentrer le mali dans l’histoire une armée entière qui a fui devant moins d’un milliers de personnes sans combattre.
    Vous traitez Siaka Diakité de tous les noms moi je le connais pas je le juge juste par rapport à sa position sur le dossier.
    Informez vous avant d’intoxiqué l’opinion publique le pays n’a vraiment pas besoin de ça surtout en ce moment. Je vous explique Siaka a dis exactement que cette liste n’est pas exhaustive ,il y a beaucoup de gens dans la même situation qui ne sont pas sur cette fameuse liste , et cela ne concerne que les fonctionnaires civiles alors qu’il y a des porteurs d’uniformes dans la même situation. De deux choses l’une soit il réintègre ces 263 fonctionnaires soit au moins il met à égalité tout le monde en radiant de la fonction publique tous ceux qui sont dans la même situation y compris ceux en uniformes.
    vous réclamez justice!!! vous êtes sur la même longueur d’ondes que Siaka Diakité et je pense qu’on n’a pas besoin d’être un surdoué pour comprendre ce que veut Siaka.

  5. ammyi

    salut!

  6. jama-jigi

    On attendre la justice si justice y est.

  7. jama-jigi

    Ces dernieres années à l’armée les promotions sont baptisées(promotion 2°mandat, promotion mouvement citoyens,promotion cinquantenaire,promotion…)de la même maniere les prix son fixés pour la douane les impôts les tresors la magist etc. Comment peut on demander un resultat a quelqu’un qui est recrute comme cela.Leurs premiers souci c’est de rembourser les 5 millions qu’ils ont payés pour etre recruter.

  8. On s’en fout de l’humeur de Siaka sur cette affaire. Gare à tous si jamais l’assemblée abroge cette décision, nous les jeunes victimes d’injustice du régime ATT et acolytes allons rendre ce pays ingouvernable. Soit on nous recrute tous, soit la justice serait retablit pour le concour de la fonction publique. A bon attendeur salut!!

  9. Pariot

    On a pas besoin de savoir si cette douanière est la douce moitié de SIaka ou pas.
    Qu’elle degage puisqu’elle est rentrée à la fonction publique sans concours c’est à dire par le trou du WC.
    C’est vraiment insupportable ces cafards de la FP qui pensent que le Mali leur appartient.

  10. AU MALI C’EST LE FILS DU PAUVRE QUI FAIT LE CONCOURS. SIAKA EST MAUDIT COMME ATT.
    EGALITE DE CHANCE DEVANT L’EMPLOI PUBLIC POUR TOUS LES MALIENS. LE RIDICULE NE TUE PAS. PERSONNE NE VA TE SUIVRE POUR CETTE GREVE. ENNEMI DU MALI, PIRE QUE LE MNLA ET LES ISLAMISTES. MAUDIT SIAKA…

  11. Alkaou

    Amaaaré, vous répondez vous-même aux questions que vous vous posez ! Le recrutement dans les différentes fonctions publiques de l’Etat est la cause première de l’occupation du Nord Mali. Et les principaux responsables de cette situation c’est bien ATT et les partis politiques qui l’ont soutenu malgré qu’il s’amourache avec des leaders arabes et touareg trafiquants de drogues. Essayez d’analyser les éléments qui suivent : (1) ce sont les magouilles organisées dans les recrutements dans les différents corps militaires qui ont conduit à la déconfiture de l’armée malienne au point qu’elle ne pouvait plus faire face à aucune menace venant de l’intérieur comme de l’extérieur. (2) ce sont les recrutements, je dirais mieux, les intégrations de certains leaders touaregs et arabes et leurs protégés dans les différentes sphères de l’administration publique (y compris l’armée) qui ont démoralisés nos troupes et ont participés à sa démotivation. (3) avec l’aide des partis majoritaires à l’Assemblée nationale, ATT a fait voter des lois pour créer de toutes pièces des communes à Kidal juste pour permettre à des leaders trafiquants de drogues de devenir députés à l’Assemblée nationale avec à la l’immunité parlementaire pour mieux faire le trafic. ATT voulait continuer cette œuvre en créant les régions de Taoudenit et de Menaka. S’il vous plait, qu’est qui peut motiver la création de la région de Taoudenit si ce n’est qu’offrir des postes aux trafiquants ? ATT avait initié une autre loi qui heureusement n’a pas aboutit avant le coup d’Etat, et cette loi devait octroyer 5 députés à des cercles imaginaires dans la région de Kidal où ne vivent que des trafiquants (Taoudenit, Achouratt, AAL-Ourche, Foum Alba). L’histoire du touareg avec lequel Konimba voulait illustrer son exemple est bien réelle. Ce touareg a parlé de son cas lors d’une conférence à Bamako, il a affirmé qu’après avoir tenté en vain les concours d’intégration à la fonction publique, il s’est demandé pourquoi ne pas rejoindre ceux qui ont tout ce qu’ils veulent rien qu’en prenant les armes !

  12. Izabella

    Le Mali a d’autre problème qui n’est pas radier ou intégré. Le député Konimba était présent quant on recrutait ses fonctionnaires pourquoi il n a réagi? n’est il pas présent quand la rébelium commençait? a t-il dit un mot pour l’empêcher? donc journaliste dit lui de ne plus parler a l’assemblé il na pas de mot a dire

    • Pa'a

      Ne fait pas de l’ironie. Nous savons tous qu’a l’epoque ce n’est pas l’opposition d’une seule personne qui pouvait arreter la machine mise en marche par le pouvoir en marche.

  13. Pa'a

    Il faut cesser de distraire les gens avec vos commentaires bidons.Le pays brule, donc l’heure n’est pa a la comedie.si la comedie est necessaire , on fera appelle aux grands de ce domaine!

  14. Neveu

    Sure et certaine que la troisieme femme de Siaka a commencé à travailler sans avoir obtenu son BT2.
    Je la connais puisqu’elle venai s’exercer chez nous avec ma cousine en2006-2007-2008!
    Bien le Mali c’est comme ça!

  15. w

    Ce Siaka mérite la pendaison. Toutes les bonnes revendications des fonctionnaires ont été mises à coté pour l’intérêt personnel de ce malhonnête. Des voleurs qui revendiquent.

  16. Monsieur le journaliste, il est rare de connaître une troisième moitié, alors s’agirait-il du quart de l’époux en question?
    De toute façon, les nresponsables de l’UNTM n’ont pas initié une marche contre ATT quand il accueillait les rebelles à coup de millions. Comment pourront-il se défaire de leurs habitudes subitement. En ce qui concerne cette rectification et non pas « radiation », elle est plus que normale et Saiaka Diakité doit être poursuivi par tous les diplômés sans emploi pour privation d’emploi et tentative de privation d’emploi et bien d’autre délits que les juges lui reprocheront. Pourquoi les fonctionnaires à la limite d’âge ont-il bénéficiés deux autres années supplémentaires?

  17. Amaaare

    J’ai été surpris, ébahi et très franchement déçu Jeudi dernier en suivant les prestations de l’honorable Konimba SIDIBE, député Parena, je dirai plutôt représentant du MNLA au parlement malien. J’avais beaucoup d’admiration pour cet homme, cela depuis sa déclaration sur la gestion du problème du Nord quelques jours après la chute de ATT mais hélas il est loin, très loin de l’image qu’il nous a donnée.
    Comment un Malien, de surcroît un ancien ministre et un député à l’Assemblée nationale, peut-il affirmer que les recrutements à la Fonction Publique font partie des causes de la rébellion touarègue ?

    Combien de centaines de touaregs ont été recrutés dans  la Fonction Publique à partir des années 90, parce que figurant tout simplement sur une liste de la rébellion ? Des gens dont la seule référence universitaire était le fusil qu’ils avaient retourné contre leur pays. Nous en avons vu dans tous les corps. Par exemple des douaniers qui n’avaient de douanier que leurs tenues, ils ont été acceptés malgré tout par les autres, les vrais qui ont galéré pour se retrouver dans leur position de fonctionnaire. Ils sont partis d’eux-mêmes pour l’Azawad mais avant personne n’en a parlé.

    Dans l’armée, c’était pire. Que dire de ces  colonels qui apprenaient à lire et à écrire avec leurs galons. Je me rappelle encore quand  j’étais étudiant, le colonel Fagaga qui était au camp des gardes se faisait aider par les enfants pour apprendre le syllabaire. Et ces soldats, de véritables navetanes qui partaient et venaient comme bon leur semblait.

    Votre histoire de la petite touarègue loin d’émouvoir a choqué tous les patriotes. Je vous assure, tous les  Maliens, les vrais.  Soyez sûr, tous les Maliens se souviendront de ça chaque fois qu’ils vous verront ou vous entendront. Votre interpellation pour venir en aide à votre ami ministre est louable mais vous avez détruit par la même occasion l’image que beaucoup se faisaient de vous. Cette image d’homme courageux et intègre.

    Vous ferez bien de rejoindre les rangs du MNLA, peut-être qu’avec cette sortie, vous bénéficierez d’un poste de Ministre de leur République. Qui ne se souvient encore de ces gens qui se comportaient comme en territoire conquis partout où ils se trouvaient. Vouloir justifier l’injustifiable mérite bien une récompense, Honorable député.

    Et si les jeunes de Kayes, de Sikasso ou de Ségou se décidaient aussi à prendre les armes parce qu’ils n’arrivent pas à se faire recruter ? Que deviendra le Mali ?

    Honorable, demandez-vous si vraiment vous méritez après cette sortie ratée de porter l’écharpe tricolore. Vos collègues ont eu raison de quitter la salle parce que, eux sont des patriotes et ne sont pas prêts à vendre leurs âmes au diable pour soutenir un Ministre qui n’a agit que pour se faire un nom. Nous ne vivons plus dans les années Moussa TRAORE où un ministre faisait tout comme il le voulait. Laissons donc la justice faire son travail. Honorable député, le droit sera dit même si vous prenez la tête du MNLA. Nous sommes dans une démocratie.

    Quand à nous, nous n’avons pas bénéficié de ces recrutements mais pour autant nous n’accompagnerons jamais ceux qui pour des raisons inavouées veulent se faire passer pour les sauveurs de la nation. Qui parmi nous, jeunes diplômés, refuserait un emploi?

    Votre salut, c’est désormais l’AZAWAD, ce n’est plus le Mali parce que vous ne méritez plus d’être de ce pays.

     

    • Diarra Alkaou

      Amaaaré, vous répondez vous-même aux questions que vous vous posez ! Le recrutement dans les différentes fonctions publiques de l’Etat est la cause première de l’occupation du Nord Mali. Et les principaux responsables de cette situation c’est bien ATT et les partis politiques qui l’ont soutenu malgré qu’il s’amourache avec des leaders arabes et touareg trafiquants de drogues. Essayez d’analyser les éléments qui suivent : (1) ce sont les magouilles organisées dans les recrutements dans les différents corps militaires qui ont conduit à la déconfiture de l’armée malienne au point qu’elle ne pouvait plus faire face à aucune menace venant de l’intérieur comme de l’extérieur. (2) ce sont les recrutements, je dirais mieux, les intégrations de certains leaders touaregs et arabes et leurs protégés dans les différentes sphères de l’administration publique (y compris l’armée) qui ont démoralisés nos troupes et ont participés à sa démotivation. (3) avec l’aide des partis majoritaires à l’Assemblée nationale, ATT a fait voter des lois pour créer de toutes pièces des communes à Kidal juste pour permettre à des leaders trafiquants de drogues de devenir députés à l’Assemblée nationale avec à la l’immunité parlementaire pour mieux faire le trafic. ATT voulait continuer cette œuvre en créant les régions de Taoudenit et de Menaka. S’il vous plait, qu’est qui peut motiver la création de la région de Taoudenit si ce n’est qu’offrir des postes aux trafiquants ? ATT avait initié une autre loi qui heureusement n’a pas aboutit avant le coup d’Etat, et cette loi devait octroyer 5 députés à des cercles imaginaires dans la région de Kidal où ne vivent que des trafiquants (Taoudenit, Achouratt, AAL-Ourche, Foum Alba). L’histoire du touareg avec lequel Konimba voulait illustrer son exemple est bien réelle. Ce touareg a parlé de son cas lors d’une conférence à Bamako, il a affirmé qu’après avoir tenté en vain les concours d’intégration à la fonction publique, il s’est demandé pourquoi ne pas rejoindre ceux qui ont tout ce qu’ils veulent rien qu’en prenant les armes !

  18. Amicolll

    Vive Siaka Diakite vive l’UNTM n’ecoute pas les hypocrite aidez ces jeunes comme tu peux

  19. Diarrrrrr

    Laisser la vie privée des gens Mr le journaliste donc sa 3ème femme n’est elle pas malienne ou toi tu es plus malien qu’elle, soyons sérieux dans ce pays qui va refuser de travailler quant on te l’offre

    • robert kone

      Mon frère la seule vie privée se trouve dans la tombe sa femme là est payée à partir de l’argent du contribuable , vie privée pourquoi on se réunit autour des baptêmes ou le SIDA qui est devenu aujourd’hui un problème de santé publique de grâce laisser ce mot de vie privée c’est faux.

      • Lasssh

        Toi même robert tu dis que cest l’argent du contribuable donc sa femme n’a pas droit à ça ou toi tu es plus malien qu’elle tout le monde à une vie privée si toi tu n’en a pas c’est que tu n’est pas un être humain car dans la tombe c’est autre chose que tu peut être bête

  20. malindivisible

    Donc Siaka Diakite est interpellé et doit apporter les preuves pour la qualité de fonctionnaire de sa 3 ème épouse.