Sécurité alimentaire et nutritionnelle dans le Mandé : Les Femmes de Koursalé renforcées par le projet PRESAN-KL de Plan-International Mali

0

Le 1er juin 2017, les groupements des femmes des  différents sites abritant le projet PRESAN-KL de Plan-international Mali, ont participé simultanément à un atelier de formation relatif à leur structuration.  

Une trentaine de femmes de différentes associations ont participé hier jeudi à une session de formation sur la vie associative et les activités génératrices de revenus organisé par le projet Presan-kl de l’Ong Plan international Mali à Koursalé dans la commune rurale de Mandé. Comme l’a indiqué le  chef de projet, Dr Sita Sidibé, cet atelier vise à renforcer les femmes sur la vie associative et  leadership, une  activité qui entre dans le cadre du projet de renforcement de  la sécurité alimentaire et nutritionnelle  de la région de Koulikoro (PRESAN-KL). Il s’agit d’un projet financé par la Banque africaine de développement  et l’ Office de Canada de Plan International Mali, lancé le 30 mars 2016 à Bamako à un coût de 556768000FCFA sur une durée de trois ans. Toujours selon M. Sidibé le projet s’articule également sur la structuration des femmes, la promotion des AGR, de la santé et de l’ hygiène en plus du plan de gestion social. Intervenant sur six sites à savoir  Balanzan dans la commune Kaniogo ; Faragué dans la commune urbaine de Karan ; Figuiratomo dans la commune rurale de Maramandougou ; Baguineda dans la commune rurale Baguinéda Camp ; Séguéla dans la commune rurale de Nyamina et Koursalé dans la commune rurale de Mandé, ledit projet vise surtout à appuyer les femmes pour leur développement économique, leur  autonomisation à travers le renforcement de capacité et développement de  leur  leadership.

Une initiative de Plan International Mali fortement saluée par les bénéficiaires comme le témoigne Awa  Diakité de l’association Djékafo de Kirina Somonoso qui affirme avoir  reçu une formation grâce à laquelle, elle parvient désormais à mener une activité génératrice de revenus qui lui garantit la scolarité de ses enfants. Quant à  Rokiatou Coulibaly, de l’ association Siguida, la présence de PRESAN-KL , lui a permis une  meilleure structuration de son groupement féminin.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here