Litige Foncier : L’UACDDD déterminée à récupérer le terrain des sports des Supers Lionnes de la Comme III au prix de leur sang !

Pour défendre « les droits d’appartenance » de l’équipe de football féminine de la commune III de Bamako, les supers lionnes, L’Union des associations et des coordinations d’associations pour le développement et la défense des droits des démunis s’est mobilisée ce samedi 12 novembre sur ledit terrain de sport à Hamdallaye.

0

Pour défendre « les droits d’appartenance » de l’équipe de football féminine de la commune III de Bamako, les supers lionnes, L’Union des associations et des coordinations d’associations pour le développement et la défense des droits des démunis s’est mobilisée ce samedi 12 novembre sur ledit terrain de sport à Hamdallaye.   

L’Union des associations et des coordinations d’associations pour le développement et la défense des droits des démunis (UACDDDD), a tenu son assemblée générale le samedi 12 novembre 2016 sur le terrain de sport des supers Lionnes contiguë au cimetière d’ Hamdallaye face à la Bibliothèque Nationale de Bamako. Cette rencontre s’est déroulée dans une ambiance où les discours  se rivalisaient en virulence contre les « décideurs immoraux, les juges véreux, une administration corrompue, des spéculateurs fonciers avides, les riches mécréants, une gestion mafieuse etc.»

Bref des propos à ne finir pour dénoncer   la problématique de l’accaparement des terres dont notre pays souffre de plus en plus. Le  sujet du jour de ‘ l’Union’ (L’Union des associations et des coordinations d’associations pour le développement et la défense des droits des démunis) était le litige qui oppose l’équipe de foot féminine de la commune 3 (les Supers lionnes) aux héritiers de feu Sirima Konaté à propos du titre de propriété de l’espace servant jusqu’à ce jour à l’exercice sportif  des supers lionnes de la commune 3.

Pour rappel la famille Konaté qui se réclame propriétaire du terrain détient un titre foncier et en faveur d’une décision prise par le tribunal de la commune IV, elle serait propriétaire de la parcelle, une décision frottement rejetée par l’Union donc  l’équipe de foot.  Selon les explications de Me Mamadou Camara, avocat en charge de la défense du dossier au compte de l’UACDDDD,  le tribunal de la commune IV n’avait aucune compétence à gérer un dossier qui relève de la commune 3. Il soulignera par ailleurs qu’il s’agit là d’un problème de géo-localisation aussi le dossier se trouve actuellement au niveau de la Cour d’Appel de Bamako pour trancher le droit de propriété qui ira soit en faveur de la famille feu Sirima Konaté ou des supers lionnes de la commune 3.

En attendant, l’UACDDD fait bloc pour montrer des dents contre « toute manipulation frauduleuse » du dossier.  C’est dans ce sens que le  président l’Union, Soukalo Koné ;  Massa Koné, secrétaire  général adjoint, chargé des relations  extérieures et  la capitaine de l’équipe féminine de football, les « Super Lionnes », Aminata Sacko en plus de certains membres de l’UACDDDD, tous ont  montré leur hargne  en soutenant « nous sommes prêts à mourir pour défendre notre terrain de football »

Khadydiatou SANOGO

 

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here