Morcellement des équipements collectifs : Le ministre du Logement promet de sévir en Commune V

0
0

Les spéculateurs fonciers en Commune V sont avertis : le ministre du Logement, des Affaires foncières et de l’Urbanisme les tient à l’œil sur les espaces verts.

Les morcellements des espaces publics sont devenus un fléau à la mode dans le district de Bamako. Pour mettre fin à cette dérive, les autorités ont instruit aux acteurs intervenant dans le domaine de suspendre l’attribution des terrains du domaine privé immobilier de l’Etat jusqu’à nouvel ordre.
Malgré cette instruction du gouvernement, certaines autorités concédantes continuent de violer la lettre circulaire, en procédant à des attributions de terrains non affectés ou cédés au préalable à leurs collectivités. C’est pourquoi, le ministre du Logement, des Affaires foncières et de l’Urbanisme, Yacouba Diallo, et son collègue délégué de la Décentralisation, David Sagara, sur invitation de l’Association des résidents de Baco-Djicoroni ACI-Ouest, sont allés sur le terrain pour constater si le programme de l’Association n’est pas concerné par le problème.
Pour le président de l’Association, Djibril Baba Tabouré, cette visite des deux ministres dénote de l’intérêt qu’ils accordent à ce problème. Son Association, a-t-il fait savoir, est désormais rassurée après ce passage et compte sur l’accompagnement des pouvoirs publics pour l’aménagement de l’espace. Les ministres Yacouba Diallo et David Sagara ont salué l’initiative de l’Association.
Après avoir visité les lieux, le ministre du Logement a donné l’assurance qu’il s’agit du domaine public immobilier de l’Etat. A ce titre, il ne saurait en aucun cas faire l’objet de cession. « Toutes les dispositions seront prises pour l’application stricte de la mesure en vigueur. En cas de violation de la circulaire, les intéressés s’exposeront aux sanctions qui s’imposent »,  a ajouté le ministre.
Signalons que cette visite fait suite à une lettre adressée au ministre du Logement par l’Association des résidents de Baco Djicoroni ACI-Ouest, pour attirer son attention sur le phénomène de morcellement des espaces verts. L’Association des résidents de Baco Djicoroni a été créée en 2005.
De cette date à nos jours, elle a mené plusieurs activités, dont l’aménagement des voies d’accès à la cité et la clôture du terrain de football pour les jeunes. Avec le nouveau projet, l’Association compte aménager des infrastructures de pratique sportive, planter des arbres, créer et exploiter des espaces de convivialité et de détente.

Ben Dao

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.