Semaine nationale de la liberté de presse

2
SENLIP 2017
PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. De tout cĹ“ur avec BRUNO après avoir donnĂ© Ă  ses ravisseurs le temps de se dĂ©barrasser de lui. Quelle serait aujourd’hui la part de BRUNO dans cette soi-disant libertĂ© de la presse ? Honte Ă  vous maliweb !

    Ă€ tous ses confrères qui ont observĂ© un silence quand l’Ă©bruitement de son cas pouvait le sauver, je rappelle les propos de ce RĂ©vĂ©rend Allemand d’après guerre qui a dit ceci:

    Quand les NAZIS sont venus chercher les communistes, je suis tu parce que je n’Ă©tais pas communiste. Après ils cherchaient les Polonais, je me suis tu, je n’Ă©tais pas Polonais non plus. Ce fut le tour des Catholiques puis des Juifs, je n’Ă©tais ni Catholique, ni Juif. Le jour qu’ils sont venus me chercher, il n’y avait plus personne pour protester. 💡💡

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here