Temps Forts
INFO ALERTE 

Habitations/Parcelles

 L'Indépendant

L’ADDCM prévient : « Le foncier risque d’être le problème majeur comme le terrorisme au nord si on ne prend pas garde »

L'association malienne pour la défense des droits des citoyens (ADDCM) a organisé une conférence de presse à son siège à Kalabancoro en prélude à son lancement prévu très prochainement. En effet, cette association qui revendique entre 2000 et 3000 adhérents répartis à travers les régions de Kayes, de Ségou, de Sikasso, de Mopti et dans le district de Bamako est décidée à mettre un terme à l'impunité dans notre pays

 L’association pour la défense des droits des citoyens maliens  dirigée par Mahamadou Diawara a exprimé sa solidarité avec les actions entreprises par le régime dans la gestion du foncier. Lequel demeure une source de préoccupation majeure.  » Le foncier risque d’être le problème du sud du Mali comme l’est le terrorisme pour le nord  » […]

 Le Progrès

Vente frauduleuse de la concession de feu Mamadou Bagayoko en Commune III : Qui protège la Mairie du District de Bamako ?

C’est la question qui brûle les lèvres. Dans notre livraison N°230, nous révélions la vente frauduleuse de la Concession de feu Mamadou Bagayogo par la Mairie du District de Bamako sous le titre : «Vente de la concession de feu Mamadou BAGAYOGO en Commune III : L’ex Maire central Iba N‘Diaye rattrapé par ses casseroles». L’on retient des nouveaux développements de l’affaire que la Mairie du District bénéficie dans ce feuilleton judiciaire, la grâce d’une main invisible. Qui protège donc la Mairie du District dans cette scandaleuse affaire?

Selon l’ancien Chef de l’Etat, Modibo Kéïta : «Quand les acteurs d’une scène deviennent des spectateurs, c’est le festival des Brigands». Et le pire risque d’arriver avec de telles scènes. C’est justement ce qui se passe dans l’affaire Mamadou Bagayogo / Mairie du District de Bamako et Mairie de la Commune III du District de Bamako. […]

 Tjikan

Faladié-IJA : L’ancien ministre Nancoman Keita toujours empêtré dans le bourbier foncier

Le lundi 26 janvier 2009 aux environs de 8h30, les populations de Faladié-IJA ont assisté, impuissantes, à une scène  qui a suscité  l’émoi chez tous.  L’ancien ministre Nancoman Keita jetait deux familles dans la rue après avoir fait démolir leurs maisons. Une situation intervenue après qu’il ait refusé de respecter le plan de lotissement de Faladié. Depuis cette date, la famille de Yamadou Sissoko attend en vain la réparation du préjudice subi.

Les faits se sont passés le 26 janvier 2009. Mais pour comprendre toute l’histoire, il faut remonter aux années  1986 et 1987. En effet,  en 1986, Mamadou Diallo et Yamadou Sissoko, DAF du ministère des Mines et l’Energie, sont détenteurs de lettres d’attribution des lots R10 et R12 qu’ils ont obtenus grâce à Nancoman Keïta, […]

 Ciwara Info

Expropriation foncière à Ouolofobougou Bolibana : Le maire Adama Sangaré mis en cause !

À quoi joue la BDM SA? Que cache son désistement inopiné dans une procédure dans laquelle ses intérêts étaient pourtant protégés? Lire notre dossier.

En effet, feu Mamadou Bagayogo était titulaire du permis d’occuper n°12/12/03 du 12 avril 1973 en remplacement de celui n°372 du 27 avril 1946 portant sur une concession à usage d’habitation sise à Ouolofobougou Bolibana. Jusque là tout va bien. mais le problème sérieux auquel Bagayogo va être confronté c’est que sa concession fut gagée par […]

1 réaction
 Nouvel Horizon

Accusé d’occupation illicite du domaine public à Badalabougou-Est : Alain Achcar convoqué au service d’investigations judiciaires du Camp I

Pour une affaire d’occupation illicite d’un espace public à Badalabougou-Est en Commune V du district de Bamako, une source bien informée nous apprend qu’Alain Achcar était au service d’Investigations judiciaires du Camp I, le lundi 23 et le mardi 24 février 2015.

Ayant constaté l’occupation illicite d’un espace public à Badalabougou-Est, non loin du fleuve Niger, l’Association de la Cellule des Sans Voix (Acsv) a saisi le Procureur général d’une lettre de dénonciation. Il est important de signaler que l’Acsv se manifeste contre les abus des pouvoirs publics et privés, sous toutes ses formes, et cela sur […]

 Soir de Bamako

Bradage du patrimoine foncier de l’Etat : Des agents retraités dans le collimateur du Ministre Bathily

Le Ministre des Domaines de l’État et des Affaires Foncières, me Mohamed Ali Bathily, n’est pas disposé à faire des cadeaux aux agents spéculateurs fonciers. Dans la croisade qu’il entend mener contre les auteurs du bradage du patrimoine foncier de l’État. Des fonctionnaires des services des Domaines à la retraite ne seront pas épargnés.

Dans une sortie télévisée, le chef du département des Affaires Foncières a dit toute sa détermination à faire la guerre aux spéculateurs fonciers qui se seraient rendus coupables du bradage du patrimoine foncier de l’État. À en croire le Ministre Bathily, l’État se réservera le droit de mener une action récursoire contre les fonctionnaires qui […]

5 réactions
 La Sentinelle

L’honorable Joe Walaki : Un spéculateur Foncier pas comme les autres

Nos honorables députés aiment bien les terres. Et si d’autres ont pu s’approprier des hectares en toute légalité, ce n’est pas le cas de l’honorable Hady Niangadou dit Joe Walaki qui est en passe d’exproprier de paisibles citoyens de leurs terres à N’TABACORO, cercle de Kati.

Cette affaire  qui oppose l’honorable Joe Walaki à des  paisibles populations est relative  à 60 Hectares à N’TABACORO.  Ledit espace appartient à tierces  personnes disposant de  titres Fonciers en bonne et due forme. Et parmi eux, certains ont déjà procédé  à d’importants investissements  sur leurs terres  acquises  en toute légalité. En clair, c’est avec un […]

5 réactions
 L'Indépendant

Suite aux allégations de favoritisme dans l’obtention de parcelles dans plusieurs localités dans le cercle de Kati, le député Hadi Niangadou a déclaré : « Je ne dois ni à IBK ni à son fils mes titres fonciers, encore moins mon élection »

Promoteur immobilier remonté face à des allégations de spéculation foncière qui le rendent responsable de l'expropriation de " populations pauvres", le député CNID, l'Honorable Hadi Niangadou, élu en commune II sur la même liste que l'Honorable Karim Keïta, jure la main sur le cœur " d'avoir obtenu tous ses titres fonciers en bonne et due forme". Et il soutient n'avoir reçu aucune faveur de la part d'IBK, qui n'était pas encore aux affaires au moment où il achetait ses parcelles de terrain, encore moins son fils Karim Kéïta qui était loin de penser qu'il allait être élu un jour député ".

Promoteur immobilier remonté face à des allégations de spéculation foncière qui le rendent responsable de l’expropriation de  » populations pauvres », le député CNID, l’Honorable  Hadi Niangadou, élu en commune II sur la même liste que l’Honorable Karim Keïta, jure la main sur le cœur  » d’avoir obtenu tous ses titres fonciers en bonne et due […]

9 réactions
 22 Septembre

Projet de Participation et d’Amélioration des Bidonvilles (PPAB) : La seconde phase lancée

L’hôtel Radisson Blu de Bamako a abrité, mardi dernier, la cérémonie de lancement officiel du Projet Participatif et d’Amélioration des Bidonvilles (PPAB) phase 2.

Elle était présidée par le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, Dramane Dembélé, en présence des maires de Kayes, Bamako et Bandiagara. Le Coordinateur du Projet « Ville du Mali », Moussa Sissoko, dans son interview, a rappelé d’abord que ce projet a été initié par son département depuis 2008, avant d’être lancé à Kayes. Bien avant, […]

 L'Express de Bamako

Spéculation sur le terrain super-lionnes : «Lassana Koné est un escroc de grand chemin», a dit le conseiller juridique

Le terrain de football des Super Lionnes de Bamako, sis à Hamdallaye derrière le cimetière fait l’objet d’une convoitise de la part d’un certain Lassana Koné, héritier de feu Sirima Koné. Ce terrain qui est utilisé par les jeunes dames depuis plus d’une vingtaine d’année.

En effet, créé depuis 1994, le club des Super-Lionnes d’Hamdallaye est une équipe féminine de football de première division qui fut douze fois championne du Mali et a obtenu 03 titres continentaux (tournoi des 05 Nations à Ouagadougou, au Burkina Faso) avec 6 joueuses internationales. Cette équipe a, également dans le passé, fourni 95% des […]

 La Sentinelle

Un spéculateur foncier tente d’exproprier les «super-lionnes» : Le tribunal et la mairie de la Commune IV en cause

Les jeunes de la CIII et les supporteurs du club féminin n’ont laissé aucune chance à Lassana Koné un spéculateur foncier qui prétend être propriétaire du terrain d’entrainement des Super-lionnes.

Ce dernier avait sollicité Jeudi 12 Février 2015 le concours de quelques éléments de la Garde  Nationale et des manœuvres pour effectuer des travaux sur le site. Une altercation a failli se produire sur ledit terrain et les visiteurs ayant senti le coup venir,  ont quitté les lieux. C’est muni d’un titre N° 013 CIV […]

 Tjikan

Spéculation foncière : Après les villes, les villages

S'il y a aujourd'hui quelque chose que les autorités doivent surveiller comme du lait sur le feu, c'est sans doute la question foncière. Aujourd'hui le phénomène a quitté les villes en manque d'espaces pour atteindre les villages.

Rien ne semble plus freiner l’élan de la chasse aux fonciers qui vient de franchir les villes pour les villages. C’est le cas de ce village appelé Saye qui pousse comme de l’herbe. Il y a juste  quelques années, les terrains ne coûtaient que 1000f dans ce village. Mais de nos jours, pour s’y offrir […]

1 2 3 18