Affrontement à la frontière Mali-Guinée : Des morts et des blessés

11
militaires guinéens (photo à  titre illustratif)
militaires guinéens (photo à titre illustratif)

Elle aurait été perpétrée par des chasseurs guinéens très nombreux. Ils auraient été repoussés par les gendarmes. Le bilan serait de 09 morts et plusieurs blessés, côté guinéen, et de onze (11) gendarmes blessés, côté malien.

Des renforts de la garde nationale ont déjà sur place pour aider les gendarmes au nombre restreint à mieux sécuriser les lieux. Selon notre source, avec ce renfort, les chasseurs guinéens qui seraient au nombre de cinq cent (500) auraient fuit la localité.  Toujours selon nos sources, les autorités guinéennes auraient envoyé des troupes pour empêcher tout mouvement des chasseurs.

Aujourd’hui, le calme serait de retour, mais la tension resterait vive et nul doute que la moindre étincelle pourrait faire revivre certaines choses. Somme toute, cet incident qui n’est pas le premier du genre pose le problème de la cohabitation pacifique des villages frontaliers, de la circulation des personnes et de leurs biens entre des voisins qui jadis partageaient tout et dont le destin était lié par l’histoire et la géographie.

Amadou Coulibaly

PARTAGER

11 COMMENTAIRES

  1. peut étre mes fréres chasseurs malinké étais soulé ce jours là..les hommes étais transformé en antilope devant leurs yeux..sinon IBK et ALPHA KONDE on but 2 coups de guobelét seulement..il faut un MARAKA pour recuperer les chasseurs malinké qui on fuit apres les effets de leurs BOISSON..VIVE LE MANDE…le MALI et la GUINEE

  2. attention : attention ::::::
    N a t’ont pas dis que la Guinée et le Maliba sont un même pays , la Guinée et le Maliba sont un seul poumon dans un seul corps, et que 50% de Guinéen est Malien et 50% de Malien est Guinéen. Donc entre nous rien ne peut nous diviser c’est simplement incident malheureux et regrettable planifier par Satan (le lapidé ) . c’est difficile d’oublier mais essayons

  3. je demande aux non professionnels d’être plus professionnels, et que la justice aussi puni sévèrement les apatriés qui Cree de problème a son propre pays alors qu’il en a suffisamment. le net informe comme il désinforme.

  4. Sans pour autant accuser personne je dirai que cette frontière [qui n’est qu’artificielle entre nos 2 pays (la Guinéens & la Mali) ] ne devrait même plus exister aujourd’hui car c’est les mêmes peuples de part et d’autre de nos frontières. C’est vraiment triste en plein 21 ieme que nous assistons à des scènes de ce genre comme si les souffrances millénaires subies par nos populations n’ont pas servi de leçon.:cry: 😥 😥 😥 😥

  5. un peu de morale mon confrère, l’éthique du metier ne veut pas de ce mensonge. Ta photo illustrant l’article est fausse. C’est une photo des FRCI ( force republicaine de Côte-d’Ivoire. Et l’arrière plan montre suffisament que nous ne sommes pas à une frontière. La Guinée et le Mali sont deux pays frère de grâve soyons proffessionnelle dans le traitement de l’info. ###toussimplementrncolère### ➡

  6. les maliens aiment bien se battre mais surtout pas contre les islamistes :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
    je crois que la Guinée n’a pas envoyé assez de porteurs du virus ebola au Mali 🙄 🙄

  7. Le Républicain a publié plusieurs écrits au sujet des heurts entre orpailleurs Guinéens et Maliens

    A blâmer les autorités locales qui n’ont pas sût mettre en place des indices d’alerte..500 chassseurs ça se voit !!!

    Il faut que les autorités des deux pays réagissent vite et fort et en commun pour trouver les coupables ..les punir et prévenir ces actes terribles

    Il faut faire ressortir l’amitié et l’intérêt de deux pays amis et frères…

  8. Si les autorités maliennes protégeaient efficacement nos sites et nos biens, aucun étranger, aussi chasseur guinéen qu’il soit, n’oserait venir sur notre territoire et à fortiori attaquer nos gendarmes. Le laxisme est à tous les niveaux au Mali. Vous n’entendrez jamais que des chasseurs maliens sont aller attaquer des pays voisins (Guinée, Sénégal, etc) car ces pays sont fermes dans la gestion de leur territoire.
    Moralité : n’ouvrons pas nos portes à tout vent.

    • L’État malien ne peut pas contrôle tous sa se le guinéen qui no pas cool le mali passe un moment difficile si il panse que one de frère il faut que il chese la violance love one blood

  9. Vraiment qu’elle honte yugubané redis le encore.

    Je ne pose la question pourquoi ces affrontements sanglants tout le temps autours des sites d’orpaillage ❓ . Et pourtant ni Mali et ni la Guinée ne manquent de ressources minières. Je souhaite sincerement que nos autorités fassent tout pour faire regner une entente totale entre Nous et Nos frères et soeurs guineennes en incluant les autorités locales et tous les chefs coutumiers sinon ces actes n’ont aucun sens. En plus entre les maliens et maliennes eux mêmes autours de ces sites.
    La recherche de l’argent maléfique surtout les pierres precieuses Nous conduira la des evenements si tristes comme ceci.
    Mes sincères condoléances aux familles des victimes et un bon retablissement aux blessés.

Comments are closed.