Algérie: Le groupe terroriste, qui a attaqué la base de vie pétrolière n’est entré ni du Mali, ni de Libye, ni d’un quelconque autre pays voisin. Pas de négociations avec les terroristes.

14 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Daho Ould Kablia, a affirmé mercredi que le groupe terroriste qui a attaqué la base de vie pétrolière de Tigantourine à In Amenas (Illizi), « n’est entré ni du Mali, ni de Libye, ni d’un quelconque autre pays voisin ».

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Daho Ould Kablia (ALGERIE)

« Le groupe terroriste, qui a attaqué la base de vie n’est entré ni du Mali, ni de Libye, ni d’un quelconque autre pays voisin », a indiqué M. Ould Kablia dans une déclaration à la Télévision algérienne.

Il s’agit d’un groupe d’une vingtaine de terroristes « issus de la région », qui auraient agi sous les ordres et les instructions du terroriste Mokhtar Belmokhtar, a-t-il ajouté.

Les forces de sécurité ont encerclé les lieux et cerné le groupe terroriste qui se trouve actuellement dans une aile de la base de vie, a-t-il dit, réfutant toute négociation avec ce groupe qui tient en otages un nombre de ressortissants étrangers, estimé à « un peu plus d’une vingtaine ».

Par ailleurs, M. Ould Kablia a assuré que l’Algérie a pris « toutes les dispositions » pour faire face aux répercussions de l’intervention militaire étrangère au Mali.

« L’Algérie a pris toutes les dispositions et les mesures nécessaires pour faire face aux répercussions de l’intervention militaire étrangère au Mali », a-t-il dit, relevant que ces conséquences « concernaient tous les pays de la région ».

APS via elwatan.com – 16/01/2013

Dahou Ould Kablia : pas de négociations avec les terroristes

Les autorités algériennes ne négocieront pas avec les terroristes preneurs d’otages dans une base pétrolière dans la région de Tiguentourine à In-Amenas (W. Illizi).

Le nombre de ressortissants étrangers, retenus en otage par un groupe terroriste, dans la base-vie d’une in est estimé à « un peu plus d’une vingtaine de personnes« , a appris l’APS de la wilaya d’Illizi. Ces ressortissants, de différentes nationalités étrangères (Norvège, Grande-Bretagne, Etats-Unis, France et Japon), travaillent au sein de cette installation de traitement de gaz, exploitée par l’entreprise nationale Sonatrach avec des compagnies étrangères (British Petroleum et Statoil), a-t-on précisé.

Des travailleurs algériens ont été relâchés, par petits groupes, par leurs ravisseurs, selon la même source. L’attaque terroriste, perpétrée mercredi tôt le matin, à Tigantourine, dans la wilaya d’Illizi (1.600 km au sud-est d’Alger), a fait deux morts dont un Britannique et six blessés dont deux étrangers.

Avec APS – 16/01/2013

 

 

14 Réactions à Algérie: Le groupe terroriste, qui a attaqué la base de vie pétrolière n’est entré ni du Mali, ni de Libye, ni d’un quelconque autre pays voisin. Pas de négociations avec les terroristes.

  1. Waraba1

    La Politique quand tu nous tiens  » L’algerie ne negocie pas avec les terroristes »
    Algerie aux Maliens « Negocie avec AQMI,MNLA,MUJAO,BOCO HARAM,AMSA DIRNE,PUTCHISTS A LA CON,OPPOSANTS IDIOTS,GVT SANS RESPONSABILITE,ETC….. si vous voulez resoudre le probleme,c’est un probleme entre freres Maliens ».
    Si je comprend bien la declaration du Ministre de l’interieur,les terroristes qui ont faient l’attaque et viennent de cette region, ne sont pas leur freres Algeriens?. Pourquoi ne pas negocier ou ils st oublies leur paroles hier? la pillule est sans doute amer.
    En definitive,chaque pays ne voit que son interet.Plus vite,on comprendra plus vite on sera unis pour un objectif commun.

  2. mounourou

    Mr. l’expert que a fait l’Algérie quand les touarègues massacraient leur frère malien. quand la case du voisin brule le conduite à tenir n’est pas de remplir le seau d’eau et attendre le feu chez toi. les touarègues ont toujours choisi les armes comme moyen de revendication mais foi ci il sont dépasses par la puissance de leur allumé. qu’ils assume alors tous ce qui va engendrer comme conséquence. même si cella doit passer par le massacre des touarègues qui ont massacrés leur frère malien sans penser aux conséquences. le touarègue n’est pas le habitant du nord malien il n’est qu’une petite minorité qui a toujours mis à genou au nord tout projet de développement du gouvernement malien en créant toujours des poches d’insécurité pour ses propre ambitions qui connu de tous aujourd’hui.

  3. mounourou

    cette pris d’otage est un complot de bouteflika qui n’a jamais voulu une intervention étrangère au nord du mali. Juste il cherche tout simplement a faire pression pour que cesse cette opération militaire pour la libération du nord malien. je pense que l’exemple de la RUSSIE est la meilleur pour finir avec le terrorisme.chaque âme a peur de la mort pour ce faire il faut terroriser les terroriste en agissant comme la Russie.

  4. tienimango

    l,algerie a les moyens pour se defendre qu,elle se defend nous au mali on s,en fou ..

  5. Reit

     »Pas de négociations avec les terroristes. »
    La declataion du ministre arabe algerien est a demi vraie.
    En algerie, sous le regne de bouteflika, les terroristes qui ont assassine plus de 200.000 personnes, n’ont pas ete convies aux negociations, mais a la loi portant sur la  »reconciliation nationale » qui offre des avantages numeraires et une absolution totale de leurs crimes aux terroristes islamistes.

    Peut etre que le ministre voulait dire: on leur donne de l’argent et des logements sans negociations.

  6. Dr ANASSER AG RHISSA

    Bonjour,
    On peut penser que la Mauritanie et l’Algérie ne voulaient pas envenimer la situation au Mali, d’où leur choix d’un règlement politique.

    Maintenant que la guerre a commencé, l’Algérie a accepté d’aider le Mali et elle a fermé sa frontière, de même, la Mauritanie a dit qu’elle enverra un contingent si le Mali le lui demande.

    C’est dommage, cette dernière pouvait décider de cet envoi sans que le Mali le lui demande, de même, l’Algérie peut et doit faire mieux que ce qu’elle a fait surtout que cette guerre est le résultant de la rupture de l’accord de cessation d’hostilités signé en Algérie en décembre 2012 par le MNLA et Ansar Dine. Cet accord a été rompu par Ansar Dine.

    CES DEUX PAYS ONT DES FRONTIÈRES AVEC LE MALI ET LE PROBLÈME PEUT ÊTRE DÉPORTÉ CHEZ EUX.

    LES DEUX ÉTRANGERS MORTS ET LES QUARANTE ET UN OTAGES NOUVELLEMENT PRIS EN ALGÉRIE EN SONT UNE ÉLOQUENTE ILLUSTRATION.

    Bien cordialement
    Dr ANASSER AG RHISSA
    EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
    E-mail : Webanassane@yahoo.com

    • YIWEN

      Monsieur ag tamasheq !
      L’algérie ne voulait pas d’une intervention étrangère au mali car les dommages collatéraux pourraient être importants et on ne veut pas que les touarègues soient massacrés ! Comment distinguer les terroristes qu’il faut certes pulvériser des organisations politiques comme le MNLA qui existe sous différents noms depuis les années 60 et même ansar dine qui est certes un parti intégristes mais pas terroriste ( ils n’ont jamais pris d’otages ni demandé une quelconque rançon) : ils ont un projet d’Etat théocratique, certes détestable, mais qui reste politique ! L’algérie voulait dissocier AQMI et MUJAO qui sont réellement terroristes et qui sont composées d’etrangers du MNLA et ansar ddine qui sont nord-maliens et qui ont des revendications politiques !
      Inutile de dire qu’heureusement que c’est la france qui prend la tête de cette intervention car, aussi discutables ses motivations soient-elles, elle autrement d’autres standards en matière de respect des droits de l’h

      • ADAMADEN2

        Moi je considère que le MNLA est bel et bien une organisation terroriste qui se sont camouflé sous le pretexte independantiste pour attaquer leurs frères du nord et de ce fait ouvrir un boulevard pour les djihadistes;  » tous ceux qui s’assemblent se ressemble ». l’algerie a joué un double jeu avec le mali en laissant ces teroristes se replier , s’approvisionner comme ils veulent sur son territoire et maintenant elle est rattrapé par ses vieux démons. Parce que tant que ces gens là attaquent que le mali ils n’avaient pas de souci à se faire, mais ils ont oublier que ces terroristes ne cherchent que leurs propres interèts sous des pretextes bidons : un musulman ne tue jamais un autre musulman : rappel du massacre d’aguel hoc.
        la guerre contre le teroriste est une guerre de tous et ça ne sert à rien de faire « l’autruche » on finit toujours par payer le prix. Maintenant je pense que les autorités algeriennes vont mettre de l’eau dans leur vin et s’investir honnetement dans cette guerre;

      • Dr ANASSER AG RHISSA

        Bonsoir,
        Merci pour votre message.

        D’accord, l’Algérie a choisi la solution politique pour de diverses raisons dont le fait d’éviter les dommages collatéraux qui pourraient être potentiellement importants, d’éviter le massacre des Touaregs, de ne pas vouloir envenimer la situation, …

        Mais pourquoi, maintenant, que la guerre a commencé, ne fournit-elle pas un contingent pour aider le Mali à extirper le terrorisme hors de son territoire ?

        Comme c’est sous l’égide de l’Algérie que les accords de cessation des hostilités ont été signés, en décembre 2012, par le MNLA et Ansar Dine, et qu’ils ont été rompus par Ansar Dine, ne devait-elle pas réagir fortement en participant à travers un contingent à cette guerre au Mali qui a été provoquée par Ansar Dine et ses alliés d’AQMI et MUJOA ?

        Le terrorisme étant contagieux, elle devait faire sienne les problèmes du Mali à cause de l’immense frontière qu’elle partage avec lui.

        Bien cordialement
        Dr ANASSER AG RHISSA
        EXPERT TIC/GOUVERNANC

        • Le future président

          Mais pourquoi massacrée les touaregs ceux qui n’ont rien a se reprochée non rien a crainde vous savez Doteur Algérie s’enfou des touaregs l’algerie préserve ses intérêts ce qui est son droit le plus absolu

        • fermer une frontiere de plus de 1400 kms ne constitue pas pour vous une aide; en fermant aux terroristes les voiex de replis ? en plus des moyens aeriens qui spnt prets a intervenir.Vous semblez negliger la situation explosive en lybie (1000 km de frontiere) dont les repercutions se font deja sentir au maliet meme en algerie.Les preneurs d otage a in amenas sont certainnement venus de ce pays.La mission de l algerie est nettement plus difficile que celle d envoyer un contingent de soldat

        • EL TORO

          Bonjour M. ANASER,

          C’est toujours un plaisir de te lire, pour tes observations et analyses lucides.

          Je pense honnêtement que le MNLA devrait écouter des voies comme la tienne, dans une reflexion sur une issue politique.

          Parceque ce groupe a déclenché les hostilités à un moment où il n’avait pas d’arguments solides pour une « guèrre juste ». Et une catastrophe s’est installée par leur faute.

          Maintenant, DIEU MERCI, la France veillera sur leur protection durant cette guèrre, mais ils auront toujours à faire avec leurs anciens alliés terroristes et certains rancuniers restés sur place.

          C’est la Gouvernance qui est en cause au Mali; une très mauvaise Gouvernance, comme un peu partout en afrique; avec comme conséquence une partcipation dérisoire aux élections (moins de 30%) et les minorités injustement oubliés.

          je crois que le MNLA gagnerait à déposer les armes et nourrir une bonne reflexion sur une issue politique. Parceque ni la France ni l’Etat malien ne vont lui délivrer le mandat d’épauler la force internationale sur le terrain.

      • Le future président

        Bien sur que anssardine est un groupe terroriste depuis quand iyad est intégriste c’est juste bandit malin quand au mnla malgré qu’ils mauvais choix ça ne serait pas un crime de discutée avec eux

    • Watani

      Je t’informe que le Mauritanie est tacitement en guerre compte tenu de sa position géographique .Securise toute cette bande sahelo saharienne limitrophe des foyers de tension n’est pas chose aisée.Accueilir des dizaines de milliers de réfugiés les sécurisés et les entretenir c’est déjà une très grande contributions pour épauler les frères Maliens dans la crise qui les secoue .Si votre Sonogho s’investit à la tête de ses unités actives ,il pourra vous économise beaucoup d’energie