Agence de cessions immobilière : La grande offensive d’après crise

1

La crise sociopolitique, économique et sécuritaire que traverse notre pays n’a épargné aucun secteur d’activité de notre capitale. De nombreuses entreprises ont simplement fermé boutique depuis de longs mois tant les opérations étaient inexistantes. Et certaines autres, malgré les difficultés financières et sécuritaires ont continué à tourner, mais à un rythme qui reste à désirer. Et la prestigieuse Agence de Cessions Immobilière (ACI) n’a malheureusement pas échappé à cette triste réalité.

PDG ACI
PDG ACI

En effet, l’agence de cessions immobilière était engagée dans la réalisation de grands travaux pour diversifier son domaine de compétence, notamment la construction d’un Hôtel cinq (5) étoiles dans le quartier chic d’Hamdallaye ACI 2000 et un centre commercial extra-moderne avec un elevator au grand marché de Bamako. «Nous avons décidé de diversifier notre domaine d’intervention en procédant à la construction des infrastructures modernes pour contribuer aussi à l’embellissement de la capitale et de donner une autre vocation à l’ACI», disait le Président Directeur Général de l’ACI, M. Youssouf Assama Guindo, lors de la visite des dites infrastructures avec son Ministre de tutelle.

Pour un coût estimé à plusieurs milliards de nos francs, la réalisation de ces travaux se poursuivait quand la crise a éclaté mettant un frein au processus. Un coup de frein qui coûtera énormément à l’Agence. Comme dit l’adage «Le problème, ce n’est pas de tomber, mais de ne pas pouvoir se relever» Et le PDG de l’ACI, M. Youssouf Assama Guindo semble bien faire sienne cette sagesse africaine.

En effet, pour relancer les activités et gagner de l’argent afin de pouvoir exécuter comme prévu tous ces grands travaux, M. Guindo et son équipe ont lancé une vaste campagne de séduction avec des offres alléchantes à travers ce qu’ils font de mieux : mise à disposition des populations des parcelles d’habitations.

L’on se rappelle la qualité, le confort et le prestige des quartiers créés par l’ACI à travers tout Bamako qui font de l’Agence une référence dans toute la sous-région. C’est fort de cette renommée en matière de logements décents, conforts, sécurisés et fiables que le PDG et son équipe se sont rendus en Afrique Centrale pour rencontrer des Maliens afin de leurs exposer les nouveaux produits de l’ACI.

Sans vouloir faire de commentaire sur la mission proprement dite, le PDG s’est dit très confiant quant aux résultats escomptés. Comme l’a si bien dit l’intellectuel Américain M. Cover : «People don’t plan to fail, they fail to plan». «Les gens ne planifient pas leur échec, mais ils échouent de ne pas faire de plans pour réussir». Et ça, M. Youssouf Assama Guindo, l’a compris.

M. KONDO

PARTAGER

1 commentaire

  1. Le problème, ce n’est pas de tomber, mais de ne pas pouvoir se relever
    😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
    Ah ……( ! ! ! ! )…..Bonne année , eh !

Comments are closed.