Accalmie au septentrion : Qu’est-ce qui se passe ?

2
8

Il est difficile de répondre à cette question, toutes les informations sont assez filtrées concernant cette crise. De son côté le MNLA observe un silence suspect pourtant officiellement il n’y a même pas d’initiative de dialogue. Mais qu’est-ce qui se passe actuellement au nord de notre pays ?

Les dernières informations avaient concerné la bataille de Tessalit qui, selon tous les témoignages, avait été sanglante, mais aussi désastreuse pour le MNLA.

D’ailleurs jusqu’au moment où nous mettions cet article sous presse, le MNLA n’avait apporté qu’un démenti laconique sur son désastre de Tessalit. Mais à ne pas se tromper, l’armée malienne semble avoir repris l’initiative sur le terrain avec un déploiement conséquent d’armes, de munitions et de soldats. De sorte que le MNLA qui du fait de son arsenal apporté de Libye voulait aller à la confrontation est en train de revenir à sa première stratégie à savoir la guérilla. Donc il n’y a rien à faire le MNLA est plutôt en train de se repositionner. Dans cette ambiance d’incertitude, la sérénité de l’équipe gouvernementale en dit long sur les données sur le terrain. En outre, de plus en plus, le MNLA est en train d’orchestrer des fuites pour l’éventualité des négociations qu’il a récusée jusque-là.

En effet, depuis la fin de la semaine, le mouvement rebelle fait savoir qu’il est disposé à négocier avec Bamako. Mais il y’a un problème, ce que l’opinion publique malienne très majoritairement n’est pas disposée à entendre parler des négociations. Les plaies sont encore trop béantes pour que cette opinion publique accepte de cautionner des négociations. Ce serait trop simple pourla Nationmalienne d’accepter une telle humiliation c’est-à-dire que quelques individus se lèvent vont égorger des soldats désarmés pour ensuite s’asseoir pour négocier, qu’est-ce qu’on a à négocier dans cette logique, quand c’est le gouvernement malien qui avait appelé en vain à des négociations ?

En plus dans l’opinion publique, l’actuel président et son équipe sont désormais mal placés pour négocier avec le MNLA. Alors si nous restons dans cette dynamique, cette tâche de négociation revient au nouveau président qui sera élu en Avril. L’accalmie actuelle sur le terrain est le résultat d’une reprise de l’initiative pour l’armée malienne qui ratisse sans résultat le grand désert. Il semble que les éléments armés du MNLA se sont dissous dans la nature, eux qui prétendaient avoir pris des villes secondaires. Au MNLA l’heure n’est plus à l’attaque mais à la survie car les moyens en face sont assez énormes. Cette nouvelle donne semble sonnée le glas des velléités de séparation, il s’agit pour les responsables du MNLA de continuer à vivre. C’est pourquoi d’ailleurs on entend plus parler de ralliement de la part de responsables touaregs qui ont gardé un penchant quelque peu belliqueux. Cette dynamique de ralliement s’est du coup estompée, histoire de voir d’ici quelques instants la suite des événements. Il va difficilement en être autrement pour le rapport de force, car c’est le Mali par le choix de son président qui ne voulait pas en arriver là.

Dès lors que la ligne rouge de centaines de morts a été franchie, qu’est-ce qui reste à préserver, surtout Aguel-hoc, ce drame est inacceptable pour les Maliens. S’il y a une unanimité de nos jours dans la société malienne, c’est bien sur la lâcheté de Aguel-hoc qui pour eux ne peut pas en rester là.

En attendant ce sont des milliers de nos concitoyens femmes, jeunes et vieux qui ont afflué dans les pays voisins. Ces populations innocentes sont victimes des rêves de quelques individus assoiffés de gloire. En effet, leur projet indépendantiste n’a aucune assise populaire, le paradoxe est qu’ils refusent de comprendre que ce sont eux qui sont considérés par toutes les populations du nord comme des belliqueux qui ne comptent que sur les armes pour tout régler.

Youba KONATE

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
Baobab21<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 92</span>
Membre
4 années 6 mois plus tôt

Bonne chance aux armees du Mali pour le travail bien fait.L’honneur-la respect-la dignite doivent etre sur tout.

Sarkozy Ennemis<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 154</span>
Membre
Sarkozy Ennemis 154
4 années 6 mois plus tôt

Jupette veu nous distraire c’est tout.
Ils sont entrain d’attaquer l’Afrique
Jupette a l’ouest hilary Au Nord alger maroc Au meme moment
ILS nous prennent pour des moutons vraiment

wpDiscuz