Rien ne sert de pourir, il faut partir Ă  point !

16

Rien ne sert Ă  pourrir, il faut partir Ă  point

PARTAGER

16 COMMENTAIRES

  1. Quelle leçon la jeunesse burkinabĂ© a donnĂ© au reste du monde? Il n’y a jamais eu d’hommes forts aprĂšs SANKARA au burkina. Cessez de nous tympaniser avec ces propos insensĂ©s. Le burkina n’a jamais su prendre son destin Ă  main. Et voilĂ  encore les militaires; les militaires et les militaires. Quelle destinĂ©e pour le faso!!!

  2. « GLOIRE ETERNEL AUX PEUPLES QUI PRENNENT LEUR DESTIN EN MAIN » MERCI THOMAS SANKARA !
    QUAND LES LEADERS N’ASSUMENT PAS, COMPROMETTENT L’AVENIR DE TOUT UN PAYS, MEPRISENT ET BAILLONNENT LEUR PEUPLE ILS FINISSENT TOUJOURS MAL.

  3. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: AVIS DE RECRUTEMENT ou APPEL Ă  candidature.
    Nous cherchons pour une zone Ouest africaine un MEDIATEUR CHEVRONNE 😀 😀 😀 ExpĂ©rience: ĂȘtre intĂšgre, avoir tuĂ© un compagnon de lutte, avoir au moins 25 ans d’exercice dans une fonction de N°1, savoir destabiliser les voisins 😀 😀 😀 Un midiateur MEDIAT ISEE 😀 😀 😀 😀 KIA KIA KIA

    • MĂ©diation pour faire quoi… Pour l’instant, la jeunesse burkinabĂ© ne demande rien Ă  personne. Elle donne une leçon Ă  l’Afrique et au monde entier… 😉

      Sinon… le SĂ©nĂ©gal a 2 anciens prĂ©sidents vivants et en libertĂ©… Diouf et Wade… 😀

      La Mali a 4 anciens prĂ©sidents vivants et un demi prĂ©sident en prison… Moussa, Alpha, ATT et Dionkiss et SanoGaulle… 😀

      Gbagbo est en prison… 😉

      Les NigĂ©rians ne parlent pas français… et sont occupĂ©s par Boko Haram avec qui il n’y a pas de cessez-le-feu.

      Je ne vois pas qui pourrait faire l’affaire. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  4. 😀 😀 PEUPLE du BURKINA, restez vigilant et trĂšs vigilant ❗ ❗ ❗ A dĂ©faut d’une dĂ© – blais- tisation de la vie politique de lĂ bas 😯 😯 😯 Evitez le YABE malien 😀 😀 😀 😀

  5. 😀 😀 😀 En tout l’arme fatale Ă  tout pouvoir s’est exprimĂ©e au FASO 😀 😀 😀 Que le brave PEUPLE du FASO trouve sa reconnaissance ici 😀 😀 😀 Personnelement je voulais que le peuple du Faso joigne l’utile Ă  l’agrĂ©able en cherchant pour le peuple malien nos rats enturbannĂ©s dans les hotels luxueux de chez eux 😀 😀 😀 😀

  6. En voulant plus, Blaise a eu moins. Depuis la marche du Mardi 28/10/2014, plus d’1 millier de personne sont sortis. Donc il devait s’adresser a la nation pour renoncer a la modification de son fameux article 37. De cet faite il serai rester a la tĂȘte du pays jusqu’en Novembre 2015 et allait sortir par la grande porte.
    Maintenant tout les ennuis viendrons, et il ne sera plus en paix. c’est fini. en voulant trop, il a eu moins.

  7. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
    Ce que les dirigeants comme Blaise et beaucoup dirigeants africains … (y inclus IBK ) … n’ont pas compris … est le suivant …

    LE PEUPLE EST ÉLASTIQUE …

    TU PEUX LE MALMENER … LE TIRER ET LE RELÂCHER À PLUSIEURS REPRISES … ET IL REPRENDRA SA FORME …

    CEPENDANT … IL Y’A LE FACTEUR DE LA FATIGUE À GARDER EN TÊTE …

    PARCEQUE … A CAUSE DE CE FACTEUR … UN JOUR TU LE TIRES ET LE DÉFORMES
    … JUSTE UN TOUT PETIT PEU … ET IL SE COUPE ET TE PÈTE AU VISAGE …

    Nous qui avions grandi avec les MANANBELES … LANCE-PIERRES EN SAVENT BEAUCOUP DU COMPORTEMENT D’UN ÉLASTIQUE …

    DONC … GAFFE IBK … NE FATIGUES PAS LE PEUPLE MALIEN AVEC DES CONNERIES EN N’EN PAS FINIR DEH … SINON …

    Moussa Ag,… LE PEUPLE ÉLASTIQUE BURKINABÉ … A ÉTÉ SIMPLEMENT FATIGUÉ PAR BLAISE COMPAORE …

    A BON ENTENDEUR … SALUT …!!!!!

    😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉

    • Mon intime conviction est ceci :

      IBK ne finira pas son mandat. Il n’est pas de l’intĂ©rĂȘt du Mali qu’il finisse son mandat. Pour deux raisons.

      PremiĂšrement, IBK a ratĂ© sa chance. Il n’a pas les hommes qu’il faut. Parce que lui mĂȘme n’a plus le mental de meneur d’homme qu’on lui collait Ă  la peau.

      DeuxiÚmement, il ne pourra pas briguer un second mandat. Donc, la derniÚre année de son mandat sera comme celle de ATT : il vivra dans la solitude au palais de Koulouba. Personne ne misera sur lui. Toute sa cour sera là simplement pour se remplir les poches.

      Quand c’est comme ça, mieux vaut que l’on pousse le vieux vers la sortie. 🙁

      Excuse-moi Doudouba… mais c’est la vĂ©ritĂ©, si je mens… 😀 😀 😀

    • Toi lĂ  ❗ ❗ ❗ tu n’es pas encore prĂȘt pour la retraite hein ❗ ❗ ❗ Il ya au FASO 2 soldats ratĂ©s qui se disputent la VICTOIRE du PEUPLE DU FASO 😀 😀 😀 Cou cou Ă  toi

  8. Chic, chic chic, au suivant les presidents de: Togo, Burundi, Congo Brazza, Conde RDC, Algerie, Togo, Benin et Zimbabwe. Vous allez tous partir, surtout degager de gre ou de force par le peuple. On arrivvvvveeee. :mrgreen: 😉 .

    • Mais comment …

      Toi aussi dans ton climat tempĂ©rĂ© … tu as senti que ça a chauffĂ© pour le putschiste nĂ©gociateur … 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      Moussa Ag,… qui salut le frĂšre du pays climatisĂ©… 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  9. Nous disons et l’avions toujours dit rappelĂ© et insistons les lettrĂ©s mutants africains politiques Hommes en armes sociĂ©tĂ©s civiles religieux usurpateurs sans vergogne du titre « d’intellectuel » et membres de « la fameuses Union des AssoiffĂ©s des Avides ou UA » et leurs « fidĂšles klĂ©bars et doungourous » du Nord au Sud d’Est Ă  l’Ouest en passant par le Centre de « l’Afrique mutĂ©e Ă©mergente » tel le Molosse qui ne peut jamais changer « sa dĂ©hontĂ©e façon de s’asseoir » ne peuvent jamais et ne pourront jamais changer leur « dĂ©hontĂ©e façon » de s’asseoir de se comporter d’agir Ă  l’égard de leurs peuples L’habitude est 1seconde nature qui revient toujours au galop

    Nous disons et l’avions toujours dit rappelĂ© et insistons les lettrĂ©s mutants africains ont cette mauvaise habitude de transformer le bout de pouvoir que leurs peuples les confient pour 1lapse de temps en 1pouvoir hĂ©ritage familiale clanique au dĂ©triment des intĂ©rĂȘts de l’ensemble de leurs peuples Ainsi ils font de ce bout de pouvoir 1gestion primaire primitive Ă©goĂŻste cupide laxiste malhonnĂȘte tyrannique de l’impunitĂ© l’injustice l’iniquitĂ© 2poids 2mesures reines de la « bouffe» des deniers publics et dons de leurs soit disant amis ennemis les « Autres » des Ă©lections truquĂ©es bĂąclĂ©es bafouĂ©es Ils donnent Ă  leur mode de gestion du pouvoir le nom de « dĂ©mocratie Ă  l’Africaine » que leurs soit disant amis ennemis les « Autres » appellent avec mĂ©pris « dĂ©mocratie bananiĂšre des tropiques » car pour eux l’Africain n’est pas mĂ»r pour la vraie dĂ©mocratie de par les comportements des lettrĂ©s mutants africains

    Nous disons et l’avions toujours dit rappelĂ© et insistons les lettrĂ©s mutants africains ne voient point leurs pays comme des Ă©tendues de terre avec ses richesses habitĂ©es par des humains qu’il faut mettre en valeur mais plus tĂŽt comme des « Pays-GĂąteaux succulents savoureux qui donnent de l’embonpoint » uniquement rĂ©servĂ©s Ă  eux Ă  leurs familles et leurs « fidĂšles klĂ©bars et doungourous »

    Nous disons et l’avions toujours dit rappelĂ© et insistons ainsi lorsque les peuples fatiguĂ©s par ce type gestion rĂ©clament leur dĂ» Ă  savoir le pouvoir ces lettrĂ©s mutants africains s’y agrippent tels « Sangsues » les peuples alors sont obligĂ©s de leur arracher par la force leur dĂ» seul façon de se dĂ©barrasser « d’1Sangsue » ils parlent alors de « coup d’état anti dĂ©mocratique anticonstitutionnel » alors que tout le temps de leur rĂšgne ils ont « bafouĂ© piĂ©tinĂ© dĂ©chirĂ© » la dĂ©mocratie et leur constitution

    Nous disons et l’avions toujours dit rappelĂ© et insistons ainsi avec leurs « fidĂšles klĂ©bars et doungourous » ils sont alors dans tous leurs Ă©tats s’agitent tels des « Satan » et sont prĂȘts Ă  mettre leurs pays dans 1chaos indescriptible au lieu de s’en prendre Ă  eux mĂȘme d’avoir Ă©tĂ© incapables de rĂ©pondre aux aspirations de leurs peuples Ă  savoir « de vivre heureux de se dĂ©velopper dans la vraie dĂ©mocratie d’équitĂ© de justice de l’égalitĂ© des chances » et de quitter le pouvoir dans le respect de la constitution

    Nous disons rappelons et insistons les peuples ont pris de force leur dĂ» c’est-Ă -dire le pouvoir seule façon de se dĂ©barrasser des « Sangsues » de lettrĂ©s mutants africains et leurs « fidĂšles klĂ©bars et dougourous » en Tunisie Egypte CĂŽte d’Ivoire Et maintenant au Burkina Faso En attendant le tour de la RDC du Burundi du Cameroun du Zimbabwe etc

    Nous disons rappelons et insistons ainsi fini toujours le pouvoir hĂ©ritage familiale clanique des dĂ©mocraties bananiĂšres de « l’Afrique mutĂ©e Ă©mergente » des lettrĂ©s mutants africains politiques Hommes en armes sociĂ©tĂ©s civiles religieux usurpateurs sans vergogne du titre « d’intellectuel » et leurs « fidĂšles klĂ©bars et doungourous » tous membres de la « fameuse Union des AssoiffĂ©s des Avides ou UA »

Comments are closed.