Après l’invasion jihadiste au Mali et les tueries de Paris : Le débat enfle en France sur un éventuel ” soutien ” du Qatar aux groupes terroristes à travers le monde

0
L'Emir du Quatar, Cheikh Tamin Ben Hamed Al-Thani
L’Emir du Quatar, Cheikh Tamin Ben Hamed Al-Thani

Il y a lieu de préciser qu’après le Mali en 2012, un débat est en cours en France sur un ” financement ” du Qatar à des organisations terroristes à travers le monde.

” Alors que l’heure était toujours à l’émotion après les attentats de Paris, quelques politiques ont,  en effet,  alimenté la polémique. Comme le vice-président du FN, Florian Philippot, qui a jugé qu’il faut aller vers le financement du terrorisme, en visant le Qatar “ selon un journal en ligne français 20 minutes.

Le même journal citant un spécialiste du terrorisme,  Alain Rodier,  ajoute que de  de l’argent provenant du Qatar a pu se retrouver dans les poches de l’Etat islamique (EI) par des voies détournées “. Et de poursuivre ” que des enquêtes sont en cours, notamment aux Etats-Unis, pour vérifier si certains riches qataris et saoudiens ont effectué des  dons à cette organisation ou à d’autres. De possibles donations qui sèment le trouble, comme l’avait déjà fait à l’été 2012 la livraison d’aide humanitaire et de fonds par le Croissant rouge qatari au nord Mali. L’aide humanitaire et financière, négociée sous l’égide du Haut-commissariat aux réfugiés, et confiée aux organisations djihadistes de la zone (Aqmi, Mujao, …), avait amené beaucoup de gens à se retourner contre le Qatar pour dire qu’il finançait le terrorisme”.

Abdoulaye DIARRA

 

PARTAGER