Litige foncier à Baco-Djicoroni-ACI : La décision de morcellement sera annulée au profit de l’espace vert

1
1

Depuis un certain temps, l’espace vert à Baco-Djicoroni situé au bord du fleuve Niger en face de la polyclinique de l’ACI, fait l’objet de litige entre la mairie de la commune V  et l’association “Siguida Sanya” créée depuis 2006 par les résidents pour le développement du quatier. La raison en est que les autorités communales ont décidé de morceler ledit espace vert. Face à la situation, les membres de l’association dont Djibril Baba Tabouré et Djibril Kéïta ont invité sur le terrain le ministre du logement et des affaires foncières, Yacouba Diallo et celui délégué auprès du ministère de l’administration territoriale chargé de la décentralisation, David Sagara.


L’objectif de cette visite de terrain était d’amener les deux ministres en charge du sujet à faire leur propre religion sur le problème.
Pour cecela des techniciens du domaine, du district et de la mairie ont été associés à la visite. Avec une superficie de 125 sur 103 mètres carrés et situé entre les concessions, la polyclinique et le fleuve Niger, l’espace en question est un lieu idéal de recréation de détente et distraction.
Classé domaine public immobilier de l’Etat par arrêté ministériel, ledit espace est en cours de mise en valeur par l’association des résidents qui a déjà réalisé une ceinture de sécurité tout autour avec des cocotiers, des pots de fleur et un terrain de football. Ce n’est pas tout.
L’association “Siguida Sanya” envisage également de réaliser un terrain de basket, de tennis dans des endroits où les gens pourront prendre de l’air, se distraire. Bref un véritable espace vert.
Devant ce projet à caractère écologique, le ministre du logement et des affaires foncières a martelé que “la décision de morcellement de l’endroit sera purement annulé”.
Car pour lui, “les autorités communales ont violé l’arrêté ministériel classant les domaines publics immobiliers de l’Etat”. Toute chose qui a fait dire au ministre délégué chargé de la décentralisation, David Sagara qu'”il urge de faire respecter l’autorité de l’Etat par ceux-là mêmes qui ont la charge de la respecter et de la faire respecter”.
Mieux, le ministre du logement et des affaires foncières a promis une assistance financière et matérielle à l’association “Siguida Sanya” afin de créer un espace vert digne de ce nom à l’image de ceux de l’ACI 2000 à Hamdallaye. De quoi réjouir les membres de l’association des résidents de Baco Djicoroni qui ont salué le comportement républicain des ministres Diallo et Sagara. Aussi, l’association “Siguida Sanya” de Baco Djicoroni félicite et encourage le gouvernement avec à sa tête le président de la République, ATT pour son engagement et sa détermination dans la lutte pour la préservation des espaces verts.
Alassane DIARRA

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
Ramatacoul<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 25</span>
Membre
Ramatacoul 25
4 années 6 mois plus tôt

😆 😆 😆

wpDiscuz