Soupçonné de malversations foncières : Le maire du District de Bamako, Adama Sangaré déféré hier à la prison de Souban (Koulikoro)

33

C’est à la suite d’un différend foncier, qui l’oppose à une dame dans le quartier de Missabougou, auquel seraient venues s’ajouter d’autres plaintes de citoyens ordinaires, que le sieur Adama Sangaré, maire du District de Bamako, a été déféré, hier, à la prison de Souban, bourgade située à quelque 2 km de la ville de Koulikoro. Le lundi dernier, le bras droit du maire dans les affaires domaniales, un certain Mama Traoré avait précédé son patron dans les cellules de cette maison d’arrêt qui a une assez mauvaise réputation. Avant-hier, le Secrétaire général par intérim de la mairie du District, Boureïma Mariko avait, lui-aussi, été mis sous mandat de dépôt et interné à la prison centrale de Bamako où il a retrouvé le maire de Kalabancoro, Issa Ballo, incarcéré pour les mêmes causes et dans la même affaire. C’est dire que l’étau se resserre de plus en plus autour de l’édile du District qui ne bénéficie d’aucune immunité et dont les soutiens politiques semblent dépassés par l’ampleur de l’affaire et par la détermination des juges à aller jusqu’au bout…Parviendront-ils, quand on sait que les pressions ne vont sûrement pas les épargner?

Adama Sangaré maire DistrictInterpellé une première fois, le vendredi 22 février 2013, le maire du district de Bamako, Adama Sangaré, avait passé 72 heures dans les locaux de la Brigade d’investigations judiciaires (BIJ), sise à Bamako-Coura. Après moult interventions et plaidoiries de ses avocats ainsi que ses amis politiques de l’ADEMA, l’édile du district de Bamako avait, après avoir passé deux nuits entières dans cette mini-prison, pu regagner sa famille et son boulot. L’affaire, toutefois, était loin d’être terminée pour cette tête de liste de l’ADEMA aux prochaines législatives…avec l’espoir qu’il sera élu député pour s’abriter derrière une éventuelle immunité parlementaire.

Malheureusement pour le maire, la justice ne pouvant juger l’édile dans sa propre  circonscription – le procès d’Iba N’Diaye avait été délocalisé à Ségou avant le dénouement heureux qu’il a connu par la suite…-, l’affaire a été transférée à Koulikoro, située à  60 km de la capitale. Avant donc hier jeudi, la justice avait déjà pris dans ses mailles tous les présumés complices du maire dans cette affaire de spéculation foncière sur le titre d’autrui. C’est ainsi que le Secrétaire général par intérim de la mairie du District de Bamako, M. Mariko, le maire de Kalabancoro, Issa Ballo, l’homme de confiance du maire, un certain Mama Traoré, ont tous été envoyés en prison. Avant qu’Adama Sangaré, lui-même, ne les rejoigne hier jeudi.

En effet, le maire du District, malgré l’intervention des ses avocats, Mes Baber Gano et Kassoum Tapo, vient de passer sa première nuit dans cette “ prison considérée comme l’une des plus dures du pays “. Certainement que ce haut cadre bénéficiera de meilleures conditions, lui qui avait dû faire réparer – naturellement à ses frais – les toilettes de la Brigade d’investigations judiciaires (BIJ), lors de sa garde-à-vue prolongée en février dernier.

Et cela afin de pouvoir y prendre une douche dans des conditions sanitaires plus ou moins acceptables. Alors que les locaux de la BIJ sont un palace comparés à la prison de haute sécurité de Koulikoro dont plusieurs parmi les locataires en sortent aveugles ou avec la peau transformée par la très forte chaleur. Raison pour laquelle des négociations seraient en cours pour que le maire puisse être rapidement transféré à Bamako…et cela pour raisons de santé.

Mamadou FOFANA

PARTAGER

33 COMMENTAIRES

  1. ALLAH est immense et omniscient.Je souhaite q ALLAH fasse que tout les autres gros poisson soient tous derière le baron pr le restant d leur vie,car ALLAH est sage et omnipotent(AMEN)

  2. Bonjour,
    Avec le “Général” Malick Coulibaly a la tête de l’armée de la justice malienne nous pouvouns être surs que le Mali avancera.
    Ce Adama sera un exemple, que les maliens soient seulement PATIENTS, les GROS dos vont suivre. Ils ne cherchent le pouvoir que pour ce protéger mais la cour de validation des candidatures les attend pour rejoindre ce farfelu de Maire.
    Vive Malick Coulibaly et ses juges, vive le Gouvernement.

  3. l’impunité est un frein ,maintenant nous osons esperer de l’avenir du mali,courage ,malick ety tessougue,nul n’est au dessus de la loi.le peuple a ete trop lesé.vive la justice 😈 😈 😈

  4. Wraiment la transition est un groupe solide l argent du pays a ete bien investis dans l education de ses enfants
    Un president IBK avec ce premier ministre et son groupe je pense que le pays avencera tres bien qui pensait qu on pouvait arreter adama
    Il y a le meme probleme dans tous les domaines surtout la sante le transpot et surtout les mines plein de magouilles de toute sorte et les maires sont beaucoup implique a cause de la decentralisation
    Bonne continuation les Bigs

  5. comment sa peut ce faire on arrete pas le general yaya sangare toute le monde est au courrant pose la quetion a adama ses le meme groupe de voleur
    sans yaya sangare la justise ne pas faite

  6. comment sa peut ce faire on arrete pas le general yaya sangare toute le monde est au courrant pose la quetion a adama ses le meme groupe de voleur
    sans yaya sangare la justise ne pas faite

  7. Que justice soit faite c’est tout ce que le peuple demande meme si une justice parfaite n’existe pas, cas meme on se contentera pour le moment du peux qu’on offre aux sans voies et lespauvres. Ca vaut mieux que rien. 😉 .

  8. Oops! Les rageurs et les “RAGEUX” en action. 😆
    Je ne lis que des commentaires “superficiels” bases sur des aigreurs qui ne disent pas leurs noms. L’article ne dit meme pas pourquoi on le met en prison et deja a travers les commentaires on se rend compte a quel point ce pays a besoin d’education.

    Si demain par faute de preuve concrete pour inculper ce Mr il arrivait qu’on le relache, j’imagine deja toute la kyrielle d’indignations qui va suivre: “la justice malienne est corrompue”, “le FDR a paye”, “le juge a pris des pots de vin”, “Djoncounda a donne des instructions formelles”, “ATT a passe un coup de fil”, etc. Que du KALO-KALO KAN!

    Quelle honte!!!

  9. Bénis soit le juge ki a compris k le peuple malien à besoin de dignes fils du pays

  10. ce jours est un grand jours pour tout ce que qui ont été victime par par le Maire du District oh Dieu nous prions toujours d aider la vérité combien de fois ADAMA Sangaré a commis des Bavures impardonnable avec beaucoup des gens blésser trahit mais la justice ne pouvais rien faire car Adama est tjrs proteger par l ancien regime mal honnette sans dignité combien de pauvre pleure par ce que Adama a vendu ou offrir cadeau leur maison des riches gens,par ces Amis voisin sont tous des complices vive le Mali vive la justice Malien A BAS la corruption la patrie ou la mort nous vaincrons

    • Sabali! Il ne peut pas offrir des maisons d’autrui, peut etre qu’il a offert des terrains d’autrui

  11. Vive le Mali,à bas la corruption, vive la justice, l’égalité des chances

  12. Tre sbien! La Mali commence a changer de visage miantenant. La liste est longue, tres longue meme.

  13. bonjour vivre les mali de demain je pense que la justice vraie commence attentions kassoum tapo voleur grande bandit de la republique

  14. Une telle chose était impensable au Mali il y a mins de deux ans !!!
    Au temps de ATT, même si Adama Traoré vendait Koulouba, on trouverait toujours quelques circonstances atténuantes pour lui. ATT qui disait qu’il ne va jamais humilier un chef de famille parce qu’il a détourné de l’argent. Et ici il faut entendre par “humilier”, envoyer devant la justice; et il faut entendre par “chef de famille” ses amis politiques, ainsi que les amis et parents de ses amis politiques.
    Voilà pourquoi personne ne craignait de puiser dans la caisse de l’état, pourvu qu’il soit un parent, un ami, ou tout simplement un proche d’un ami politique de ATT, de ses proches et sympathisants.
    On peut vraiment dire maintenant qu’il y a eu une vraie révolution dans le paysage judiciaire du Mali.
    Qui pouvait un seul instant penser à une telle chose? Pourvu que ça continue sous le prochain président du Mali.

  15. Enfin nous assistons à la fin de l’impunité au Mali!Qui a dit que le changement de régime suite au coup d’état de sanogo n’a pas été bénéfique pour les citoyens honnêtes? Il mettre en prison, les “amis politiques”des présumés accusés, comme ça ils vont réflechir avant d’essayer de défendre l’indéfendable. 👿

  16. je pense que c’est une bonne chose que chacun purge sa peine. pendant que AQMI, le MUJAO et ANESARDINE écumaient le nord, nos maires et conseillers nous dépossédaient de nos parcelles.
    L’opération SERVAL,a servi à tout le monde. C’est un bon départ pour la grande campagne de la vérité et de la réconciliation.

  17. Les maires ont fait trop de mal aux pauvres citoyens que ceux qui dans l’exercice de leurs mandats ont fait des malversations soient jugés.

  18. J’attends d’autres preuves pour réagir. Car en aucun moment le journaliste n’a évoqué la presomption d’innocence. Comme si le presumé coupable est dejà condamné. Que dire de l’affaire boukary DAOU ? Aucun lien à priori, cependant passer devant un juge ne veut forcement dire coupable !

  19. dans toutes les mairies de Bamako ,du maire au dernier conseiller municipal ils sont bons a mettre en prison ! pas un seul qui n’a les mains propres 👿 👿 il faut rouvrir Taoudeni et tous les envoyer en stage là bas pour quelques années :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    • Et dire que c’est ce chien qui peine à payer sa facture d’électricité et qui pensait réaliser un projet de Tramway, c’était juste pour voler encore!!!!

  20. Il est toujours triste de voir des personnes se réjouir du malheur de leur semblable puisque personne sur terre n’est à l’abri de la prison. C’est un destin triste pour ce maire qui doit malheureusement servir d’exemple pour les spéculateurs fonciers du pays. Ce phénomène a pris une telle proportion que même des moins que rien réussissent à se tailler une place de choix à partir de ce jeu de malversation et de spoliation de personnes honnêtes innocentes. C’est aussi une situation qui doit être extirpée du politique car il s’agit d’une affaire civile et tous les citoyens ont droit à la justice. La justice est indépendante dans toute démocratie donc ne faisons pas d’amalgame en mélangeant avec l’actualité politique. Je ne me demande ce que signifie le mot haut cadre dans un pays qui forme bon an mal an des milliers d’universitaires. Les éloges n’ont pas de sens car la valeur se mesure par l’éthique. Que justice soit rendue même si la terre doit s’écrouler…..

  21. Je pense que la justice vraie commence a faire son travail, que personne ne prend le Mali comme sa propriété privé c’est fini tout, et le reste vas suivre bientôt, vive la justice juste vive le Mali vraie

Comments are closed.