Affaire du morcellement des espaces publics de Sotuba ACI par la mairie du District : Le PDG de l’ACI et le Directeur de l’Urbanisme somment les ouvriers d’arrêter les travaux

0

Suite à l’alerte donnée par le Collectif des résidents de Sotuba ACI par rapport aux morcellements des espaces publics par la mairie du District, le PDG de l’ACI et le Directeur national de l’urbanisme et de l’habitat ont mené une visite de terrain au cours de laquelle, ils ont sommé les ouvriers sur les différents chantiers d’arrêter les travaux, certains ont vu même retirés  leurs matériels de construction. Au même moment, le collectif poursuit ses actions.

Le ministère du Logement, des affaires foncières et de l’urbanisme, à travers deux de ses services techniques, l’ACI et la Direction nationale de l’urbanisme et de l’habitat ont commencé à réagir aux actions du Collectif des résidents de Sotuba ACI.

En effet, celui-ci, ayant constaté le morcellement de leurs places publiques et espaces verts de leur quartier par la mairie du District au profit des richissimes, ont commencé par alerter toutes les autorités du pays impliquées directement ou indirectement dans la gestion foncière. Ainsi que le Vérificateur général et le Médiateur de la République par ampliateurs des différentes correspondances. Suite à ces appels, le lundi 29 août 2011, le PDG de l’ACI et le Directeur national de l’urbanisme et de l’habitat ont effectué une visite conjointe sur le terrain en vue de s’enquérir de la situation. Ils ont trouvé sur place des maçons et ouvriers en pleins travaux sur les espaces qui font l’objet de litige.

 Le PDG de l’ACI et le Directeur national de l’Urbanisme les ont sommés d’avertir les commanditaires des chantiers de les arrêter. Certains ont été dépossédés de leur matériel de construction.

Deux jours auparavant, le Commissaire du 12e arrondissement avait sonné la charge, le samedi 28 août, à travers une visite inopinée sur les lieux.

Le samedi 3 septembre, le Collectif est revenu à la charge, avec deux nouvelles plaques qui ont été plantées sur le  TF 16, identifié comme le futur marché et le TF 2025, réservé au terrain de football.

La semaine précédente, deux espaces verts avaient reçu leurs plaques. Il s’agit des TF 3033 et 1196, tous considérés comme destinés à des équipements marchands suivant le plan de masse initiale de l’ACI.

Le Collectif des résidents de Sotuba ACI n’entend pas démordre. Il continuera son travail de matérialisation de tous les espaces publics. Il continue de mobiliser  toutes les personnes concernées par la question pour défendre leur environnement et leur cadre de vie.

Faut-il souligner que malgré les actions de mise en garde de la Direction de l’ACI et de l’Urbanisme, certains bénéficiaires continuent avec les travaux au grand dam du Collectif. C’est le cas du TF 3032, destiné à un espace vert, mais qui a été morcelé et vendu à un Officier de la gendarmerie nationale.

Ce qui veut dire que ces services sont interpellés à agir vigoureusement face à cette situation qui est de nature à mettre à l’eau tout le travail technique effectué par les techniciens de l’ACI pour faire de ce quartier un endroit idéal où il fait bon vivre.

Youssouf CAMARA

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER