Algérie : l’intervention militaire au Mali est « inutile dans la conjoncture actuelle »

45 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

L’intervention militaire au Mali est « inutile dans la conjoncture actuelle » et l’internationalisation de cette question ne fera qu »aggraver la situation », a indiqué samedi le conseiller à la présidence algérienne, Kamel Rezzag Bara, sur les ondes de la Radio nationale algérienne.

Favorable à un règlement du conflit malien sans recourir aux armes, M. Bara a dit qu’il était « nécessaire d’aboutir à un accord acceptable pour éviter le débordement de la crise malienne au-delà des frontières ». Une option qui passe par la nécessité d’aider ce pays « à élaborer une feuille de route en accord avec tous les acteurs à Bamako pour sortir de la crise politique ».

Il a estimé que la communauté internationale doit faire la distinction entre les rebelles qui constituent les groupes touaregs qui ont des revendications politiques (Ansar Dine et le mouvement national pour la libération de l’Azawad-MNLA), les groupes terroristes liés à l’organisation d’Al-Qaida, et les groupes de narcotrafiquants.

En revenant à la genèse de la position algérienne dans le conflit malien, M. Bara a expliqué que cette vision « repose sur le sentiment profond qu’elle éprouve du danger, et c’est ce qui l’a incité à affronter la situation au lendemain de la crise libyenne ».

L’Algérie participera dimanche à Abuja (Nigeria) aux travaux du Sommet extraordinaire de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sur le Mali.

Mercredi dernier, l’envoyé spécial du secrétaire général des Nations Unies pour le Sahel, Romano Prodi, s’est entretenu à Alger avec le président Abdelaziz Bouteflika.

A l’issue de cette rencontre, il a estimé que « s’il doit y avoir une intervention militaire (au Mali), elle interviendra en dernier ressort ». Un avis partagé par l’Algérie qui privilégie la voix diplomatique dans le règlement du conflit malien.

Publié le 2012-11-11 08:18:04 | French. News. Cn

45 Réactions à Algérie : l’intervention militaire au Mali est « inutile dans la conjoncture actuelle »

  1. A vos armes, prêts, partez!

    TOMBOLA NATIONALE DU CNRDE, AU PROFIT DES SOLDATS SPRINTERS VICTIMES DE TENDINITES.

    Soir du tirage:
    Le Lt Konaré, Président du jury, s’adresse à la foule nombreuse massée ce soir-là pour le tirage :

    Mesdames Messieurs, le jury a le plaisir d’appeler les 3 gagnants de cette tombola organisée par le CNRDE au profit de nos soldats-sprinters victimes de tendinites lors de leur fuite dans le nord !
    Nous appelons donc le 70… le 43… et le 105 !!!

    3 types intimidés se lèvent et s’approchent du micro, leur ticket à la main…

    Konaré s’adresse au premier d’entre eux :

    Vous Monsieur, c’est le combien ?

    Le 70, Lieutenant…

    Konaré consulte sa fiche et déclame : Le 70!… Vous avez donc le 2ème prix Monsieur ! Or, le deuxième prix, c’est… (suspense oppressant !) c’est…, c’est… 25 MILLIONS CFA Monsieur !!!

    Le type chancelle sous la surprise, pendant que la foule en délire hurle des hourras endiablés et applaudit à tout rompre !!!

    Imperturbable, Konaré s’adresse au 2ème : Et vous Monsieur? vous c’est le combien ?

    Tremblant d’émotion, le 2ème type répond d’une voix étranglée :

    Moi c’est le 105 Lieutenant !

    Tandis que Konaré consulte ses papiers, la foule retient son souffle et le type encore plus…
    Ah, voilà ! Le 105 ! Et bien vous Monsieur, vous avez le 3ème prix ! Et le 3ème prix, c’est… C’est… (le type imagine déjà ce qu’il va acheter avec les millions de ce 3ème prix) c’est…………………. C’ est UN PLAT DE TIGA DEGUE !

    Silence médusé de la foule, et incompréhension ébahie du 3ème prix :

    Pardon Lieutenant ? C’est quoi ???????????…

    Un plat de tiga déguè !… Mais pour au moins 4 personnes !

    Le type revient de sa surprise et, fou de déception, explose :

    Mais vous vous foutez de ma gueule Konaré, ou quoi ???? Le 2ème prix c’est 25 millions et le 3ème prix, Ca serait …un plat de tiga déguè ???? Ca va pas non ? Vous vous foutez de ma gueule???

    Konaré a un geste apaisant :
    Attention, attention ! C’est pas non plus N’IMPORTE QUEL plat de tiga déguè: Il s’agit d’un Tiga déguè ENTIEREMENT préparé par Madame Haya sanogo EN PERSONNE !!!
    Et le type, fou de déception, explose deux fois plusfort :
    Mais j’en ai rien foutre, moi, de votre Madame sanogo !!! Rien à foutre!!! D’ailleurs, votre Madame Sanogo, qu’elle aille se faire enc…
    Stoooop !

    Konaré l’interrompt in extremis; et penaud, explique:

    Ca, c’est justement le 1er prix ! :-D :-D :-D :-D :-D :-D

  2. I33

    mnla=aqmi sinon où son ces criminels du mnla s’ils ont été chassés dans le nord du Mali , en Algerie peut être ? Les membres du mnla doivent être juger pour les crimes qu’ils ont commis (meutres , viols , voles , destabilisation de l’Etat …) .

  3. L'endurant

    il faut savoir que l’Algérie est dernière cette rébellion… et les conflit au nord du Mali.

    Soyons claire, l’Algérie n’est pas un n’ami de notre pays MALIBA.
    :idea: :idea: :idea:

  4. FARA1001

    Kamel Rezzag Bara a estimé que la communauté internationale doit faire la distinction entre les rebelles qui constituent les groupes touaregs qui ont des revendications politiques (Ansar Dine et le mouvement national pour la libération de l’Azawad-MNLA), les groupes terroristes liés à l’organisation d’Al-Qaida, et les groupes de narcotrafiquants.

    - Faut
    Ansar Dine n’a pas de revendication politique
    -la distinction entre les rebelles qui constituent les groupes touaregs.
    A bon moi je pensais que ceux sont des groupes multi-ethnique, du coup l’Algerie veut un etat touareg pour narginaliser les autre communauté qui vient dans les trois regions nord du Mali.

  5. Vision2013

    Encore une fois, l’humiliate faiblesse de l’Etat malien qui n’arrive toujours pas a prendre le destin de son peuple en main. L’Algerie ne dira et ne fera que ce qui l’arrange… defendre son interet avant tout autre. Ce pays qui a pris l’habitude d’imposer son interêt au-déssus de celui du Mali jusqu’a dans le territoir malien n’a jamais considerer le Mali comme un etat. Sinon comme un pays voisin se peremet de dire a son voisin occupé par des rebelles mercenaires en alliance avec les terroristes de tout bord de ne pas aller en guerre contre ces derniers. Algerie connait-elle la situation malienne plus que les maliens? Je pense que non.

    Evidemment nous faisons bien la distinction entres nos « rebelles touaregues » et les terroristes algeriens d’AQMI et MUJAO, mais sans toutefois oublier que nos « rebelles touaregues » ont commis de divers crimes inpardonnables. Le MNLA et Ansar Dine ont:

    –pris les armes contre l’Etat souverain du Mali
    – commis les massacres d’Auguel Hoc(près de 200 executions qui seront absolument vengés)
    – invité les groupes terroristes venir combattre l’armee malienne
    – viole les femmes
    – piller nos populations
    – faire deplacées 300.000 maliens innocents.

    Ces crimes et violation constituent une raison valable pour le Mali de ne jamais negocier avec les « rebelles touaregues » qui n’ont, par ailleurs, aucune revendication valide en realite.

    Cependant, j’espère que les touaregues algeriens pourront faire la meme chose en Algerie et toutefois avoir la chances de negocier avec Alger. Le FILS avait clairement gagne les elections democratiques en Algerie (1990) et tout le monde sait comment l’Etat algerien empecha son acces au pouvoir avec comme consequence plus de 100.000 algerien tués… et la suite est connue de tous. Le FILS n’avait- il pas une revendication valide? L’ Algerie a t-elle une leçon de revendication politique a donner au Mali qui autant appaisé ce cancer qu’on appelle « rebellion touaregue » ???

    Tous ces agissements de la part du Burkina et d’Algerie ne peuvent plus etre la faute a ces deux faux voisins: Cest plutot une preuve de la faiblesse de nos dirigeants sans-coeurs et surtout l’incapacite d’une armee honteuse qui a abandonne son peuple, qui a trahi son serment et qui s’est derobee de tout sens d’honneur et de dignite de soldat! Cest a ces deux entites qui’il faut en vouloir.

    Je rappelle qu’on ne doit plus nous parler de « consequences » car nous sommes (le Mali) dans la profondeur des consequences! Nous nageons dans l’ocean de la honte et déshonneur.

    Le Mali n’a pas de beaucoup! Il n’a plus besoin d’une armee qu’il n’a pas, il n’a plus besoin des voisins loyaux qu’il n’a pas… mais tout simplement il a désespérément besoin d’LEADER! Un leader du moment… visionnaire qui aime le Mali. Notre armee n’est rien, nos voisins ne sont rien, l’Algerie n’est rien. Si ceux-ci valaient quelque chose, ce qui nous est arrivé n’arriverait pas. Donc qu’ils ne laissent tranquille avec leurs solutions. CMD a raison quand il dit que Alger ne doit pas se sentir oblige de s’impliquer dans le projet de liberation du Mali… et que le Mali ne peut pas negocier eternellement avec les bandits crminels et que nous sommes absolument d’accord avec la position de la France qui est aussi celle de l’ONU et l’UA. Le Mali doit etre liberé dans le interêt international… Et un seul pays dirigé par des generaux despotes arabistes ne devrait pas parvenir a frustrer le Monde Libre.

  6. Seydou Camara RDC

    L’Algérie doit savoir que le peuple malien a bien compris son faux jeu au sujet de la crise malienne. Elle doit savoir qu’en tirant trop une corde elle se coupe et c’est ce qui est arrivé maintenant.
    Tu voulais toujours que le feu provoquer par toi même chez nous au Mali soit éteint par toi seul à l’abri de toute lecture de la communauté internationale sur le problème avec la signature des accords bidons.Cela est terminé maintenant car tu nous as trahi. Cette fois-ci avec l’internationalisation du problème la solution qui viendrai serait internationale et très forte et aussi bénéfique pour le Mali et connue de tous.
    Tu as trop trompé le peuple malien et ses différents présidents qui ont passé à la tête du pays. Maintenant c’est finiiiiiiiiiiiiiii
    Tu n’a plus rien à dire comme conseil qui tiendra débout.

  7. Timbuktu

    quelles bandes de traitres

    tfou bikoum

    :!: :!: :!: :!: :!: :!: :!: :!: :!:

    • Usain Bolt

      Nous souhaitons bon retour parmi nous à notre Larab Bagna!
      Tu nous a vraiment manqué … :lol:

  8. MALCOMX1424

    Mais a quoi joue alger en s’interposant a l’intervention?si l’algerie pense que l’intervention militaire n’est une option,qu’elle nous propose sa solution,au lieu de jaser comme des pies.De toute facon avec ou sans l’aide d’alger nous allons liberer notre territoire,n’en deplaise aux voisins hiboux inchallah.En 62 lorsque le Mali se battait a votre cote pour la guerre d’algerie,Modibo Keita a l’epoque n’avait pas demande si l’intervention malienne etait benefique pour nous ou pas,il a juste penser que le voisin est en danger,donc il fallait le secourir du danger.