Dialogue entre jeunes et institutions du Sahel: deux jours d’échange à Bamako

0

Du 13 au 14 juillet dernier, un atelier a réuni des jeunes du Mali, au Grand Hôtel de Bamako. Une initiative du Centre pour le dialogue humanitaire (HD). La cérémonie d’ouverture de la rencontre était présidée par Idrissa Guindo, secrétaire général du ministère de la Jeunesse.

«Impliquer la jeunesse dans le processus de prise décision». C’est le principal objectif de l’atelier. Dans son discours de bienvenue, Giuliano Vascotto, chef de mission adjoint du Centre pour le dialogue humanitaire, situe l’atelier dans son contexte. Il s’agit, a-t-il expliqué, d’un cadre d’échanges pour offrir des «perspectives nouvelles» aux jeunes du Mali. «La rencontre témoigne du souci d’impliquer les acteurs dans le relèvement des défis de la jeunesse malienne et sous régionale», a affirmé Vascotto.

Des participants venus des régions de Kayes, Sikasso, Mopti, et Ménaka et le district de Bamako discuteront avec des experts, notamment du G5 sahel. Prenant la parole, Idrissa Guindo, secrétaire général du ministère de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, a assuré que l’Etat du Mali sera «attentif» aux recommandations de l’atelier.

Au total 60 participants ont pris part à l’atelier. Outre les jeunes, les représentants des départements ministériels et institutions nationales, les points focaux du G5 sahel y ont aussi participé. Cette initiative du      Centre pour le Dialogue Humanitaire s’inscrit dans un programme sous-régional qui concerne le Mali, le Niger, le Burkina, la Mauritanie et le Tchad.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here