Rôle et Responsabilité de l’Agence de Développement Régional dans le district de Bamako : Les services techniques déconcentrés de l’Etat outillés

0
Rôle et Responsabilité de l’Agence de Développement Régional dans le district de Bamako
Une vue du presidium lors de l'ouverture de l'atelier

Sous la présidence du ministère de la décentralisation et de la réforme de l’ Etat, s’est tenue le 15 août 2016 au Gouvernorat  de Bamako, « la journée d’information des services techniques du district de Bamako sur les rôles et les responsabilités de l’ADR (agence de développement régional) dans le développement du district.

Appuyer la mise en place de l’ agence de développement régional de Bamako à travers une large information sur ses rôles et responsabilités dans l’accompagnement des collectivités territoriales, tel est l’ objectif visé par cet atelier d’information à l’ intention des services techniques du district de Bamako initié par l’USAID à travers son démembrement du SNGP. Comme l’a indiqué Mme Kadidia Dienta, directrice du programme de gouvernance locale de l’USAID (SNGP),  cette rencontre s’inscrit dans le cadre des activités du SNGP pour appuyer les ADR du Mali dans leurs missions. En effet, le programme de gouvernance local (SNGP) de l’USAID, financé à hauteur de 11milliars de F CFA sur 5ans, accompagne cette activité  d’information à l’ intention de  ses partenaires de l’ADR pour un développement et une décentralisation réussies. Notons que ce nouveau programme de l’USAID prend en compte les grandes orientations politiques gouvernementales à savoir : les objectifs du plan d’action pour l’amélioration / la modernisation et la gestion des finances  ainsi que le plan de la mise en œuvre de nouvelles initiatives de reformes pour renforcer la décentralisation au Mali.  Aussi   tout en saluant ce partenariat entre les gouvernements américains et maliens, Mme Kadidia Dienta, rappellera  que le SNGP découle des accords bilatéraux entre les deux pays et il s’inscrit dans le cadre de la stratégie quinquennale de l’USAID pour appuyer le Mali.

Durant une journée entière sous les conduites du SNGP et la direction ADR, les participants devraient cogiter autour des points relatifs : au SNGP, à l’ADR en plus des pistes de collaborations avec les services techniques déconcentrés de l’Etat et les services techniques propres aux collectivités des communes de Bamako.

Conscient de l’importance de  la rencontre, le représentant du ministre de la Décentralisation et de la Réforme de l’ Etat, Amara Traoré, a salué l’initiative tout en assurant la disponibilité de son département  à examiner les propositions et recommandations de l’ atelier en vue de l’ amélioration de la qualité de la maîtrise de l’ ouvrage des collectivités.

Khadydiatou SANOGO

 

 

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here