Affaire des maisons détruites à Dougourakoro Cité : L’auteur des démolitions condamné à payer 117 millions de FCFA en guise de réparation du préjudice causé

1
doukoulakoro
image d’archive d’une maison détruite à Doukoulakoro

Cette assemblée générale d’information a été organisée par l’Association pour le développement de Dougourakoro Cité (ADC). Selon le secrétaire  général de cette association, Siaka Traoré, cela fait plusieurs années que les membres de leur association sont victimes des spéculateurs fonciers. Avant d’ajouter que  57 personnes ont vu leurs maisons démolies parun certain Hamidou Cheick Traoré.

Il a mené ces démolitions sans procès ou d’autres formes d’avertissements. C’est partant de ces constats que 16 membres de notre regroupement ont porté plainte contre lui au tribunal de première instance de Kati qui l’a condamné à payer 117 millions de FCFA en terme de préjudice causé ” a souligné le secrétaire général de l’ADC. Il a salué cette décision du tribunal de Kati qui prouve à suffisance que de la voix des pauvres  est écoutée au niveau des juridictions nationales.

Cependant, Siaka Traoré ne crie pas victoire, car selon lui, Hamidou Cheick Traoré n’a  pas encore payé le montant fixé par le tribunal, sans compter que d’autres procès sont attendus. Selon le secrétaire général de l’ADC,  les membres de leur regroupement ne sont plus dans une logique de negocier quoi que ce soit avec M. Traoré

Ce qu’il est en train de faire relève purement et simplement de la sopéculation foncière. Il a fait sortir un titre foncier  sur la zone en question.Pour lui, la zone appartient à Kalaban coro, tandisqu’elle  relève de Baguinéda ” a souligné Siaka Traoré.

Il a aussi dénoncé un certain Lassine Diakité qui a fait démolir, à son tour, une dizaine de magasins sur le même site.

En tout cas, pour les membres de  cette association, ils sont plus que jamais déterminés à défendre leurs toits de façon légale.

Kassoum T HERA

 

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.