Le ministre de l’urbanisme et de l’habitat, Dramane Dembélé sur le chantier des 600 logements de la SIFMA-SA à Kati : ” Je suis satisfait par la qualité des travaux et le dynamisme de cette société à accompagner l’Etat dans sa politique de logements “

0
Le ministre Dramane Dembélé (D) à son arrivée sur le site avec le Pdg de la Sifma Sa, Mamadou Guédiouma Coulibaly
Le ministre Dramane Dembélé (D) à son arrivée sur le site avec le Pdg de la Sifma Sa, Mamadou Guédiouma Coulibaly

sifma-visite

Une vue du gigantesque chantier
Une vue du gigantesque chantier

 

 

C’est par la commune I du district de Bamako, au quartier Boulkassoumbougou, dans la rue 525 que  ce périple a commencé. Sur place, le ministre Dramane Dembélé a visité le chantier du collecteur et celui de l’aménagement de ladite rue, longue de 1 610 m. Financés à peu plus de 1, 6 milliards de  FCFA à travers le projet PACUM, les travaux sont exécutés, selon le spécialiste des infrastructures du projet, Bakary Diarra,  à  63% pour un délai consommé  à 93%. Selon lui, ce retard s’explique par le fait que le chantier à pris deux à trois mois de retard suite à l’existence des raccordements  de certains réseaux de téléphonie et de distribution d’eau. Le responsable du projet reste tout de même optimiste   quant à la fin des travaux dans un délai proche,  qui sera fixé d’un commun accord avec l’entreprise exécutante.

Ces travaux sont venus à point nommé, car ils permettront non seulement d’embellir la commune, mais aussi, de faciliter l’écoulement des eaux usées et des eaux de pluie. Toute chose qui ne peut qu’être saluée par les populations avec à sa tête la mairie ” s’est réjouie le maire de la commune I,  Mme Konté Fatoumata Doumbia.

Le collecteur de  Lafiabougou, en commune IV du district de Bamako, a été la deuxième infrastructure visitée par le ministre et sa suite. A en croire le directeur des travaux de l’entreprise BECM-CG, Alou Traoré,  la réhabilitation de l’ouvrage,  qui s’étend sur 1 700 m,  prendra fin dans trois semaines.   C’est la même entreprise qui assure aussi l’aménagement des rues 269, 466 et 492 de Lafiabougou. Le coût total de l’ensemble de ces travaux cumulés s’élève à plus de 2, 4 milliards de FCFA. Le ministre de l’Urbanisme, Dramane Dembélé, ingénieur géologue de formation, s’est intéressé au détail prêt à l’exécution des travaux et a surtout invité les services techniques de son département  à veiller sur la bonne conduite des travaux.

Plus de 10 milliards F CFA mobilisés par la SIFMA pour les 600 logements de Kati

C’est par le chantier des 600 logements sociaux de la SIFMA-SA à  Kati que le ministre de l’Urbanisme et de l’habitat, Dramane Dembélé a bouclé sa visite.  Accompagné de ses services techniques, le PDG de la SIFMA SA, Mamadou Guédiouma Coulibaly, a fait visiter à la délégation ministérielle ce chantier   de long en large.

Nous avons pu mobiliser à travers nos partenaires financiers, Shelter Afrique et Ecobank plus de 10 milliards de FCFA pour la construction de ces logements qui s’inscrivent dans le cadre d’un partenariat public-privé” a expliqué le PDG de la SIFMA-SA. A le croire, la spécificité de ces logements (200 F4 et 400 F3) qui sont en train   d’être bâtis sur une superficie d’environ  50 hectares, réside dans  le fait que ce sont des maisons évolutives édifiées sur un site urbain exceptionnel. Ces logements peuvent passer d’un F3 en F6 en fonction de la convenance du futur propriétaire.

Nous avons, ici, l’un des  meilleurs sites de Bamako et nous avons pris aussi en compte plusieurs aspects urbanistiques et architecturaux pour rendre le cadre de vie agréable au futur occupant ” a ajouté Mamadou Guédiouma Coulibaly. Avant d’ajouter que  ce sont plus de 2500 ouvriers de différentes nationalités qui travaillent sur ce chantier. C’est en principe au mois de juin 2016 que les logements seront réceptionnés. Cependant, vu la cadence soutenue du chantier, le PDG de la SIFMA-SA a précisé que ces 600 logements pourront être livrés avant même la fin de l’année 2015. Il a  fait visiter à son hôte du jour son parc sur le chantier. Celui-ci est constitué d’engins lourds et légers indispensables pour les grands travaux.

De 2010 à nos jours, nous avons investi plus de 1,5 milliard de FCFA dans ces matériels pour que nous soyons autonomes en vue de la maitrise des délais” a expliqué M. Coulibaly.

Le   ministre de l’Urbanisme et de l’habitat,  Dramane Dembélé au terme de cette visite n’a pas caché sa satisfaction et a félicité la SIFMA-SA pour son sérieux dans le travail.

C’est un double sentiment de fierté qui m’amine. La première s’explique par la qualité des travaux. Les  normes de constructions sont respectées et la société a pris en compte des équipements, comme l’école, et le centre de santé… La seconde se justifie par le fait que c’est une entreprise  malienne qui est en train de réaliser ces travaux, mobiliser intégralement les ressources financières. En clair, je suis impressionné  par le dynamisme de cette société à accompagner l’Etat dans sapolitique de logements sociaux ” a déclaré le ministre Dembélé. Il a saisi cette opportunité pour, non seulement, rappeler l’accompagnement de l’Etat à la SIFMA mais aussi préciser que son département et ses services techniques resteront présents tout au long des travaux pour surveiller de plus près les engagements des différentes parties quant à la qualité des travaux.

Il faut rappeler que ces 600 logements s’ajoutent à d’autres réalisations immobilières comme les 350 maisons déjà construites sur le même site dans le cadre d’un autre partenariat public-privé

Kassoum THERA

PARTAGER