Affaire Souleymanebougou : Voici la décision qui compromet l’Etat et discrédite le Ministre Bathily

13

Affaire Souleymanebougou : Voici la décision qui compromet l’Etat et discrédite le Ministre Bathily  Selon toute évidence, l’histoire vient là de rattraper l’actuel ministre des affaires domaniales et foncières  jadis en charge de la justice. Et du coup, elle remet en cause le sérieux de l’Etat du Mali.

Kalanbanbougou, Commune IV du District- Mardi 5 août 2014. Le Ministre de la Justice, des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux, Me. Mohamed Ali Bathily s’adressant à la presse suite à la démolition de près de 130 logements sur 24 hectares: «On sait qu’en matière de droit, pendant des saisons délicates comme l’hivernage au Mali, on n’expulse  pas quelqu’un. Une petite fille est morte suite au fait qu’on l’a jetée dehors avec sa mère sous la pluie et qu’elle n’a pas survécu à la maladie qu’elle a attrapée… On les a jetés sous la pluie pendant le mois de carême…».

Les propos sont bien du Ministre Bathily suite à l’opération de démolition de logements à Kalabanbougou au mois d’Août 2014, il y a presque une année, jour pour jour. Il poursuit, toujours à propos de l’opération de démolition jugée illégale dans la mesure où l’autorité judiciaire compétente n’a pas été associée:

«Le Procureur n’en a été informé que lorsque je l’ai appelé pour lui dire s’il est au courant de ce problème, il m’a dit non… Si le Procureur de la Commune IV ne fait pas ce travail conformément à la loi, cela veut dire qu’il ne maîtrise pas son travail. Donc il sera relevé de son poste… Au moment des faits, le nouveau Procureur de la Commune IV du district de Bamako n’avait pas pris fonction. Et tout cela, ils ont cassé les lieux sans même demander au Procureur, qui veille sur l’ordre public… Il est temps de se dire la vérité au Mali… Que ceux-ci [les démolisseurs] ne dorment  pas dans leurs maisons tant que les déguerpis resteront dehors… Je tiens à ce que la loi s’applique. On a l’habitude de dire que la loi est dure, mais c’est la loi et on va l’appliquer dans toute sa rigueur et rien que sa rigueur. Personne n’échappera. Tout le monde répondra de son comportement».

Cette affaire de Kalabanbougou, rappelons-le, remonte aux mois d’Août et Septembre 2014. Quelques mois plus tard, le Ministre de la justice d’alors sera nommé celui des affaires foncières. Survint la démolition de logements, cette fois-ci, à Souleymanebougou par la bénédiction du même ministre (lire l’article : «Souleymanebougou : l’ACI démolit une soixantaine de logements…».

Mais un détail et non des moindres est intervenu entre les deux événements. En effet, suite à la démolition de Kalabanbougou et de ses corollaires, le Ministre de la justice ayant succédé à Me Bathily prit une décision (N° 0378/ MJDH-SG du 23 juin 2015) interdisant toute opération d’expulsion et de démolition en période hivernale. Voici un passage de la décision concernée et adressée à tous Procureurs Généraux, tous Procureurs de la République et tous Juges de paix à compétence étendue:

«L’exécution des décisions de justice, est sans conteste, un moment fort dans le processus de distribution de la justice (…). Cette exécution, peut, toutefois, s’avérer socialement incompréhensible lorsqu’il s’agira par exemple, par temps de pluie, de faire sortir une famille d’une concession qu’elle a toujours habitée ou de la démolir… Aussi, pour donner à notre institution  un visage plus humain, je vous invite, en accord avec les huissiers de justice de vos ressorts respectifs, à surseoir à l’exécution des décisions d’expulsions et de démolition et cela, pendant toute la période hivernale qui s’annonce sur notre pays. (Signé : Mahamadou Diarra, Ministre de la justice et des Droits de l’Homme).

Retenez bien : la décision a été adoptée à la date du 23 juin 2015 et l’opération de démolition à Souleymanebougou est intervenue le 24 juillet 2015 soit un mois plus tard, jour pour jour. Alors questions : les démolisseurs  ont-ils pris connaissance de cette décision du ministre de la Justice ? Le Procureur de la République territorialement compétent a-t-il été impliqué ?

En tout état de cause, elles (les questions) remettent en cause le sérieux de l’Etat malien et compromettent le ministre Bathily lequel, souvenez-vous-en, s’est insurgé contre les mêmes pratiques à Kalabanbougou en évoquant la période hivernale et surtout, le fait que le Procureur de la République n’ait été informé. Les deux arguments restent constants à Souleymanebougou. Et pour cause, l’ordre de démolition n’a pas été validé par l’autorité judiciaire compétente et la période hivernale bat son plein.

A croire que ces démolitions ont d’autres dessous.

B.S. Diarra

PARTAGER

13 COMMENTAIRES

  1. Candide
    “Yoyo Bathily le pyromane est rattrapé. Quel con !”

    Salut Dolo-Guindo,, comment vas-tu? 😉

    Au pays Dogon, on appelle “Fyromane” celui qui met le Peu Fartout, non? 😆 😆 😆

    Cépassa? 😆 😆 😆

  2. Vraiment , vous nous fatiguez avec ces attaques contre le ministre.ce monsieur sait ce qu il fait et pourquoi il occupe ce poste .ceux qui ont vu leurs habitations détruites aussi savent que nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude. Des décisions similaires le peuple ne peut qu en redemander, car d une part elle va dans le sens du respect de la loi, d autre part pourra mettre fin aux honteuses spéculations foncières.les rapaces , sangsues du peuple arrêterons leurs combines qui consiste à s accaparer de façon boulimique les terres, cause d une injustice sociale nul part égalé. Vivement que d autres ministres l emboite le pas dans leurs sectaires par des actions salutaires pour un mali nouveau

  3. Le probleme est qu'un décision prise existante de propriétaires devient nulle de plein droit, de la même manière qu'un personne peut faire un accord ilégale l'état peut donner un terrain a quelqun ilégalement, même l'Etat est soumit a la loi

  4. ce gouvernement est vraiment désorganisé et incapable
    Le ministre de la justice interdit en même temps celui des domaines de ‘l’état Bathily Le cinéaste démolit 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    QUEL LONG MÉTRAGE 8) 8) 8) 8) 8) 8)

  5. C’est l”ACI qui démolit et non Bathily. Pour le respect de la loi et de l’ordre Bathily veille et c’est de bonne guerre. Passons a autre chose.

  6. Tout ce qu’il faut retenir de cette pitoyable comédie, c’est la preuve (une de plus hélas! 🙄 ) d’un IMMENSE FOUTOIR au niveau du gouvernement!… 😥 😥 😥

    On a d’un côté un ministre populiste qui depuis le début, ne rêve que de “coups d’éclats” pour faire parler de lui, et d’un autre côté, un président qui ne sait même pas que son propre ministre lance une opération d’une telle envergure et d’une telle portée! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

    Il en résulte la bouffonnerie suivante:
    Un MINISTRE DE LA REPUBLIQUE ordonne tout seul dans son coin un déguerpissement HISTORIQUE avec une foule de maisons détruites et des familles entières jetées à la rue, et le PRESIDENT DE CETTE MEME REPUBLIQUE ( 😯 🙄 ) qui dés le lendemain, ordonne l’arrêt immédiat de cette même opération de déguerpissement lancée par… son propre ministre! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

    Pour un peu, il allait ordonner la reconstruction immédiate des maisons démolies par…son propre gouvernement!! :mrgreen: 🙄 😯

    Entre des ministres avides de notoriété et qui font n’importe quoi, et un président ( 🙄 !) qui IGNORE TOUT des actions lancées par ses propres ministres, on assiste une fois de plus à l’AMATEURISME effarant d’un pouvoir INFANTILE! 😥 😥 😥 😥 😥 😥

  7. L’Etat ne peut pas de désavouer lui-même. Bathily ressemble un peu à un populiste sinon je suis un partisan du changement mais dans LE RESPECT DES TEXTES. Que Bathily ait même raison sur la raison de la démolition mais la lettre ci-dessus lui interdisait de la faire maintenant. C’est clair. En plus quand je lis les propres propos de Bathliy prononcés en 2014, je me demande dans ce cas s’il est normal ou ce qu’il cherche. J’avais APPLAUDI LES DEMOLITIONS MAIS JE REGRETTE. J’AIME PAS LE DESORDRE DE L’ETAT LUI-MEME QUAND IL NE RESPECTE PAS SES PROPRES DECISIONS ET LOIS. J’avoue avoir été séduit un moment par le courage de Bathily mais si nous sommes ATTACHES à la loi, cette lettre du ministère de la justice qui date avant ces démolitions et qui n’est pas contre Bathily, montre clairement que c’était pas le moment pour mettre les familles dehors. Je suis pour plus de rigueur au Mali, il faut sanctionner mais Bathily devrait tout simplement, on ne lui demande même pas de pitié, se conformer aux décisions de justice interdisant les démolitions pendant l’hivernage. Même en France, pendant le froid, il est juste interdit de mettre dehors un simple mauvais payeur de loyer.

  8. Le Mali est foutu ! Les gens qui adore leur pays et qui veulent que ça avance, on fait tout pour les décourager ! Me Bathily soit pas déçu, le mensonge court très vite et très longtemps, mais en quelque minute, la vérité le dépasse !

  9. C’est des histoires à dormir debout TELLEMENT que c’est énorme GROTESQUE. Comment au vu et au su de tout le MONDE des rapaces des voraces des inconscients peuvent FAIRE des TF sur une FORET CLASSÉE ? Le MALI est pourrit jusqu’à la moelle épinière au niveau de son administration : pour l’instant seuls les AVIDES, les CUPIDES des maliens, les “je m’en fout” payent les pots cassés, les maisons cassées ET LE PRÉFET DE KATI et tous ceux qui ont signés les FAUX documents administratifs SANS ENQUÊTE PRÉALABLES ? qu’est ce qu’ils ont eu ? C’EST PAREILLE pour toutes ces sociétés et les gens vont se révolter un jour s’ils n’ont plus de terre : Ceux de Tienfala autochtones de Mounoumounba etc…ne sont pas MÉRITENT autant que ces LONGS BRAS qui viennent prendre leur terres. GUERRE des sans terre sera plus dramatique qu’autre chose si BATHILY ne continue pas MAIS VOUS VERREZ QU ON VA LE DÉGAGEZ car IL COMMENCE A FAIRE APPLIQUER LA LOI (et on n’aime pas ça au Mali et chacun veut la loi mais par rapport A SON VOISIN seulement et pas à lui même) : ÉGOÏSME PURE ET DURE ET MÉCHANT du Malien. On verra et ON ATTEND LE TOUR DES sociétés immobilières qui ont font la même chose comme SIFMA de Mamadou Madou Coulibaly etc…etc…

  10. Étrangement vous ne pipé mot de la légalité de construction dans ses lieux. C’est vous qui avez un dessous dans cette histoire. Qui voulez vous salir au fait?
    En tout cas Bathily n’est pas prêt d’arrêter d’abattre la grande forêt de mafia avec son bâton de justice. .

Comments are closed.