Hommage au président Modibo Keïta : Une invite aux jeunes

1

Hommage au président Modibo Keïta : Une invite aux jeunesIl y a 37 ans, le 16 mai 1977, disparaissait Modibo Keïta, le premier président du Mali indépendant. Depuis plus de deux décennies, ce triste anniversaire est marqué par une cérémonie de dépôt de gerbe de fleurs sur la tombe de l’illustre disparu. Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, a sacrifié vendredi à cette tradition en déposant une gerbe de fleurs sur la tombe  au cimetière de Hamdallaye. La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement, d’hommes politiques, de nombreuses personnalités et membres de la famille de l’ancien président.

 

 

Il était exactement 10h13 quand le chef de l’Etat est arrivé devant le cimetière où il a été accueilli par le ministre du Travail, de la Fonction publique et des Relations avec les institutions, Bocar Moussa Diarra.  Après une revue du détachement rendant les honneurs, le président de la République s’est dirigé vers la tombe de l’illustre. Il y a déposé une gerbe de fleurs avant de se recueillir au son de la sonnerie aux morts.

 

 

Après la cérémonie, Ibrahim Boubacar Keïta a placé le geste sous le signe du devoir de souvenir. Souvenir d’un grand patriote, d’un grand Africain qui avait le souci du devenir de son peuple.

 

Pour le chef de l’Etat, le pays ne rendra jamais assez hommage à ce digne fils de la Nation, qui  fut le premier à nous mettre dans le concert des nations après avoir mené le combat que l’on sait contre le colonialisme. Son combat, il le menait dans le seul souci d’édifier un pays indépendant économiquement et politiquement. « C’est cette grande lutte qui lui a valu toute l’estime dont il bénéficie aujourd’hui dans le cœur des fils de ce pays. Encore une fois, il est bon de dire tout le bien de cet homme qui mérite d’être honoré et nous le faisons aujourd’hui au nom de la Nation malienne de bien bonne grâce.  C’est un devoir auquel nous nous soumettrons chaque fois l’année révolue pour lui dire combien la nation Malienne lui est reconnaissante », a dit le chef de l’Etat, en soulignant la pertinence de ce genre de cérémonie pour que les générations montantes se souviennent de la beauté du patriotisme comme le symbolise l’œuvre du président Modibo Keïta.

Lougaye ALMOULOUD

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.