Régularisation des agents contractuels: Près de 2000 dossiers collectés

0

Les agents d’appui à l’administration publique haussent le ton. Rassemblés au sein du Collectif des Agents Contractuels de l’Etat (CACE), ils demandent leur «régularisation dans la fonction publique de l’Etat».

Maliweb.net- «Une fonction publique égalitaire». C’est le souhait des agents contractuels régis par le Décret n°051 du 10 février 2011. Dans la cour de la Bourse du travail, ce samedi, où ils ont clôturé leur congrès, les membres du collectif ont collecté plusieurs dossiers. Dans l’intervalle de leur congrès débuté le 1er juillet dernier, près de 1 800 dossiers ont déjà été réceptionnés. Au total, 3 000 agents sont concernés par cette campagne de régularisation.

«Les conditions familiales très dérisoires liées aux traitements mensuels symboliques». Abou Traoré, le président du Collectif des agents contractuels ne cache plus son mécontentement face à la misère dans laquelle ses camarades et lui vivent. «Nous avons un traitement mensuel de 51 000 FCFA », révèle-t-il, en s’interrogeant sur comment peut-on élever une famille avec une telle somme. Pourtant, assure-t-il, ils sont pour la plupart des détenteurs des diplômes de Master, Maîtrise, DUT, BT. Les plus petits diplômes sont les détenteurs d’un CAP ou du Diplôme d’Etude Fondamentale (DEF).

Pour l’amélioration de leur situation, le collectif demande au gouvernement «la prise en compte de leur vœux de régularisation». Cependant, le Collectif des agents contractuels de l’Etat (CACE) met en garde contre la négligence de leurs doléances par le gouvernement. Car, disent-ils, ils ne veulent pas ajouter une crise à la crise.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

 

 

 

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here