vive le Mali dans une éducation plus heureuse ! Affaire ‘’scandale foncier en Commune I’’

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

Bakary Konaté parle et dément avoir reçu des lots… 

Dans « Le Flambeau » N°112 du mercredi 21 novembre dernier nous avons cité le nom de M. Bakary Konaté, président du chambre des métiers de la commune I, comme ayant bénéficié de 8 parcelles à usage d’habitation  sur l’emprise des chemins de fer. Sa réponse est toute autre… Lisez plutôt.

En réalité, j’ai été stupéfait d’avoir constaté que M. Gaoussou Haidara membre du chambre des métiers ai pu raconter de tels propos.   Il vous a dit que j’ai bénéficié de 8 lots en même temps que Demba Konaté, enseignants et président de l’association pour la défense des intérêts des artisans et ouvriers de la commune I  sur une décision B Y 00 1858. Je tiens à préciser que c’est faut. La décision dont il est question est plutôt le D U 001858 M-DB signé par Adama Sangaré, le maire du District de Bamako, en date du  4 octobre 2011. Sur cette décision c’est plutôt Demba Konaté qui a lui seul bénéficié de 15 lots. Je ne sais par quel moyen.

Je tiens aussi à vous dire que je fus le tout premier président de l’Association des Artisans et ouvriers de la commune I du district de Bamako en 2006. J’avais pour mission de les défendre et c’est ce que j’ai toujours fait. Pour commencer, le 10- 12-2006, j’ai adressé une lettre à Madame le maire de la commune I. Dans cette lettre, il était question que madame prenne en compte les artisans et les ouvriers dans le cadre du bornage des 50m  sur l’emprise des chemins de fer. Madame nous a donné son avis favorable. Entre temps, j’ai été élu président de la chambre des métiers de la commune. Cela me donnait plus de légitimité pour continuer avec la lute. Ma toute premiere mission a été d’approché la mairie pour qu’ensemble nous puissions trouver une solution à ce problème. C’est ainsi que des séances de travail ont été organisés par les agents techniques de la mairie et la chambre des métiers. Cela a duré du 12 juin 2007 au 23 juin 2008. Soit environs 1 ans. Nous avons recensé tous les artisans de la commune du plus grand au plus petit. L’objectif de ce recensement était de pouvoir les maintenir tous sur un cite. Chacun allait bénéficier d’une parcelle en fonction de l’activité qu’il mène. Il a été convenu avec la mairie que : 20/15 X 3 soit donné au propriétaire de parking Auto, 9 mètres carré 3X3  pour les hangars et les rôtisseries, 16 mètres carré 4X4 pour les Gargotiers et les buvettes, 100 mètres carré pour les menuisiers Madrier et 125 mètres  carrés pour les fabricants de poteaux. Pour ne citer que ceux-ci. Ce travail a été fait sous la supervision de Gouro Landouré, Issa Aly Karambé, Sory Diakité, Ibrahim Ouattara et Bakary Konaté.

Le 07-07-2010, j’ai fais adressé une correspondance à Madame le ministre des domaines de l’Etat, des Affaires Foncières et de l’Habitat, pour demande le changement de vocation. Dans cette lettre, nous avons demandé à Madame le ministre de nous aider à faire installer les artisans et ouvriers de façon définitive. Car la plupart d’entre eux occupe ces zones depuis plus de 15 années. Quand nous avons appris des rumeurs et des spéculations, nous avons aussitôt mené des enquêtes. Effectivement c’était la réalité, le maire du district était bel et bien entrain d’attribuer des parcelles à usage d’habitations aux gens sur le site. Je me suis personnellement arrangé pour avoir une copie de toutes les décisions d’attribution de desdites parcelles avant de les attaquer un à un devant les autorités compétentes. Selon moi, personne n’est mieux placé pour parler de cette affaire. Je la suis de très prêt. Et je ferais tout mon possible pour défendre l’intérêt des artisans et ouvriers.

Pour terminer, je voudrais en tant que président de la chambre, présenter nos excuses à Madame le Maire de la commune I. Car elle nous a toujours soutenus pour la réalisation du projet qui a pour but de maintenir les artisans et ouvriers sur le site. Qu’elle en soit vivement remerciée.

Bakary KONATE

SOURCE:  du   28 nov 2012.