Recrutement des 500 agents du ministère des finances: Le bizutage puis la radiation

7
Recrutement des 500 agents du ministère des finances
PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. C’est normal si les deux voleurs demandent une normalisation de leurs situations respectives, c’est seul au Mali que les voleurs de glorifient et rĂ©clament d’ĂŞtre dĂ©dommagĂ©s. Les administrateurs qui sont Ă  la base de ces bĂŞtises ne s’inquiètent mĂŞme pas et les recrus qui ont engagĂ©s leurs argents dans ces mauvaises opĂ©rations ne font que rĂ©clamer leurs dus en allant Ă  la justice. Mais force est de reconnaitre que ces deux lots sont des oiseaux de mĂŞme plumage et on peut tous les considĂ©rer comme des voleurs et Ă  ce titre ils mĂ©ritent d’ĂŞtre punis avec les dernière rigueur. Mais au Mali au lieu de punir en sĂ©vissant, on se met Ă  spĂ©culer de part en part en refusant de donner Ă  CĂ©sar ce qui appartient Ă  CĂ©sar et au peuple ce qui appartient au peuple. C’est vraiment dommage pour un Pays comme le Mali dont les acteurs du dĂ©veloppement ont peur de la vĂ©ritĂ©. Ce qui reste certain, il faut retenir qu’aucun pays au monde ne s’est dĂ©veloppĂ© en mentant, en volant et en trichant. .

  2. Mopi je pense que Boubou mange tellemnt dans les caisses de l’ Ă©tat a tel point que meme les feuilles il les mange,ce Boubou a fait perdre au mali des milliards par ses incompetences et ses detournement au ministre des mines en complictĂ© avec agents de vole et contrefacteurs. Cette dame est mille fois mieux que Boubou neveu de Tomy? ON VERRA LA SUITE les gens qui ecrivent pour le soutenir cree le danger autour de lui car les realitĂ©s von l engouffrer.
    ViVa

  3. La franchise, l’honnĂŞtetĂ© et autres qualitĂ©s innĂ©es Ă  l’ĂŞtre humain doivent ĂŞtre les seules directives dont le vĂ©ritable Malien, soucieux du devenir de cette nation Ă  laquelle nous devrions tout doit nĂ©cessairement recouvrer, donnant lieu Ă  un nouveau responsable Malien. Dans cette perspective, tous les âges peuvent s’y ressourcer.

  4. Notre Pays! Notre Pays! Notre Pays! Je ne sais pas oĂą nous nous dirigions, certainement vers un prĂ©cipice, un abĂ®me sans fin garantis pour nos et pour postĂ©ritĂ© de ce pays que pourtant plusieurs d’entre nous prononcent d’avoir l’aime au font de leur cĹ“ur. Il faut bannir, bannir et bannir toute forme de vol, de tricherie et de malhonnĂŞtetĂ© capable de mettre le pays vers une situation de dĂ©crĂ©pitude irrĂ©versible. Nous sommes sur l’angle de dĂ©rapage tangente alpha, il faut agir rapidement sur les rayons de courbure pour rĂ©duire cet angle de dĂ©rapage.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here