Conseil national du patronat du Mali : Un Guide des marchés publics qui tombe à pic

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

Pour simplifier la compréhension des procédures de passation des marchés publics, le Conseil national du patronat du Mali a organisé un atelier de validation du Guide du soumissionnaire aux marchés publics, les 10 et 11 janvier 2012, dans les locaux de l’organisation patronale.  Ce Guide rappelons-le, est un projet cher au Patronat malien.

Cet atelier fait suite à celui organisé en juillet dernier par le Conseil national du patronat du Mali qui entamait ainsi le processus de mise en place du Guide des marchés publics. En effet, ce premier atelier avait permis à l’expert commis à cet effet, d’échanger avec les opérateurs économiques pour connaître leurs préoccupations en matière de marchés publics.

A travers ce Guide, le Conseil national du patronat du Mali entend apporter une réponse appropriée aux questions fondamentales que doit se poser chaque soumissionnaire, tout au long du processus de préparation et de passation des marchés publics.  C’est ainsi qu’après le travail présenté par l’expert, les acteurs économiques ont été conviés par l’organisation patronale à donner leur point de vue sur le document, avant son adoption définitive.

Selon le 1er vice-président du Cnpm, Mamadou Sinsi Coulibaly, qui présidait l’ouverture de l’atelier de validation du Guide des marchés publics, «ce Guide permettra aux chefs d’entreprise de comprendre plus facilement les procédures de passation et d’exécution des marchés publics». Conscient que le développement du secteur privé ne peut se faire par la seule action des entrepreneurs privés, Mamadou Sinsi Coulibaly a profité de l’occasion pour saluer toute initiative favorisant les interactions fructueuses pour la validation du projet. «Les marchés publics constituent justement un des ces domaines où on note une réelle interaction entre le secteur public, notamment l’Etat, les collectivités locales, les Etablissements publics et le secteur privé», a déclaré le 1er vice-président du Cnpm, avant de conclure en ces termes: «Nous attendons donc l’engagement de tout un chacun dans la mise en œuvre de ce Guide qui favorisera très certainement la compréhension et la transparence accrues des procédures de passation des marchés publics au Mali».

Il convient de préciser que la confection de ce Guide des marchés publics est une innovation venant du Conseil national du patronat du Mali qui vient ainsi de franchir un pas très important, dans la mise à niveau des entreprises maliennes confrontées de plus en plus à la concurrence sous-régionale, dans le cadre du marché communautaire ouest africain.

Ibrahim M.GUEYE

 
SOURCE:  du   17 jan 2013.